logo bew web

BEW WEB AGENCY
- Agence Web Paris

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

Comment devenir un bon rédacteur de contenus web ?

redacteur de contenus web

Le métier de rédacteur de contenus web est une profession à part entière. Il fait partie intégrante des nouvelles méthodes de marketing digital employées par les entreprises en ligne. Certains en font un travail à temps partiel tandis que d’autres l’exercent à plein temps. Des qualités et des compétences sont requises pour ce type de métier. Vue d’ensemble sur ce qui définit un bon rédacteur de contenus web.  

Au programme de cet article
  1. Maîtriser les bases de la grammaire française
  2. Le rédacteur de contenus web doit être polyvalent
  3. Se former continuellement
  4. Maîtriser les outils SEO
  5. Développer une bonne relation rédacteur web-client

Maîtriser les bases de la grammaire française

Acquérir les notions de base de la langue française est la première des choses à faire. En effet, le rédacteur de contenus web produit de nombreux textes publiés en ligne et, donc, lus par de nombreuses personnes. Un texte avec une grammaire au rabais et truffé de fautes n’est pas plébiscité sur le net.

En effet, celui-ci décrédibilise non seulement la page web sur laquelle il figure, mais également le site qui l’a publié. Il s’ensuit une perte d’audience et de fiabilité auprès des internautes en quête d’informations. Il est donc important de confier ce travail à un spécialiste de la rédaction ou à une agence digitale. Un texte qualitatif en matière de grammaire française reflète trois critères essentiels :   

  • l’expertise : une bonne connaissance du sujet traité ;
  • l’autorité : c’est-à-dire une certaine autonomie sur le thème rédigé ;
  • la fiabilité de l’information partagée.

Le rédacteur de contenus web doit être polyvalent

Le rédacteur web dans sa routine, traite dans ses contenus web de nombreux sujets. À ce titre, il doit développer quotidiennement sa curiosité. Produire un texte sur un thème requiert la connaissance de notions y afférents. Le besoin d’informations du rédacteur web doit être permanent. Cela lui permet d’avoir une bonne culture générale. 

De nombreux moyens existent pour se cultiver. Des livres, des recherches sur le net, des documentaires, des revues ; tant de diverses façons d’avoir accès à l’information. Par ailleurs, un bon créateur de contenus doit détenir une aptitude à faire la synthèse de données. Autrement dit, en prenant les informations disponibles, il doit être en mesure d’en ressortir le strict nécessaire (utile au lecteur).  

Se former continuellement

La rédaction web n’est pas un métier qui offre une formation fixe et précise avec un diplôme. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes s’y adonnent en freelance. Toutefois, des formations existent en ligne pour l’apprentissage des bases en la matière. Aussi, certains formateurs organisent des formations en présentiel pour une pratique plus guidée.

Un autre moyen de se former consiste à écrire continuellement. C’est en forgeant que l’on devient forgeron dit-on ! Des plateformes de rédaction web peuvent être utiles pour améliorer son contenu rédactionnel. En effet, elles se chargent de mettre en contact rédacteur et client. Ceux-ci ont donc une diversité de thèmes sur lesquels s’entraîner à rédiger.

Le rédacteur web peut effectuer des stages dans des entreprises spécialisées dans le marketing digital. C’est un bon tremplin pour apprendre de nouvelles techniques à exploiter à travers son style de rédaction. Ces stages ne sont pas toujours rémunérés puisque considérés comme des formations. 

Maîtriser les outils SEO

Pour générer du trafic sur les moteurs de recherche, les contenus web doivent répondre à des exigences. Pour ce faire, il est essentiel d’opter pour des outils d’optimisation SEO. La maîtrise de ces outils est indispensable pour tout rédacteur web. Grâce à une bonne stratégie SEO, les algorithmes des moteurs de recherches accordent un meilleur positionnement à la page web concernée. De ce fait, le site web ayant publié cette dernière bénéficie d’une bonne visibilité.  

Les stratégies d’optimisation de contenus consistent notamment en l’insertion de mots-clés pertinents. Ceux-ci figurent dans les contenus web de façon stratégique. Aussi, elles reposent sur les notions de balisage HTML, de métadonnées (Méta-Titre et Méta-Description). La maîtrise des techniques de référencement SEO est favorable à une meilleure qualité des contenus produits par un rédacteur web.

Des formations utiles et ludiques sont mises en place pour mieux assimiler les bases du SEO. Elles proposent un enseignement à travers :

  • la lecture d’articles d’autres auteurs ;
  • le visionnage de vidéos pédagogiques ;
  • les séances d’exercice constantes pour mieux appréhender le SEO.

Pour prétendre à ce métier, il faut également être un passionné de littérature, d’écriture. À l’instar de toutes les professions, le métier de rédacteur de contenus web est un défi quotidien. Il implique de l’engagement, de la rigueur, de l’assiduité et de la rapidité. Ainsi, il faut véritablement s’y donner afin de ne pas éprouver trop de difficultés pour s’auto-former. C’est donc un critère indispensable pour l’amélioration des compétences.

Développer une bonne relation rédacteur web-client

De nombreuses agences web se chargent la plupart du temps de mettre en relation des créateurs de contenus et des clients. C’est sans aucun doute un avantage pour de nombreux rédacteurs web. Cependant, le meilleur rédacteur, c’est celui qui communique directement avec son client et qui est imprégné de ses besoins.

À cet effet, il peut avoir accès au site du client afin de se familiariser au style de rédaction déjà en place. Il est par la suite en mesure de l’appliquer à ses propres contenus tout en gardant son style personnel. Avec des performances plus remarquables, le rédacteur web peut procéder à des audits de contenus. Il s’agit d’une analyse profonde des contenus présents sur le site du client.

Cette analyse lui permet d’évaluer la qualité des textes, de déterminer les services à mieux développer. Aussi, il prend en considération les besoins spécifiques du client, ses objectifs afin de mieux structurer ses productions. Ce sont des tâches nécessitant une bonne communication avec les clients et la compréhension de ses moindres attentes. 

Le rédacteur web doit également savoir collaborer avec son entourage. Les informations provenant de ses collaborateurs peuvent l’aider à mieux comprendre un sujet sous divers angles. Il est dès lors en mesure de l’aborder convenablement. Des outils de communication et de planification sont utiles à cet effet.

Le créateur de contenus a toutes les cartes en main pour offrir ses services et proposer des textes de qualité. La liste des critères requis pour ce type de métier n’est pas exhaustive. Néanmoins, il y figure des éléments de qualification susceptibles d’aider les personnes désirant se lancer dans ce métier. Un bon rédacteur web, à cet effet, doit s’employer à développer quotidiennement ces aptitudes requises.