Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Comment réaliser un moodboard efficace ?

moodboard

Que vous soyez entrepreneur, graphiste, architecte, décorateur ou encore créateur amateur, vous avez probablement déjà entendu parler du moodboard. Pour les marques, c’est un moyen efficace et créatif pour créer une identité visuelle. Il arrive parfois que les graphistes et les concepteurs de sites web rencontrent quelques difficultés pour concevoir des interfaces agréables et conviviales. Mais avec une planche de tendances, ils peuvent trouver l’inspiration idéale pour accoucher de très belles créations avec des couleurs, des images et des typographies élégantes. Nous vous présentons dans cet article quelques étapes essentielles pour réaliser un moodboard à la fois efficace et inspirant.

Un moodboard : qu’est-ce que c’est ?


moodboard digital


Le moodboard peut se traduire littéralement en français par la “planche d’inspiration” ou la “planche de tendance”. Il s’agit d’un merveilleux outil de travail qui est très apprécié par les créatifs. Le moodboard représente un package ou un assemblage de visuels, de citations, de mots, voire même d’objets permettant d’activer la créativité. Il peut également aider les créatifs à avoir une vision relativement claire d’un projet digital, d’une idée ou d’un produit. C’est donc naturellement que certaines marques n’hésitent pas à créer un moodboard avant de planifier le lancement de leurs produits.

En réalité, la planche de tendances représente une piste créative. Elle peut avoir plusieurs déclinaisons, mais généralement, le moodboard prend la forme d’un collage physique (poster, tableau,…) ou encore d’un assemblage numérique de visuels.

Pourquoi réaliser un moodboard ?

On peut penser que la planche d’inspiration n’est qu’un simple objet de loisir créatif. Mais bien que généralement on ait du plaisir à la créer, il faut savoir que c’est un outil très utile. Il permet en effet de donner vie à des projets, même qui semblent complexes. Aujourd’hui, plusieurs entreprises utilisent un tableau de visualisation pour mieux analyser tous les aspects de leurs projets. Mais on peut aussi constater que des centaines de professionnels font également usage du moodboard. Pour eux, c’est un moyen efficace pour matérialiser un concept ou une idée.

Le moodboard est spécialement nécessaire lorsque l’on est au début du processus de réalisation d’un projet. Il permet notamment de créer un univers facilement compréhensible par un grand nombre d’individus. Le moodboard est dans un premier temps utile pour les équipes créatives, car il leur permet d’expliquer sans grande difficulté la direction qu’ils souhaitent donner à un projet prédéfini. D’un autre côté, il est aussi utile aux chefs de projets qui recherchent des moyens pour briefer leurs équipes créatives sur ce qu’ils attendent d’elles. En définitive, le moodboard présente un avantage évident, celui de synthétiser des concepts créatifs tout en gagnant du temps. Par ailleurs, la création d’un moodboard est un véritable exercice de stimulation de la créativité.

Comment peut-on présenter un moodboard ?

Il n’existe à ce jour aucune règle absolue qui définit comment un moodboard devrait se présenter. La planche d’inspiration est, comme nous l’avons expliqué, un support destiné à donner vie à un concept, à une idée et surtout à un univers uniques. S’il est vrai qu’il n’existe aucune règle absolue, il faut néanmoins savoir que certaines techniques peuvent aider à créer un moodboard esthétique ou à l’optimiser.

1-     Opter pour une couleur de fond unie

Votre planche de tendance ne doit pas mettre en avant des couleurs agressives. L’idéal, c’est qu’elle ne possède qu’un seul fond de couleur. Pour votre moodboard, choisissez donc un fond uni. Evitez de préférence d’utiliser des dégradés et des imprimés. En principe, la couleur que vous utiliserez pour votre fond doit faire partie de votre concept ou doit refléter les valeurs du projet. Mais si ce n’est pas le cas, optez pour une teinte discrète et claire pour ne pas attirer l’œil sur la couleur. Votre audience doit se focaliser sur vos visuels. Mais en utilisant des teintes sombres ou agressives, elle se focalisera plutôt sur le fond.

2-     Choisir un format de présentation rectangulaire

moodboard rectangulaire

Après le choix de la couleur de fond, il peut être utile de choisir le format de votre moodboard. En réalité, le format rectangulaire n’est pas une obligation. Vous pouvez, si vous le désirez, opter pour un format carré ou circulaire. Mais ce sont des formats que les créatifs professionnels utilisent très peu. Ils préfèrent en général le format rectangulaire en mode paysage ou portrait. Qu’il s’agisse d’une planche de tendance digitale ou physique, privilégiez donc le format de présentation rectangulaire. Il vous permettra d’ailleurs de bien espacer les contenus de votre moodboard.

3-     Bien aérer votre composition

Un moodboard ne doit pas être trop chargé. Lorsqu’il y a beaucoup de visuels sur la planche d’inspiration, on n’arrive pas à tout voir correctement. De plus, cela peut avoir un impact significatif sur l’exécution du projet plus tard. Gardez toujours à l’esprit que tous les éléments doivent être vus. La bonne attitude, c’est donc de laisser de l’air ou un espace entre les éléments du moodboard. Idéalement, ne choisissez que les contenus et les visuels au style épuré.

Création d’un moodboard : comment faire ?

Si vous n’êtes pas un professionnel, voici en quelques points comment vous pouvez faire votre moodboard :

  • Faire vraiment travailler l’imagination (développer son sens créatif)
  • Rechercher dans son entourage ou sur internet des visuels nécessaires à la réalisation du moodboard
  • Organiser tous les éléments trouvés
  • Passer à la réalisation de la planche de tendance
  • Intégrer des mots sur la planche d’inspiration
  • Demander des avis extérieurs afin d’optimiser le prototype du moodboard
  • Apporter les modifications nécessaires

Chaque étape du processus de création de la planche d’inspiration est importante et nécessite une certaine durée d’exécution. Somme toute, la réalisation d’un moodboard prend du temps. Il faut parfois plusieurs jours et beaucoup de sérieux pour finaliser une planche de tendance exploitable.

Faire travailler son imagination

La première étape lorsque l’on veut créer un support de communication ou de présentation, c’est de faire travailler son imagination. Vous avez une idée ou un concept ? Assurez-vous qu’il soit unique. Votre planche de tendance doit être le reflet de votre imagination. C’est la seule manière de produire un moodboard original. Vous pouvez trouver l’inspiration partout : dans votre environnement immédiat, sur internet, en scrutant des travaux d’autres créateurs, etc. Certains créatifs trouvent leur inspiration en regardant des films ou en lisant des livres ou encore en observant des personnes qu’ils croisent simplement dans la rue. Puisque l’originalité est requise lors de la réalisation du moodboard, n’hésitez pas à mélanger tous les éléments inspirants que vous avez recueillis. Faites-en des créatifs uniques correspondants à votre vision et qui ressemble à vous ou à votre entreprise.

Rechercher les visuels nécessaires à la réalisation du moodboard

La deuxième étape dans le processus de réalisation d’un moodboard consiste à chercher les visuels adéquats. Normalement, si vous avez bien fait travailler votre imagination, cette étape ne devrait pas être complexe. Si vous avez opté pour une planche de tendance physique, vous allez devoir imprimer les visuels trouvés et les découper. Si vous avez trouvé des visuels dans des magazines, vous pouvez aussi directement y découper les images. Il est généralement plus simple de trouver des visuels en rapport avec certaines thématiques dans la presse écrite. Alors, que vous choisissiez un moodboard physique ou digital, pensez à acheter des journaux et des magazines qui vous inspirent.

Organiser tous les éléments trouvés

Après avoir rassemblé tous les visuels importants pour créer votre moodboard, vous devez à présent les organiser afin de bien structurer l’ensemble. Pour ce faire, prenez le temps de bien les analyser. Ne gardez prioritairement que les visuels qui vous paraissent plus pertinents. Vous pouvez varier les éléments que vous incluez dans votre moodboard. Les photographies sont utiles, mais vous pouvez aussi intégrer des dessins, des palettes de couleurs, des typographies, des effets texturisés,…

Si vous choisissez une palette de tendance digitalisée, vous allez même pouvoir ajouter des extraits vidéo. Pensez aussi à classer tous les éléments par thématique, par couleur ou encore par idée. N’hésitez pas à utiliser tout critère de classement qui vous paraît adapté.

Passer à la réalisation proprement dite de la planche de tendance

C’est certainement l’étape la plus intéressante. C’est à ce niveau que vous concevez réellement le moodboard. A ce niveau, il s’agit de donner vie à toutes vos idées. Vous devez donc vous assurer d’avoir respecté la ligne directrice que vous aviez établie au début. Assurez-vous aussi d’avoir assez varié les visuels. Par ailleurs, il est nécessaire de rendre lisible, clair et attrayant la planche d’inspiration. Pour y arriver, vous devez faire usage de visuels de formes et de tailles différentes. Ajoutez aussi quelques citations et des mots-clés qui n’encombrent pas le moodboard.

Demander des avis extérieurs afin d’optimiser convenablement votre moodboard

Toutes les étapes précédentes ont permis à concevoir le prototype de votre moodboard. Mais pour finaliser la réalisation de la planche de tendance, il faut d’abord l’évaluer. Pour ce faire, vous allez devoir demander des avis extérieurs. Ces avis vous permettront d’optimiser votre moodboard. N’hésitez donc pas à demander à des collègues ou à des membres de votre équipe de créatifs leur ressenti sur votre planche d’inspiration. Voici quelques questions que vous pouvez leurs poser pour évaluer l’efficacité de votre planche de tendance :

  • Le moodboard est-il suffisamment clair ?
  • Peut-on comprendre au premier regard la ligne directrice du projet ?
  • Est-il assez structuré ?

Les avis extérieurs vous permettront de rendre votre planche de tendance plus lisible et plus conviviale.

Quelques outils à utiliser pour réaliser un moodboard de qualité

Vous savez désormais que le moodboard peut être soit physique, soit digital. Vous pouvez donc déduire que les outils pour créer un moodboard physique sont différents des outils pour réaliser une planche d’inspiration digitale.

Outils de création de planches de tendance physiques

Si vous avez choisi de réaliser un moodboard physique, alors vous serez contraints d’utiliser un matériel de loisir créatif. Vous allez devoir créer votre planche de tendance de façon manuelle. Le procédé manuel peut prendre du temps, mais c’est probablement une façon de faire très agréable et excitante. Voici quelques instruments importants dont vous aurez besoin pour créer vos moodboard physiques facilement :

Le support

C’est l’un des éléments le plus importants à déterminer avant de faire un moodboard. Pour les planches de tendance physique, il y a plusieurs choix possibles. Il peut s’agir d’une grande feuille de papier que vous pouvez éventuellement vernir. C’est un support très répandu dans le milieu des créatifs. Mais il peut aussi s’agir d’un tableau en liège ou tout simplement d’un carton découpé et peint uniformément.

La colle

Sans la colle, vous ne pouvez pas placer les visuels sur votre moodboard. Il y a plusieurs types de colle sur le marché, mais pour une planche d’inspiration, vous pouvez vous contenter d’une colle en stick. Elle suffira pour fixer les éléments du moodboard. Mais parfois, on peut vouloir remplacer certains visuels de la planche de tendance. Si vous savez que vous allez probablement modifier certains éléments, alors, utilisez une pâte fixatrice ou simplement un scotch. Mais attendez-vous à ce que le résultat ne soit pas très esthétique.

Une paire de ciseaux et des crayons (ou feutres) de couleur

La paire de ciseau vous servira à découper les magazines et les revues dans lesquels vous avez trouvé les visuels. Quant aux crayons et aux feutres de couleur, ils vous permettront d’ajouter des phrases et des mots-clés à votre moodboard.

Des journaux et des magazines

C’est généralement dans ces médias traditionnels que vous allez dénicher les idées et les visuels de vos planches de tendance. C’est pour cela que vous en aurez besoin lors de la réalisation de votre moodboard.

Outils pour réaliser un moodboard digital

Si vous trouvez que la création d’un moodboard physique nécessite beaucoup de temps, alors, vous pouvez opter pour une planche de tendance digitale. Toutefois, vous devez savoir que le moodboard digital nécessite l’usage de certains outils aussi.

Le support physique : ordinateur ou tablette ou smartphone

Quel que soit l’outil numérique que vous utiliserez, vous aurez besoin d’un ordinateur ou d’une tablette, ou encore d’un smartphone pour créer votre moodboard. Le support physique est donc le premier outil indispensable pour réaliser une planche de tendance digitale.

Pinterest

Grâce au réseau social Pinterest, vous pourrez rechercher facilement des types de graphiques dont vous pourrez avoir besoin pour créer votre moodboard. Pinterest est une plateforme qui a été pensée comme une planche de tendance géante. Il serait vraiment dommage de ne pas en tirer parti.

Photoshop

Ce logiciel de création graphique et de retouche photo vous aidera à découper facilement vos images et de les modifier en fonction de vos besoins. Toutefois, pour retoucher les images, vous pouvez utiliser n’importe quelle autre alternative à Photoshop.

Indesign et canva

Pour intégrer esthétiquement des éléments à vos moodboards, vous allez devoir utiliser un logiciel comme Indesign. Cet utilitaire de la suite Adobe vous permettra de créer un tableau de base. Sur ce tableau, vous pourrez progressivement ajouter vos éléments graphiques.

Si Indesign vous paraît complexe ou difficile à prendre en main, vous pouvez utiliser Canva pour créer des tableaux de tendance. Canva a l’avantage d’être extrêmement intuitif et plus simple à utiliser. C’est donc un outil parfait pour réaliser un moodboard digital.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *