logo bew web

BEW WEB AGENCY
- Agence Web Paris

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

Le dropshipping, l’e-commerce perçu autrement

Dropshipping

Dans l’univers de l’e-commerce, le dropshipping connaît un essor remarquable avec une forte adhésion ces dernières années. Cela s’explique par la possibilité qu’il donne de lancer sa propre activité en ligne sans devoir beaucoup investir. De nombreux sites web arrivent ainsi à rentabiliser en peu de temps. Au-delà des considérations dont il fait objet, le dropshipping offre de nombreuses opportunités.

Au programme de cet article
  1. Que faut-il savoir sur le dropshipping ?
  2. Le dropshipping, le système tripartite
  3. Quelques avantages du dropshipping
  4. Quelles sont les clés pour se lancer dans la vente en ligne ?
    1. Se faire former
    2. Bien choisir son marché

Que faut-il savoir sur le dropshipping ?

La particularité principale du dropshipping est l’absence de stock et de logistique. En tant que commerçant, il n’est pas question d’entreposer des produits. À aucun moment la gestion des livraisons ne doit être le travail du vendeur. C’est le fournisseur ou le grossiste qui a en charge la gestion des stocks, l’expédition ou la livraison des produits, etc.

Par exemple, un particulier peut créer un site de vente en ligne d’ordinateurs portatifs et de leurs accessoires. La procédure à suivre consistera à :

  • trouver un fournisseur ou un grossiste qui propose des produits dans le domaine d’activité choisi. Le propriétaire du site devra, bien sûr, s’assurer de la qualité des produits ;
  • ajouter les produits à sa boutique en ligne ;
  • rédiger les fiches-produits des articles et mettre en place différents leviers pour susciter l’intérêt des visiteurs et les inciter à l’achat : SEA, SEO, marketplaces, marketing d’influence, etc. ;
  • enregistrer les premières commandes ;
  • encaisser l’argent et passer la commande des produits au fournisseur en précisant les coordonnées des clients. Ainsi, les premiers bénéfices seront empochés.

Le reste de l’opération sera assurée par le fournisseur. Il livrera les produits aux clients.

Le dropshipping, le système tripartite

Le dropshipping (ou en français « livraison directe ») est un système tripartite. Le client passe la commande d’un produit sur le site web d’un e-commerçant. Ce dernier, qui est en quelque sorte un revendeur, transmet la commande à son fournisseur qui s’occupe de livrer le produit. D’ailleurs, il convient de noter qu’un système automatisé permet d’avertir directement le fournisseur dès qu’une vente a été effectuée sur le site marchand.

En réalité, le propriétaire du site développe sa stratégie digitale en s’appuyant sur un certain nombre d’outils numériques qui lui permettent d’attirer de la visibilité et de convertir les visiteurs de son site en acheteurs.

Quelques avantages du dropshipping

Le premier avantage, c’est que l’e-commerçant est déchargé de la logistique. Les produits et tout ce qui concerne leur livraison sont gérés par le fournisseur. Se lancer dans le dropshipping ne nécessite donc que peu d’investissements. Les dépenses ne seront plus en achat de stocks, mais seulement pour mettre en place le site et la communication autour de l’activité. Être dropshipper permet d’avoir le statut de micro-entrepreneur et de travailler partout grâce à internet. Comparativement à une activité physique, le vendeur dispose d’une large audience et de techniques de ciblage illimitées.

Toutefois, il est important de miser sur la qualité de sa plateforme. Ce détail importe pour un business florissant en ligne. Le site web doit répondre aux besoins et attentes des internautes. Le choix de Dropizi et Shopify peut aider à atteindre cet objectif. Ce sont des plateformes SaaS qui mettent à disposition un outil complet pour assurer la création de sa boutique en ligne et la gestion des fonctionnalités de son e-commerce. La plateforme s’occupe donc de l’hébergement, la mise à jour, la maintenance et l’intégration d’éléments nouveaux.

Aussi, il faudra miser sur les produits du moment qui ont une concurrence faible. Pour une collaboration fructueuse, choisissez un grossiste qui n’est pas dans le top 10 des fournisseurs. Attardez-vous sur les différents leviers web marketing pour attirer de la visibilité autour de vos produits.

Il est important de mettre en place tout un programme de fidélisation comme notamment proposer des coupons de réduction ou les frais de livraison offert pour booster les ventes. Le remarketing est à intégrer dans votre stratégie digitale pour réduire les taux d’abandon de panier. Le cross selling doit aussi pouvoir vous aider à augmenter votre panier moyen des ventes.

Quelles sont les clés pour se lancer dans la vente en ligne ?

Tout débutant dans le domaine de l’e-commerce doit passer par certaines étapes pour véritablement réussir.

Se faire former

La plupart des personnes qui se lancent dans le dropshipping n’ont pas la notion du temps. L’impatience les conduit le plus souvent à la perte comme l’explique cet article. Par exemple, elles investissent à l’aveuglette dans la publicité alors qu’il faut se focaliser sur l’apprentissage. Aujourd’hui, avec internet, il est facile de suivre des formations en ligne. Aussi, les recherches sont d’une grande aide pour mieux asseoir sa stratégie marketing.

Bien choisir son marché

Le marché qui est choisi doit viser un produit qui ne décourage pas à la moindre difficulté. Un produit qui n’a pas de demandeur n’apporte rien. Il est à éviter, car la commercialisation sera très difficile. Il est donc nécessaire de mêler la passion aux choix du produit et du marché pour ne pas échouer avant d’avoir commencé. Développer une entreprise de dropshipping demande beaucoup de travail. L’étude du marché s’impose donc aux novices. Pour ce faire, il faut considérer certains éléments.

  • Identifier une demande

Il ne sert à rien d’avoir des produits intéressants et de ne pas pouvoir les échanger contre de l’argent. Il faut d’abord identifier le besoin. Ensuite, apporter la solution qu’est le produit.

  • Trouver des profits intéressants

Il faut adopter un modèle commercial qui minimise les efforts à fournir pour vendre les articles, quelle que soit leur valeur. Par exemple, un modèle commercial de livraison directe.

  • Régler le problème du coût d’expédition

Il importe de trouver des produits peu coûteux à expédier. Cela offre la possibilité de les livrer gratuitement aux clients. Un produit cher à expédier pourrait, en effet, repousser les visiteurs et réduire leurs chances de conversion en acheteurs.

  • Viser les clients avec un pouvoir d’achat

Le webmarketing permet d’attirer de la visibilité et du trafic. L’objectif ultime est de vendre. Quand les visiteurs consultent votre page, ceux qui ont le pouvoir d’achat doivent se sentir visés au point de passer commande.

  • Proposer des produits rares sur le plan local

Cela permet de maximiser ses chances de devenir une référence. Ce sont là, les attitudes qui contribuent à anticiper les solutions aux éventuels problèmes.

Pour bénéficier des nombreux avantages du dropshipping, il est capital de mettre en place un site web qui répond aux exigences actuelles de la vente en ligne. D’abord, il importe de s’intéresser à des produits et des thématiques capables de rentabiliser. Ensuite, le choix des fournisseurs doit se faire suivant des critères précis. Et enfin, utilisez des stratégies marketing pour maximiser la vente de vos produits de façon durable. Diffuser ses produits sur les marketplace incontournables du type Amazon, Cdiscount,… améliorera vos taux de conversion.