Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Le slow content : qu’est-ce que c’est ?

Slow Content

La communication digitale est de plus en plus saturée par des contenus éphémères, réplicables et de qualité médiocre. Il devient plus difficile de se démarquer de la concurrence sans une bonne stratégie de contenus. C’est là qu’intervient le slow content ou “contenu lent”, une approche de création de contenus longs à haute valeur ajoutée. Qu’est-ce que le contenu lent et quels sont ses avantages ? Retrouvez dans ce billet de blog, l’essentiel à retenir sur ce type de contenus.

Au programme de cet article
  1. Le slow content : Définition
  2. Pourquoi utiliser le slow content ?
    1. Le slow content améliore votre référencement naturel
    2. Vous êtes identifié comme expert de votre domaine grâce au slow content
    3. Le slow content réduit le stress lié à la création de contenus
  3. Comment créer efficacement du slow content ?
    1. Choisissez correctement les sujets
    2. Planifiez vos contenus
    3. Adoptez un style authentique et originale
    4. Intégrez des liens externes
    5. Stimulez l’interaction avec votre communauté

Le slow content : Définition

En opposition au snack content, le slow content est une approche de création de contenu axée sur la qualité des contenus. Cette approche privilégie la qualité à la quantité. L’accent est mis sur l’impact et l’engagement avec le public cible, favorisant ainsi une connexion plus profonde. Cela permet donc de générer des contenus pertinents et durables, améliorant votre e-notoriété à long terme.

Pourquoi utiliser le slow content ?

Adopter le slow content vous aide à tirer le meilleur parti de votre présence en ligne. Voici d’autres avantages qu’il vous confère.

Le slow content améliore votre référencement naturel

Lorsque vos contenus s’élaborent soigneusement, cela draine une audience de qualité vers votre site web. Les internautes sont plus susceptibles de rester plus longtemps sur votre page pour lire un slow content. Cela réduit le taux de rebond et renvoie un signal positif aux moteurs de recherche.

De plus, plus vos contenus sont longs, plus vous pourrez insérer un nombre important de mots clés reliés au sujet abordé. Le slow content contribue donc à améliorer votre référencement SEO.

Vous êtes identifié comme expert de votre domaine grâce au slow content

Le slow content implique de longs contenus, et donc des sujets développés en détail. Vos contenus ont alors une haute valeur ajoutée et sont perçus comme pertinents aux yeux de vos lecteurs. Votre crédibilité et votre image de marque se retrouvent alors renforcées. Cela génère, par conséquent, des visites régulières de votre site web.

Le slow content réduit le stress lié à la création de contenus

Le contenu lent réduit le stress en éliminant la pression des délais rigides. Vous publiez moins fréquemment et de manière plus réfléchie. Contrairement à la production rapide qui peut entraîner une fatigue créative et mentale, il favorise une approche plus saine et durable.

En adoptant ainsi le slow content, vous maintenez un niveau constant de créativité et d’engagement avec votre public, sans sacrifier votre santé mentale.

Comment créer efficacement du slow content ?

Maintenant que vous mesurez l’importance du contenu lent, passons à sa mise en place.

Choisissez correctement les sujets

Le choix de vos sujets de rédaction est une étape importante dans la réussite de votre slow content.  Pour cela, opter pour des sujets pertinents, adaptés à votre audience. Rédigez des contenus qui correspondent aux besoins et préférences de votre cible.

Évitez de survoler les sujets. Avec le slow content, vous avez la possibilité d’explorer en profondeur les aspects les plus importants de vos sujets. Par ailleurs, vous devez éviter les tendances éphémères qui n’apportent aucune valeur ajoutée à vos contenus.  Misez plutôt sur des sujets intemporels et des contenus evergreen.

Planifiez vos contenus

Élaborez un plan détaillé de vos contenus. Identifiez les idées clés à aborder puis structurez votre contenu. Passez ensuite à l’élaboration d’un calendrier éditorial. Il vous engage à créer un flux régulier de contenu, garantissant que votre audience puisse anticiper avec enthousiasme chaque nouvelle publication. Vos thèmes ainsi que vos dates de publications sont disponibles d’avance. Cela vous permet alors de gagner un précieux temps pour la recherche approfondie, la rédaction soignée et la révision minutieuse.

Adoptez un style authentique et originale

Vous n’êtes pas soumis à un style de rédaction précis en adoptant le contenu lent. Définissez librement la longueur de vos textes ainsi que la tonalité à adopter. Vous avez également libre choix de la fréquence de publication de vos articles. N’oubliez surtout pas la raison du contenu lent : la qualité plutôt que la quantité.

Intégrez des liens externes

Pour enrichir vos contenus et donner des exemples, ajoutez des liens vers des ressources externes fiables.

Stimulez l’interaction avec votre communauté

Encouragez votre audience à faire des commentaires et donner leur avis sur vos contenus. Répondez activement à leurs questions pour créer une communauté engagée.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l'auteur

Capella

Avec sa capacité d'adaptation et son envie constante d'apprendre, Capella s'évertue à rédiger des articles de qualité. Collaboratrice dévouée et motivée, elle contribue au renforcement du positionnement de Bew Web Agency parmi les meilleurs résultats sur les SERPs.