Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Pourquoi les artistes doivent-ils s’orienter vers les NFTs ?

les NFTs

Les NFTs ou Non-Fungible Tokens désignent une forme de cryptomonnaie permettant les échanges de biens numériques. Les NFTs peuvent prendre la forme d’une image, d’une vidéo, d’un post, et même d’une œuvre d’art. C’est ce dernier exemple, qui mobilise aujourd’hui l’attention de tous les artistes.

En effet, ces derniers mois ont vu internet s’activer avec une ardeur palpable autour de l’utilisation des NFTs par de nombreux artistes. Pour beaucoup, les NFTs seraient la voie d’évolution de l’art. Dans la suite de cet article, l’accent sera mis sur l’intérêt des NFTs pour les artistes. À cette fin, il sera d’abord clarifié le lien ayant permis l’association de cette technologie à l’art. 

Quel rapport entre les NFTs et l’évolution de l’art ?

Les blogs en parlent, les forums sont en effervescence et les agences digitales analysent la situation. Néanmoins, afin de vous présenter le lien entre les NFTs et l’art, il est important d’éclaircir certains termes.

La fongibilité dans le domaine de l’art

On dit d’un bien qu’il est fongible lorsqu’il peut être aisément remplacé par un autre bien de même nature, qualité et quantité. En clair, les biens fongibles sont simplement interchangeables. Il s’agit d’une caractéristique que l’on observe facilement dans la monnaie. En effet, il est naturel et aisé d’échanger une pièce de monnaie contre une autre identique. Il s’agit là d’un acte banal.

Dans le domaine de l’art par contre, la fongibilité est proscrite. Une œuvre d’art n’en vaut tout simplement pas une autre. Vous ne pouvez entrer dans une galerie d’art et échanger un tableau pour un autre. Même si vous réalisiez une copie parfaite d’une œuvre, leur valeur ne sera jamais la même.

En clair, dans le domaine de l’art, la non-fongibilité est un critère important. Une œuvre unique et originale est inestimable et a plus d’intérêt. Qu’en est-il alors pour les œuvres d’art digitales ?

Les œuvres digitales et la non-fongibilité

Comme vous le savez, l’art digital aujourd’hui a explosé en popularité et on retrouve en ligne de nombreuses galeries d’art virtuelles. Contrairement aux œuvres d’art classiques que l’on peut identifier aisément en analysant leur forme physique, pour les œuvres digitales, la situation est plus complexe.

En effet, il est très simple de créer des copies parfaites des œuvres d’art numériques. Une œuvre postée en ligne peut être aisément téléchargée par des milliards d’individus à travers le monde. Vendre alors une œuvre d’art numérique comme on vend une œuvre d’art physique deviendrait ainsi impossible.

Les NFTs sont précisément la raison pour laquelle il est possible de commercialiser l’art digital. Les NFTs sont uniques et inimitables. Tourner une œuvre d’art en NFT permet à l’artiste d’authentifier sa création et de lui conférer un statut unique. Leur utilisation permet de résoudre de nombreux conflits en lien avec la propriété intellectuelle sur le net et la propriété immatérielle. 

Les NFTs permettent alors aux artistes digitaux de profiter, eux aussi, d’un marché d’échange pour leurs œuvres d’art. Un marché sur lequel les échanges et les biens sont tous contrôlés par la blockchain.

Quel intérêt pour les artistes de se convertir aux NFTs ?

La vie d’artiste n’est certainement pas de tout repos. L’art n’est pas aussi simple qu’une équation mathématique. Aucun résultat n’est garanti en suivant une formule et un raisonnement tout tracé. Il faut innover, essayer, persister et recommencer même quand ça marche.

Après tant d’efforts, voir le fruit de son labeur dévalué et usurpé sur internet est clairement affreux. Pour les artistes d’internet, il est d’une importance vitale de maintenir l’authenticité de leurs créations. La création des NFTs répond directement à ce besoin d’authenticité.

Les NFTs concernent avant tout les œuvres digitales. Les NFTs permettent aux artistes de distinguer l’œuvre originale de toutes ses copies. C’est donc un moyen fiable de préserver la valeur d’une création numérique.

Outre ce besoin vital d’authenticité, l’argument le plus puissant en faveur de l’adoption des NFTs est l’accès à la blockchain. La blockchain est tout simplement le livre de comptes le plus fiable du net. Toute transaction effectuée et enregistrée sur la blockchain est infalsifiable.

Tous les NFTs introduits dans la blockchain sont constamment vérifiés et suivis par des milliers d’ordinateurs à travers le monde. C’est la garantie ultime pour un artiste désireux de commercialiser son art en toute sécurité. Aucune erreur ou arnaque ne sera réalisée, et il n’est plus nécessaire de passer par un tiers pour réaliser une simple transaction. 

Enfin, les NFTs servent aussi à la protection des œuvres physiques. En convertissant le certificat d’authenticité d’une œuvre en NFT, il est possible de créer un certificat absolument unique. À terme, les certificats eux-mêmes deviendront une partie du marché.

Quels sont les obstacles qui limitent les NFTs ?

Les NFTs sont très certainement la voie d’évolution de l’art digital, mais ils ne font certainement pas l’unanimité. Outre les voix qui s’élèvent contre les changements apportés par les NFTs, il existe également quelques freins à l’adoption de ce système.

Le manque d’informations sur le sujet des NFTs

Le premier obstacle à l’évolution des NFTs est tout simplement le manque de connaissance de la communauté mondiale face à cette technologie. Pour les jeunes générations qui ont grandi avec internet, les NFTs sont plus faciles à accepter et à comprendre. Pour la tranche plus âgée ou moins intéressée par les détails techniques du fonctionnement du web, il s’agit de charabia.

Pire, la majorité de la population est extrêmement méfiante des transactions purement digitales. Faute de bonnes informations, il n’est pas rare que ceux-ci associent immédiatement les NFTs aux arnaques et à la cybercriminalité.

Basculer vers l’art digital

Les artistes, eux aussi, sont concernés par ces limites technologiques. Il est vraiment compliqué de bien vendre un produit que l’on ne le connaît pas. Dès l’étape de la création du NFT, beaucoup d’artistes se retrouvent déjà bloqués.

En effet, les NFTs sont des produits digitaux. Il est d’ores et déjà impossible de les créer sans posséder une bonne maîtrise des outils digitaux de création. Tous les artistes qui n’ont pas encore sauté la marche et rejoint le digital auront donc du mal à embrasser les NFTS.

Un manque inquiétant de réglementations

Un des plus gros problèmes avec les NFTs aujourd’hui reste le manque criard de réglementations à leur égard. Étant un marché en pleine croissance, il est compréhensible qu’il n’existe pas encore assez de règles autour de la commercialisation des NFTs.

De plus, les NFTs sont un des piliers de développement du métavers, un concept qui se détache du monde physique et des règles classiques. Créer des règles qui encadrent un tel marché n’est donc pas chose aisée.

Cependant, l’absence de règles claires peut engendrer de nombreux conflits et abus, et entraver le développement du marché.

Le marché des NFTs est inégal

Les promesses des NFTs sont belles et certainement très alléchantes. Les chiffres de vente affichés par les célébrités du domaine sont sans doute une grande source de motivation pour un jeune artiste.

Malheureusement, le monde des NFTs n’est pas égalitaire. Tous ces artistes possèdent déjà une énorme réputation et ont construit autour d’eux une communauté solide. Les jeunes artistes ne doivent absolument pas se laisser bercer par l’illusion.

Rentabiliser son art à l’aide des NFTs est extrêmement dur. Quand on prend en compte les « Gas Fee » requis pour émettre un NFT, il est même très facile d’essuyer des pertes. Le mieux à faire quand l’on débute avec pour but d’intégrer le marché des NFTs, c’est de construire progressivement son identité digitale.

Pour ce faire, il est recommandé de collaborer avec une agence digitale. Les agences web ne sont pas uniquement des experts dans la création de sites web, mais aussi des spécialistes du marketing digital. Toute opération qui vise à augmenter la notoriété en ligne d’une marque relève de leur domaine d’expertise. Pour véritablement rentabiliser les atouts qu’offrent les NFTs, aucune aide ne sera jamais de trop.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *