logo bew web

BEW WEB AGENCY
- Agence Web Paris

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

Comment se protéger contre le vol de contenu ?

vol de contenu

Le vol de contenu infeste de plus en plus le monde du digital, détruisant la notoriété des sites web. Ceux concernés par la pratique en question perdent généralement leur positionnement sur les moteurs de recherche. Les internautes quant à eux n’en sont pas moins épargnés au regard des mauvaises expériences dont ils seront victimes.

Se protéger contre le vol de contenu est donc vital pour les entreprises disposant d’un site web. Il existe d’ailleurs un large éventail de possibilités pour le faire. L’acquisition d’un droit d’auteur, d’une licence ou encore le suivi de contenu sont autant de moyens.

Le droit d’auteur de contenu

L’acquisition du droit d’auteur constitue le premier geste à observer dans le but de se préserver contre le vol de contenu. Sans un droit d’auteur, le contenu d’un site est perçu comme sans protection. Une personne tierce peut donc se servir à sa guise sans une quelconque conséquence juridique.

L’obtention du droit d’auteur suit des exigences juridiques précises. Celles-ci varient en fonction du pays et selon le type de contenu à protéger. Pour ce fait, avant d’enclencher une telle procédure, il faut bien s’informer à propos. Se faire aider par un expert du webmarketing sera également d’une très grande utilité. Celui-ci, fort de son expérience, est à même de faire aboutir la procédure dans un délai raisonnable. 

Notifications et filigrane

Le vol de contenu ne concerne pas que les textes. Il s’étend également aux vidéos, images, illustrations et autres. La protection de ces types contenus peut se faire de maintes manières. Tout comme les textes, ceux-ci sont aussi sous droit d’auteur une fois que l’écrit dans lequel ils sont inclus l’est.

Marquer les contenus multimédias par une signature attestant qu’ils sont sous copyright est d’une part une procédure à suivre. Utiliser des filigranes pour protéger les mêmes contenus est également une autre manière pour les protéger contre un éventuel vol.

Obtenir une licence pour se protéger du vol de contenu

La licence de protection est une procédure de protection contre le Duplicate content. Elle a les mêmes effets que le droit d’auteur. La seule différence est qu’elle s’acquiert facilement et est moins coûteuse. Elle est également plus utilisée pour les e-books que les textes simples

Opter pour des méthodes de suivi de contenu.

Sur internet, il existe un bon nombre d’outils qui servent à avoir un œil sur les contenus d’un site web. Ceux-ci permettent de vérifier à tout moment si son contenu s’affiche sur un autre site web. Parmi ces outils figurent Trackback, Copyscape, alertes Google, Kill Duplicate et Copyfight.

Copyscape

Copyscape bénéficie d’une solide réputation en raison de sa grande capacité à détecter le vol de contenu. Il utilise un algorithme qui se base sur des milliers de sites internet pour dénicher toutes les formes de contenus dupliqués. Copyscape peut déceler tant les duplications partielles qu’intégrales. Il fournit aussi la liste de tous les sites ayant un contenu identique à celui de la production originale.

Alertes Google

Les Alertes Google informent automatiquement par mail dès qu’une partie d’un article est dupliqué sur un autre site. Le mode de fonctionnement de cette fonctionnalité Google est simple. On configure juste les paramètres pour qu’à chaque tentative de vol de contenu Alertes Google détecte aussitôt.

Trackback

Le trackback fonctionne sur la base des backlinks. Cette méthode est mise en œuvre de telle enseigne qu’en cas de vol de contenu, l’auteur du texte soit aussitôt avisé.

Kill Duplicate

Kill Duplicate ne se limite pas qu’à la détection des contenus dupliqués. Il fait une analyse plus profonde et établit une liste des sites web responsables du vol de contenus. L’inscription du site web à protéger sur la plateforme Kill Duplicate permet d’identifier en temps réel les tentatives de vol de contenus.

Copyfight

Copyfight et un outil puissant et complet qui a un double fonctionnement. Il protège non seulement les contenus, mais aussi détecte le plagiat contenu dans un texte. L’outil est muni d’une extension WordPress qui permet également de trouver les plagiats de photo.

Le vol de contenu : un véritable danger pour les sites web

Lorsque des contenus identiques apparaissent sur plus d’un site web, cela rend la tâche difficile aux algorithmes des moteurs de recherches. Ceux-ci ont du mal à vite répondre à la requête des internautes. D’autant qu’ils ne savent réellement pas vers quel site web ils vont le rediriger.

La duplication de contenu porte également atteinte à l’expérience de l’utilisateur. Il n’y a rien de plus décevant pour un internaute que de tomber sur les mêmes contenus sur deux différents sites web.

Dans ce cas, il ne voudra certainement plus consulter les pages en question. Qui plus est, les pages concernées courent le risque de perdre leur visibilité. Lorsque le Duplicate content est récurrent, les moteurs de recherche sanctionnent les sites web en question sans hésitation.

Perdre sa visibilité sur les moteurs de recherche engendre aussitôt la baisse du trafic. Ce qui aura d’énormes répercussions sur le chiffre d’affaires du site web, surtout si ce dernier est à but lucratif. Il est donc indispensable de prendre des dispositions quand on remarque la copie de ses contenus. Découvrez d’autres conséquences du Duplicate content dans cet article.

Que faire en cas de vol de contenu ?

Il est impératif d’agir dès que l’on constate la copie de ses contenus sur un autre site web. On peut aborder le problème de diverses manières. Beaucoup de webmasters n’ont souvent pas conscience de ce que le contenu copié n’était pas libre de droits. Le règlement à l’amiable est donc la solution dans ce cas.

Si la précédente approche ne fonctionne pas, on peut procéder autrement. Une autre possibilité consiste à entrer en contact avec la société d’hébergement du site web sur lequel le contenu est dupliqué. L’hébergeur prendra les dispositions nécessaires pour trouver une solution au problème. Au cas où il ne le ferait pas, il faudra faire une déclaration de vol de son contenu à Google par une demande Google CCMA.

Le duplicate content ne fait du bien ni au site web auteur du contenu ni à celui qui contient la copie. Les conséquences peuvent être drastiques. Il urge donc de se protéger contre une telle pratique. L’obtention du droit d’auteur, d’une licence, le suivi de contenu sont tant de moyens pour se protéger contre le vol de contenu.

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir chaque mois du contenu digital génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.