Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Les 5 S du marketing digital

une stratégie marketing

Dans les années 90, Dave Chaffey et PR Smith ont mis au point un modèle marketing qui apporte la preuve que même si vendre est un objectif important pour le marketing en ligne, c’était loin d’être le seul. Aujourd’hui, c’est une évidence, il faut vérifier si une stratégie marketing prend en compte tous les types d’objectifs. Ces objectifs sont appelés les 5 S du marketing digital. De quoi s’agit-il ? Découvrons-les sans plus attendre !

Sell (vendre), ce à quoi il faut penser en premier pour une stratégie marketing

Bien que vendre ne soit pas la seule finalité, c’est quand même le principal objectif d’une stratégie marketing. Le but est de faire des bénéfices qui permettront de développer et de faire croître l’entreprise. C’est par ailleurs ce qui justifie que le marketing digital propose trois stratégies marketing qui donnent des résultats rapidement.

Pour atteindre cet objectif, il faut faire un inventaire des solutions mise en place, comme :

  • L’utilisation des réseaux sociaux, si oui, lesquels ?
  • Les newsletters ;
  • Des actions sur les sites, etc.

Après l’inventaire, il faut identifier les solutions qui génèrent le plus de conversion. L’idée est de développer les solutions les plus efficaces et d’améliorer celles qui le sont moins.


Lire aussi : Fiche métier : Le category manager


Speak (communiquer), un incontournable de la stratégie marketing

Grâce au pouvoir fédérateur des réseaux sociaux, les marques maintiennent un dialogue permanent avec les consommateurs. Les entreprises reçoivent plus rapidement les retours d’impressions des clients. Ces derniers, quant à eux, peuvent se faire entendre plus vite. Les réseaux sociaux deviennent donc un lieu d’échange entre les entreprises et leurs clients où les consommateurs sont au centre de la discussion. Ils sont dont un outil pour créer une relation client efficace pour la marque.

Dans ce jeu de communication, c’est du devoir de l’entreprise de s’assurer que le client comprenne simplement et rapidement son état d’esprit véhiculé par l’image de marque. Pour ce faire, elle peut utiliser les réseaux sociaux, les blogs, les forums, etc. L’objectif du Speak est de créer une communauté forte et engagée.

Serve (avantager)

L’objectif de ce S, Serve, est de servir. On pourrait le prendre dans le sens de chouchouter. Le but est de tout mettre en place pour que les prospects se sentent bien. Cela se fait en :

  • mettant en place un service client facilement accessibles ;
  • créant des contenus à valeur ajoutée ;
  • réduisant le nombre d’étapes avant de faire une action ;
  • laissant des liens de partages sur les contenus.

En faisant tout cela, l’entreprise augmente ses chances de convertir les prospects en client ainsi que sa couverture digitale. Le ”Serve” permet de gagner en notoriété et constitue un atout pour la fidélisation. Il permet de faire bonne impression et de donner l’image d’une entreprise sérieuse.

Save (économiser), un point dont il faut tenir compte pour sa stratégie marketing

Les économies sont l’un des avantages majeurs et une opportunité des 5 S du marketing en ligne. En effet, les investissements en communications sur les canaux traditionnels sont amoindris. Pas de presse, radio, affiche ou de TV.

Cet état de chose offre la possibilité de faire plus de cadeaux aux consommateurs. Par exemple, ils peuvent bénéficier d’un rabais des frais de livraison, ou encore l’utilisation d’une application mobile.

Parfois, il est utile de communiquer sur les économies faites, de manière stratégique. Si, par exemple, vous décidez de ne plus utiliser du plastique ou de faire du recyclage, vous pouvez évoquer une prise de conscience écolo. Il est cependant important d’être vrai et transparent dans tout ce qui se dit. Sinon, vous risquez de déclencher un véritable bad buzz.

Sizzle (dynamiser)

L’expérience client est le point culminant d’une stratégie marketing. Les clients sont-ils heureux d’avoir fait leur achat ? Une réponse positive à cette question donne les clés pour transformer les clients en ambassadeur de la marque.

Pour y parvenir, il faut d’abord avoir pris le temps de développer une image de marque unique afin de faire naître chez les prospects le sentiment de connaitre l’entreprise. Un client heureux, c’est un client qui se sent unique d’avoir acheté un produit de votre marque.

Pour un sizzle réussi, il faut donc :

  • un bon storytelling qui soutient l’image de marque ;
  • une expérience fluide et unique offerte aux consommateurs ;
  • offrir une expérience qui tienne compte des valeurs de la marque.

Même si vous n’êtes pas un génie du marketing digital, vous pouvez travailler la qualité de vos contenus et toujours offrir quelque chose de particulier aux clients. Cela booste leur satisfaction, crée l’engagement et renforce aussi la fidélité de votre communauté.

Désormais, vous en savez un peu plus sur les 5 S du marketing digital. Ils servent, en effet, à vérifier si la stratégie marketing de votre société couvre tous les volets possibles. Sell, Speak, Serve, Save, et Sizzle sont donc les piliers de la satisfaction du client, de sa fidélisation et aussi de la construction d’une communauté engagée autour de votre marque


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *