Catégories
numerique révolution numérique

Comment l’E-sport révolutionne le monde du Gaming ?

L’E-sport ou sport électronique a explosé durant ces dernières années. Cet état de choses est à mettre à l’actif des événements de jeu. En effet, ces derniers deviennent de plus en plus populaires. Des spectateurs viennent de partout pour voir leurs équipes préférées s’affronter dans des compétitions de jeux vidéo. Quand on évoque l’E-sport, on fait référence à un terme général utilisé pour les jeux informatiques organisés et compétitifs. Il se joue généralement entre des équipes professionnelles ou bien connues avec des bases de fans dédiées. Il existe depuis les années 1970. Regardons de plus près dans cet article, comment l’E-sport transforme le gaming !

L’E-Sport : un changement de paradigme de « jouer » à « regarder » des jeux

Traditionnellement, le gaming a été un marché B2C centré sur le joueur. Cela signifie que les éditeurs de jeux et autres parties prenantes ciblent les joueurs de jeux vidéo, qui achètent du matériel, des logiciels etc. D’autre part, l’E-sport est un marché B2C et B2B2C centré sur les téléspectateurs.

Les fournisseurs de contenus et de services ciblent les téléspectateurs de jeux compétitifs. Cela se fait par le biais de services de streaming en ligne, d’événements de tournois et de parrainage d’équipes et de tournois. En conséquence, l’écosystème commercial de l’E-sport ressemble étroitement à celui de l’industrie sportive traditionnelle.

Les principales parties prenantes comprennent les organisateurs d’événements, les équipes/joueurs professionnels, les sponsors, les diffuseurs et les fans/publics. Cependant, la seule différence clé, contrairement aux sports traditionnels est que les éditeurs de jeux, en tant que fournisseurs de contenu, sont inclus.

Compte tenu de la ressemblance de l’écosystème, les acteurs clés de l’industrie sportive traditionnelle s’intéressent à la chose.  Par exemple, les clubs de football européens des grandes ligues, ont tiré parti de leurs ressources et de leurs atouts pour entrer sur le marché du sport électronique. De nombreuses équipes le font déjà.

Un développement du terrain de jeu « numérique »

La pandémie de COVID-19 a eu un impact significatif sur la relation entre le gaming et l’E-sport. Les événements sportifs et autres divertissements étant suspendus pendant les fermetures, les gens passent beaucoup plus de temps chez eux. Ils sont connectés à l’environnement en ligne pour satisfaire leur besoin de sport, de divertissement et de connexion humaine.

Profitant de ces temps sans précédent, de nombreux clubs de football ont commencé à se tourner vers l’E-sport. Et ce, en raison de sa popularité croissante et du manque de substituts pour les matchs en direct. Cependant, la plupart d’entre eux ne font qu’effleurer cette opportunité, alors que le vrai jackpot peut résider dans les jeux sans simulation.

Une amélioration des stratégies de communication

Alors que l’attention s’est tournée vers le numérique, les clubs de football ont également modifié leur stratégie de communication. Ces derniers mettent l’accent sur de nouvelles formes d’engagement tout en essayant de produire des contenus en ligne innovants, principalement via les plateformes de médias sociaux. Dans le cadre de ces efforts, les jeux de simulation de football sont un moyen logique de reproduire certains des attributs du football en direct. Il s’agit notamment de la compétition, du plaisir et de l’excitation.

Non seulement les clubs, mais aussi les joueurs ont réalisé que l’E-sport peut présenter une opportunité de construire leurs marques sans pouvoir être sur le terrain. Les jeux vidéo leur offrent un moyen naturel de montrer leurs talents depuis chez eux. D’ailleurs, cela facilite l’interaction avec les fans en diffusant du gameplay et des tournois avec des homologues, des joueurs professionnels d’E-sport ou avec des fans.

E-Sport : une opportunité d’augmentation des ressources financières

Il importe de noter que la performance financière est l’un des domaines où des synergies potentielles peuvent être atteintes entre le gaming et l’E-sport. En effet, les structures de revenus et de coûts sont similaires dans les deux industries. Dans ces deux industries, les principales sources de revenus sont les revenus commerciaux, les revenus de parrainage, les revenus de diffusion. Les frais reçus des participants aux événements en direct (sous la forme de revenus de billetterie, de merchandising, de F&B) font également partie intégrante des sources de revenus.

De plus, l’E-sport peut compter sur d’autres sources de revenus. On peut citer par exemple les revenus numériques et de streaming et les frais d’édition. Actuellement, les revenus de sponsoring sont la principale source de revenus pour les équipes d’E-sport.

Un moyen de favoriser la croissance à long terme

L’E-sport présente une opportunité bien plus importante que le simple contenu numérique sous la forme de jeux vidéo. C’est une opportunité de croissance à long terme. Tout d’abord, il offre un moyen naturel d’interagir avec un nouveau public plus jeune. De plus, le paysage de l’E-sport bénéficie d’une audience mondiale. Tout ceci offre de nombreuses opportunités. Elles permettent de stimuler les efforts des clubs en ce qui concerne la communication sur leurs marques à l’international.

Par Capella

Avec sa capacité d'adaptation et son envie constante d'apprendre, Capella s'évertue à rédiger des articles de qualité. Collaboratrice dévouée et motivée, elle contribue au renforcement du positionnement de Bew Web Agency parmi les meilleurs résultats sur les SERPs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile