- Agence Web Paris

01.84.60.68.39 APPEL GRATUIT

Comment accélérer l’indexation de votre contenu sur Google ?

indexation de votre contenu

L’indexation de votre contenu sur Google nécessite parfois une accélération. En effet, l’indexation est un processus qui peut durer jusqu’à une semaine. Or, certains contenus doivent être lus « à chaud », pendant que le sujet est encore d’actualité. Pour que cela soit possible, il existe plusieurs moyens. Découvrez nos astuces pour réduire le temps d’indexation et permettre la consultation rapide de votre contenu.

Qu’entend-on par indexation de votre contenu ?

Pour faire simple, l’indexation de votre contenu est un processus qui permet aux robots de Google, Bing et autres moteurs de recherche de retrouver vos pages. Ainsi, ils pourront les enregistrer dans une base de données. Ce robot appelé « spider » doit crawler les pages d’un site web afin de les répertorier. Si une page n’est pas répertoriée, alors, elle n’apparaitra pas dans la SERP (résultat de recherche).

Autrement dit, l’indexation de votre contenu est une phase importante. Elle est directement liée au SEO et à votre stratégie de référencement naturel. Sur Google, il existe deux différents index : l’index principal et l’index secondaire. Le premier regroupe les meilleures pages et le second répertorie celles dont le contenu est moins pertinent et de moindre qualité.

Nos astuces pour accélérer l’indexation de votre contenu

Le but de l’indexation accélérée est de permettre que votre contenu se positionne rapidement dans les résultats de recherche. Il se trouve que les robots crawlent des millions de pages. Au milieu de cette panoplie de contenu, une page qui tarde au niveau de l’indexation descend dans le classement.

Avant de mettre en place des actions pour accélérer l’indexation de vos pages, vérifiez que Google a déjà indexé d’autres pages de votre site Web avec des outils tels que Google Search Console.

Solliciter une indexation prioritaire pour l’indexation de votre contenu

Demander une URL prioritaire est l’option la plus simple. Pour faire cette demande Google Search Console est la plateforme vers laquelle se tourner. Ainsi, connectez-vous à la plateforme et cliquez sur l’outil d’inspection des URL. Collez-y l’URL que vous voulez voir indexée dans la barre de recherche et attendez que Google procède à une vérification. S’il s’avère qu’elle n’est pas indexée, appuyez le bouton « Demander l’indexation ».

Soumettez de nouveau votre sitemap

Un sitemap est un guide, un outil utilisé par les moteurs de recherche pour déterminer quelles sont les pages les plus importantes de votre site. La chose qu’il faut garder à l’esprit est qu’inclure une page spécifique dans votre sitemap ne signifie pas systématiquement que celle-ci bénéficie de l’indexation. Cependant, ne pas le faire reviendrait à réduire vos chances d’indexation. Pour les détenteurs de sites WordPress par exemple, la création d’un sitemap est plutôt simple, encore plus lorsqu’ils disposent de plugins SEO comme Yoast. Après la création de votre sitemap, soumettez-le simplement à Google via Search Console et attendez que le moteur de recherche ne le récupère avec succès.

Les balises no index : Meta et X-robots

Les balises no index indiquent aux moteurs de recherche de ne pas indexer les pages. Ainsi, vous n’avez aucune chance de figurer dans les résultats si ces balises sont présentes sur votre page. Vérifiez donc la présence des deux balises de ce type : les balises méta et les balises X-robots.  En général, lorsqu’une page est marquée comme noindex, supprimez la balise et envoyez l’URL à Google, afin que la page soit indexée.

Travailler le linking : interne et externe

Les liens internes sont très importants dans l’indexation puisqu’ils permettent aux robots d’identifier vos pages Web. Veillez à en avoir suffisamment et sur vos meilleures pages. Supprimez également les liens internes en nofollow. En effet, lorsqu’un robot tombe sur des balises nofollow, il indique à Google que le lien cible marqué doit être supprimé de l’index.

Quant aux liens externes, ils donnent de la crédibilité à votre site auprès de Google. Pour plaire aux robots de recherche, les backlinks sont indispensables. Ces derniers devront pointer vers des sites d’autorité, ce qui confèrera à votre contenu un peu de cette autorité et le rendront plus attractifs aux yeux des bots.

Partager sur les réseaux sociaux

Les solutions les plus simples sont parfois les plus efficaces. C’est une erreur de faire passer les réseaux sociaux en dernier plan quand il est question de SEO. Même si les backlinks que contiennent ces plateformes sont en « nofollow », ils permettent d’accélérer l’indexation de vos pages. En effet, les réseaux sociaux rassemblent des millions d’internautes. Alors, Google et ses robots les prennent en compte. Un lien sur Facebook ou Twitter pointant vers une page récente de votre site agit comme un signal positif envoyé à Google. N’hésitez donc pas à partager votre contenu sur vos différents réseaux sociaux.

Cette petite liste d’actions va vous permettre d’atteindre votre objectif : accélérer l’indexation de votre contenu. Elles sont efficaces mais gardez à l’esprit que le meilleur moyen d’atteindre votre but est d’optimiser continuellement votre stratégie de référencement. Le SEO reste votre meilleur allié sur Google !

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir chaque mois du contenu digital génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.