logo bew web

BEW WEB AGENCY
- Agence Web Paris

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

Temps de chargement de page : les bonnes pratiques en 2022

temps-de-chargement-de-page-2022

Selon les études, 40% des internautes quittent un site avec un temps de chargement de page de plus de 3 secondes. Cependant, près de 70% des pages analysées proposent un temps d’affichage d’environ 7 secondes.

Autrement dit, la majorité des présences en ligne tardent donc à présenter leur contenu sur la toile. Cela reste toutefois très préjudiciable auprès des moteurs de recherche comme Google ainsi qu’aux yeux de l’audience.

Afin d’y remédier, il est alors essentiel de prendre certaines mesures pour améliorer ce temps de chargement de page. Voici les meilleures pratiques à adopter en 2022 !

Opter pour un bon hébergeur web

Il n’est pas facile de choisir un hébergeur web. Plusieurs options sont disponibles sur le marché en ce moment. Il ne faut cependant pas privilégier le prix au détriment de la qualité. En effet, certaines marques proposent des services plus efficaces et plus performants que d’autres.

Les plus répandus restent les hébergeurs de sites web utilisant un même serveur. Ces alternatives ne sont pas optimisées pour recevoir beaucoup de trafic. C’est aussi le cas en ce qui concerne le stockage de gros fichiers. Cela s’explique par le fait que plusieurs sites sont hébergés sur ce serveur partagé. Il faut donc vérifier ses besoins avant de miser sur ce choix.

Les hébergeurs utilisant un serveur dédié sont les plus conseillés pour avoir du trafic. En optant pour cette solution, une entreprise peut faire héberger son site sur un seul serveur. Celui-ci lui sera exclusivement dédié et lui permettra de recevoir et de partager un grand nombre de flux de données.

Éliminer l’accumulation de plugins et de widgets

Les outils digitaux ne sont pas toujours utiles pour avoir un bon temps de chargement de page. C’est le cas notamment des CMS qui facilitent la conception et la prise en main d’un site web. WordPress figure sans doute l’une des marques les plus populaires dans cette perspective.

Il faut cependant noter qu’employer ces genres de plateformes nécessitent souvent l’utilisation de widgets et de plugins. Ce sont des outils pratiques pour utiliser et gérer correctement un site web. Ces derniers ont malheureusement tendance à réduire la performance de la présence en ligne durant son affichage.

Afin d’y remédier, il faut alors bien choisir ses fonctionnalités avant de les installer. Il est aussi possible d’utiliser un back-end permettant de booster le chargement du site en moins de 2 secondes.

Réduire la taille des fichiers

Cette méthode consiste à minimiser la taille des fichiers HTML, CSS et JavaScript. Ce système repose sur la suppression du formatage, des indentations et des espaces inutiles. Cela peut se faire en combinant plusieurs fichiers en un seul. L’aide d’un professionnel est vivement conseillée dans cette perspective.

Pour améliorer le temps de chargement de page, il est aussi possible de différer le chargement du fichier JavaScript. Cela consiste simplement à afficher ce contenu en dernier lieu après tous les autres éléments du site web. Ce système vise normalement à afficher le contenu principal plus rapidement.

La mise en cache reste aussi très pratique pour optimiser ce problème d’affichage. Il suffit d’activer cette option pour aider les internautes à accéder facilement à une page lors d’une deuxième session.

Limiter la redirection

La redirection demande du temps aux utilisateurs pour trouver et enregistrer la bonne page d’un site internet. Il faut donc adopter une bonne stratégie d’optimisation afin de réduire cette perte de temps le plus efficacement possible. Un audit web doit alors être établi pour vérifier ces faiblesses et la vitesse du site web.

Une bonne utilisation des liens externes est également requise pour limiter la redirection des internautes. Il faut donc réduire au maximum ces éléments dans les textes, les médias et autres contenus web. Cela ne doit toutefois pas nuire au référencement naturel du site. Une stratégie d’optimisation SEO ainsi qu’une bonne utilisation du netlinking sont nécessaires dans cette perspective.

Adopter un CDN

Chaque utilisateur qui visite un site envoie des requêtes au même serveur si le site est hébergé sur un seul serveur. De plus, avec un trafic élevé, le temps nécessaire pour traiter chaque requête augmente. Cela ralentit ainsi le temps de chargement de page correspondante dans cette voie.

Afin d’y remédier, l’utilisation d’un CDN peut être une très bonne solution. Celui-ci cache normalement un site sur un réseau mondial de serveurs. Le but étant d’expédier les requêtes envoyées par le site au serveur le plus proche de la localisation de l’utilisateur. Ce phénomène peut ainsi rendre chaque visite des pages plus fluides et plus rapides.

Adopter des plateformes de stockage externes

Cette méthode permet de placer les fichiers d’un site sur des hôtes externes. Cela concerne généralement les vidéos ou les médias lourds pour optimiser le temps de chargement de page. Ces contenus contribuent, en effet, à la vitesse d’affichage d’un site. Plus ces éléments sont lourds, plus la visualisation du site risque de prendre un moment.

Dans tous les cas, il est aussi conseillé d’optimiser ces éléments, principalement les images. Pour ce faire, il suffit de choisir un bon format, de les redimensionner ou de les compresser si nécessaire. Il ne faut pas hésiter à demander conseils à des professionnels pour cela.  

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir chaque mois du contenu digital génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.