BEW WEB AGENCY

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

SEO et recherche vocale, les règles du jeu et les astuces à appliquer

SEO et recherche vocale

Le référencement est une activité en constante évolution. Les règles imposées par les moteurs de recherche et les habitudes des internautes changent tout le temps. Parfois, il est nécessaire de revenir sur les anciens contenus de vos sites en vue d’apporter des modifications. Depuis ces dernières années, la recherche vocale n’a cessé de gagner du terrain auprès des internautes. Elle est lancée soit depuis un ordinateur, soit depuis un smartphone, une tablette ou depuis un assistant personnel (Google home, Alexa,…). Mais l’usage d’un assistant personnel est à l’origine de l’explosion de son utilisation. Les internautes n’ont qu’à s’adresser à Siri ou Alexa pour faire leurs recherches. Comment adapter son contenu pour optimiser son référencement pour les recherches vocales ? Ci-après la réponse !

La requête longe traîne à privilégier

La relation entre SEO et recherche vocale n’est pas difficile à comprendre. En fait, pour optimiser les contenus de votre site pour ce type de recherche, il faut d’abord se mettre à la place de l’internaute. La requête effectuée par l’internaute via une recherche vocale se fait dans un langage parlé. Ce qui est à l’opposé des recherches écrites où l’internaute se contentera de taper quelques mots-clés. Pour une recherche vocale, mieux vaut donc privilégier les keywords longue-traîne. A titre d’exemple, si l’internaute cherche une recette de pâte à pizza moelleuse, il écrira sur la barre de recherches Google « recette pâte pizza moelleuse ». Par contre, pour une recherche vocale, il prononcera la question : « Comment préparer une pâte à pizza moelleuse ? ».

Vous l’aurez compris, il est essentiel de privilégier les questions et les mots-clés longue-traîne pour optimiser son contenu pour les recherches vocales.

Mettre en place une page FAQ

Toujours dans cette optique de se mettre à la place du public cible, vous devez aussi miser sur les FAQ (foire aux questions). Celle-ci doit être élaborée à partir des questions les plus fréquentes posées par vos visiteurs. Pour ce faire, vous devez commencer par analyser les interactions avec vos visiteurs et les retours de vos clients. Par la suite, il vous suffit de trier les questions et de sélectionner celles qui reviennent le plus souvent pour y répondre.

Il est aussi plus judicieux d’opter pour une formulation simplifiée des questions et des réponses.

Optimiser son contenu pour atteindre la position 0

La « position 0 » ou featured snippet est celle la plus proche de la meilleure réponse que Google proposera aux internautes suite à une recherche vocale. Les featured snippets sont réputés comme étant clairs, concis et synthétiques. De ce fait, pour optimiser vos contenus pour la recherche vocale, vous devez obtenir la position 0.

Généralement, les extraits choisis par Google répondent aux quelques critères suivants :

  • Une reprise de la question dans le corps de l’article – pour répondre de manière optimale aux requêtes vocales des internautes, il faut que le titre de vos contenus soit une question. Vous devez ensuite la répéter plusieurs fois dans le corps de votre article, à l’instar des mots-clés habituels.
  • Répondre à la question posée le plus vite possible – bien optimiser votre contenu pour les recherches vocales, c’est aussi répondre de façon claire et rapide aux questions des internautes. Cela facilite grandement la lecture et l’interprétation des bots de Google de vos contenus. Du côté des internautes, cela rendra plus fluide et plus facile la lecture de vos articles. Sachez alors que votre premier paragraphe doit fournir des réponses claires et nettes à votre question de départ. Vous pourrez par la suite les développer dans les prochains paragraphes.
  • Segmenter le contenu – l’utilisation des balises permet aussi de renforcer la précision de vos réponses et la pertinence de votre article auprès des bots de Google. Pour cela, il faut faire en sorte de rendre les titres de vos h2 et h3 les plus précis possible. Ils doivent aussi permettre aux lecteurs d’avoir une idée globale de ce qui les attend dans le paragraphe en question.

Ces trois astuces vous aideront à augmenter vos chances de décrocher la position 0. Elles vous seront aussi d’une grande aide pour optimiser votre site pour les recherches vocales.

Les fondamentaux : la clarté et la qualité du texte

Pour un contenu optimisé pour la recherche vocale, la qualité et la clarté sont les mots d’ordre. Assurez-vous d’écrire de façon claire et nette. Vos phrases doivent être courtes et faciles à comprendre. Chacune d’elles doit apporter de la valeur à votre contenu et apporter des services aux internautes. Pour un contenu de qualité, les verbes d’action sont à privilégier. Vous pouvez aussi mettre les sous-titres sous forme de question à laquelle vous allez répondre efficacement et directement par la suite. Il est inutile de tourner autour du pot. Plus vous être clair et concis dans vos contenus, mieux votre site sera référencé.

Miser sur un site mobile

Un site mobile friendly est la base d’un SEO adaptée pour la recherche vocale. Effectivement, même si la recherche vocale peut se faire via un ordinateur, la majorité des internautes utilisent des appareils mobiles comme des tablettes ou des smartphones pour ce type de recherche. Vous l’aurez compris, un site qui met trop de temps à s’afficher ou qui ne s’affiche pas correctement sur les appareils mobiles est vite pénalisé.

Faire savoir à Google où est localisée votre activité

L’optimisation de votre site pour la recherche voix doit aussi tenir compte de la géolocalisation de votre activité. Concrètement, vous devez savoir que plus de la moitié des requêtes vocales sont des recherches locales. Il est donc nécessaire de localiser votre entreprise pour booster son référencement. Pour ce faire, vous ne devez jamais omettre d’indiquer sur votre site vos coordonnées. Cela est d’autant plus efficace et plus pratique si vous œuvrez dans le commerce. Vous pouvez également intégrer une localisation via Google.

Par ailleurs, vous pouvez aussi rappeler votre localisation dans vos contenus. Vous pouvez y indiquer votre ville ou votre quartier. Il est aussi judicieux d’opter pour des mots-clés comme « près de » ou « à proximité de ». En effet, beaucoup d’internautes effectuent des recherches vocales dans le but de trouver une entreprise ou un prestataire près de leurs domiciles ou dans un lieu bien défini.