Comment optimiser le taux d’ouverture de votre newsletter ?

taux d'ouverture Newsletter

Une newsletter est un moyen efficace pour garder un bon contact avec son public. Elle permet de communiquer des messages à ce dernier, et de l’inciter à visiter son site web. Il est peut-être une bonne chose de concevoir une newsletter. Mais si le constat révèle le taux d’ouverture newsletter inférieur à 30%, c’est qu’il faut revoir sa stratégie de diffusion. Nous vous disons dans cet article comment optimiser le taux d’ouverture de votre newsletter.

Le taux d’ouverture newsletter, qu’est-ce que c’est ?

Le taux d’ouverture newsletter est la proportion d’emails ouverts par les destinataires, une fois l’envoi d’une campagne terminée. Le pourcentage est calculé d’une manière très simple. Il suffit de faire une division du nombre d’emails ouverts par le nombre d’emails délivrés.

En effet, pour faire simple, sur le total d’emails envoyés, le nombre d’emails délivrés représente le nombre d’emails parvenus dans la boite de réception des destinataires. Par conséquent, le nombre d’emails délivrés doit être égal ou inférieur au nombre d’emails envoyés.

Il y aura des emails qui n’arriveront pas à destination. C’est pourquoi il faut se concentrer seulement sur les emails délivrés. Ainsi, pour connaitre le taux d’ouverture newsletter, vous faites :

Taux d’ouverture = nombre d’emails ouverts / nombre d’emails délivrés. Le tout, fois 100 pour avoir le pourcentage. Par exemple, si vous faites l’envoi d’un message à 1000 contacts, et que 550 ouvrent le mail, vous aurez comme taux d’ouverture newsletter : 550/1000 x 100 = 55 %. 

Par ailleurs, ce taux d’ouverture dépend de plusieurs facteurs. On retrouve par exemple la fréquence d’envoi, le domaine d’activité dans lequel vous excellez, la taille de la liste de contacts, etc.

Il faut noter qu’en moyenne, un bon taux d’ouverture newsletter est compris entre 15 et 25 %. Précisons que cela reste une indication générale. Il est donc fondamental de connaitre les taux d’ouverture moyens propres à votre secteur d’activité.  

Comment améliorer votre taux d’ouverture newsletter ?

La question qu’il faut poser à ce niveau est très simple. Qu’est-ce qui incite vos contacts à ouvrir l’email marketing ? Avant l’ouverture d’un message, les éléments qui sont visibles restent le nom de l’expéditeur, son adresse d’expédition, l’objet de l’email et le pré-header. C’est-à-dire le début du message.

Pour permettre un bon décollage de votre taux d’ouverture newsletter, il vous faut bien soigner ces éléments. Ils restent un moyen efficace pour inciter le lectorat à passer à l’action.

Création d’emailing responsif

Il faut retenir que la plupart des emails sont ouverts sur tablette ou encore sur mobile. Si l’emailing n’est pas responsif, 2/3 des emails ouverts sur mobile sont supprimés dans l’immédiat. Pour votre taux d’ouverture, et même celui de conversion, un mail envoyé à la poubelle n’est pas une bonne chose.

L’emailing responsif est donc indispensable aujourd’hui. Il faut alors prendre en considération le responsive design tout en optimisant vos emailings. Ainsi, ils pourront être lus sur toutes sortes d’appareils, peu importe la taille de l’écran de vos prospects. Pour y parvenir, vous pouvez opter pour un logiciel d’emailing.

Un objet accrocheur

L’objet de votre email doit être accrocheur. Il doit inciter le client à passer à l’action. Autrement, vous ne pourrez pas accroitre votre taux d’ouverture newsletter. Il faut notifier que plus de 65% des destinataires mettent les emails en spam à cause de l’objet. Vous devez donc éviter le spam en optant pour un objet court.

Les objets disposant de meilleurs taux d’ouverture newsletter font entre 55 et 68 caractères. Il vous est aussi possible d’ajouter des émojis même si cela peut renvoyer une image peu professionnelle. Le but est d’attirer l’attention des destinataires. Il faut être donc mystérieux, mettre des informations pertinentes au début pour générer de la curiosité chez le lectorat.

L’envoi au bon moment

Il est important d’envoyer votre mail au bon moment. Pour le faire, configurez juste vos actions de trigger marketing. Si un contact consulte régulièrement votre site, n’hésitez pas à lui envoyer un emailing. Il sera enclin à l’ouvrir rapidement.

Toutefois, essayez de personnaliser l’emailing en mettant l’accent sur les éléments de votre offre qui peuvent l’intéresser. Vous augmentez ainsi votre taux de conversion et le taux d’ouverture de votre newsletter.

Choisir les bonnes personnes pour optimiser le taux d’ouverture newsletter

Pour optimiser le taux d’ouverture, il vous faut envoyer aux bonnes personnes le bon contenu. En effet, c’est là, toute la valeur de la segmentation et du ciblage. Pour le faire, segmentez votre base de contacts en tenant compte de leurs centres d’intérêts, leur âge, leur historique d’achat, etc. Plus votre contenu répondra aux attentes de l’audience cible, plus votre taux d’ouverture s’améliorera.

Le test

Il est important de tester plusieurs variables de votre campagne. Cela vous permettra de comprendre ce qui peut mieux convenir à votre audience. Aussi, il ne faut surtout pas arrêter d’envoyer les newsletters aux personnes qui ont donné leur accord pour la réception. C’est le plus grand geste qui puisse vous permettre de bien améliorer le taux d’ouverture de votre newsletter.