- Agence Web Paris

01.84.60.68.39 APPEL GRATUIT

Comment traiter les données structurées en SEO ?

données structurées

Des milliers d’informations circulent chaque minute sur la toile. Il s’agit de données importantes à bien des niveaux. Quand elles ne sont pas traitées, les entreprises peuvent être limitées dans leurs stratégies marketing. Or, les exploiter peut permettre aux entreprises d’évoluer et d’être compétitives. Il est donc nécessaire de comprendre le rôle des données structurées pour développer votre activité. Comment traite-t-on les données structurées en SEO ? On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce qu’une donnée structurée ?

La base de données relationnelles se compose d’un ensemble d’informations qui sont accessibles et assimilables de différentes façons. Elle est l’illustration parfaite des données structurées. Une donnée structurée, c’est donc une procédure définie par une technique de stockage de base de données appelée schéma en écriture. Les données structurées s’impriment dans le but de répondre à des besoins précis.

Quels sont les avantages de recourir aux données structurées en SEO ?

D’abord, l’avantage principal des données structurées, c’est qu’elles sont faciles à lire pour les machines. Un ordinateur arrive ainsi à interroger ces données et les manipuler sans aucune intervention humaine ou une programmation préalable. Google est aussi capable de lire ces données structurées. Le moteur de recherche emploie d’ailleurs les données structurées pour afficher les résultats.

Ces données permettent au moteur de recherche d’interpréter les informations. Cette interprétation, dans le cas de Google est nécessaire pour identifier les résultats à proposer en fonction des recherches.

Ces informations sont aussi accessibles pour des professionnels de la programmation. C’est une banque d’informations accessible librement aux personnes qui peuvent l’analyser.

De plus, les données structurées n’ont pas un impact direct sur le référencement de votre site. Elles façonnent aussi l’image de votre site quand la recherche est liée à vos activités. Elles permettent à Google de choisir les sites favorables aux avis des internautes. Ce sont des données qui permettent également à Google de mieux comprendre les services proposés afin de proposer des résultats précis aux utilisateurs.

Comment traite-t-on ces données ?

L’interprétation des données structurées consiste, dans un premier temps, à décompresser les informations puis à les ranger par ordre d’intérêt. Dans un deuxième temps, l’analyse des données s’effectue en s’inspirant des informations issues de leur interprétation. À l’issue de cette analyse, les liens entre les données se révèlent.

Que retenir à propos de l’interprétation des données structurées ?

En effet, dès l’enregistrement des informations, l’interprétation commence afin de rendre accessibles les données. Le data scientist est le spécialiste du traitement de ces informations. Pour éviter de corrompre les informations récupérées, il doit les manipuler avec soin. L’interprétation des données s’amorce à l’état brut. Les données structurées se convertissent ensuite en fichier exploitable en vue d’un traitement.

De plus, le traitement des données structurées commence par la phase de collecte. Les sources exploitables comme les data Warehouse constituent une réserve d’information pour les data scientists. Les bases d’approvisionnement de données doivent être sécurisées, bien agencées et d’excellente qualité.

Suite à la collecte des informations, il faut passer à la phase de préparation des données. Pendant cette phase, les informations brutes subissent un examen minutieux et un tri, afin de détecter les anomalies dans les structures. Le but est de purifier les données et d’en construire de nouvelles.

Les données potables sont ensuite envoyées dans un domaine final et converties dans le format adapté à l’environnement de destination. C’est à ce niveau que les données examinées au départ deviennent exploitables.

Au cours de cette phase, l’interprétation exige le traitement des informations. Les machines learning effectuent le traitement des informations en se servant des algorithmes. Le traitement des données structurées diffère selon la source des informations et de l’orientation finale des informations.

Quand le produit obtenu après toutes ces phases est lisible par des personnes étrangères aux data sciences, c’est la fin du processus. Les informations deviennent exploitables et compréhensibles. Les données peuvent servir dans plusieurs projets.

Enfin, la dernière étape de traitement des données est le stockage. Certaines données sont exploitables dans l’immédiat, par contre d’autres demandent encore des manipulations. Elles doivent toutefois se conserver selon les normes en matière de protection d’informations.

Pourquoi intégrer des données structurées à vos pages web ?

Les données structurées présentent l’atout de rendre les informations compréhensibles aux robots des moteurs de recherche qui parcourent votre page. Les intégrer à votre site permettra donc aux robots de mieux comprendre les services que vous proposez. Cela aura pour avantage l’optimisation de votre page et un référencement naturel.

Ainsi, Google pourra comprendre quand proposer vos services aux usagers. De plus, ces données structurées permettent d’inciter les internautes à cliquer sur votre lien. Le trafic sur votre site est important pour votre référencement SEO.

Vous savez à présent tout ce qu’il faut sur le traitement des données structurées en SEO. Retenez juste que les données structurées n’impactent pas directement le référencement de votre site.

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir chaque mois du contenu digital génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.