logo bew web

- Agence Web Paris

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

Comment savoir que votre entreprise est une cible du phishing ?

phishing

Le phishing est, en 2022, une menace réelle que toutes les entreprises sont susceptibles de voir se produire en leur sein. Pour pouvoir l’éviter, il faut la détecter, savoir si votre entreprise y est exposée. Découvrez donc dans ce billet une sélection de méthodes par lesquelles vous pourrez déterminer si votre entreprise est vulnérable ou non au phishing.

C’est quoi le phishing ?

La cybersécurité est aujourd’hui un défi au sein de toutes les entreprises à cause de menaces telles que le phishing. Encore appelée hameçonnage en français, c’est une technique frauduleuse très répandue sur Internet. Elle consiste à tromper un internaute en se faisant passer pour un tiers de confiance afin de le pousser à divulguer des informations personnelles et professionnelles.

Pour être en mesure de protéger votre entreprise de ce type de menaces informatiques, il est préférable que vous sachiez exactement de quoi il est question et comment le reconnaitre. L’option du test phishing existe, mais il existe également quelques petites astuces simples pour détecter l’hameçonnage.

Comment reconnaître le phishing ?

Il y a quelques signes qui pourraient vous permettre de détecter une attaque phishing.

Vous recevez une notification de votre antivirus ou de votre boîte de messagerie

Beaucoup de boites de messageries disposent d’une fonction qui permet de détecter les courriels frauduleux. Ainsi, il est fort possible que vous receviez une notification si quelqu’un vous envoie ce type de messages. Si vous la recevez, nous vous recommandons de passer en revue vos mails afin de détecter le message concerné.

Les antivirus disposent également de la même fonction. Ainsi, chaque appareil équipé de ces logiciels de protection recevra une notification. En effet, les antivirus ont des protocoles qui leurs permettent de « trier » vos emails pour cibler et isoler les messages de phishing.

L’expéditeur du courriel vous paraît suspect

Dans le cas où vous ne recevez de notifications ni de votre boîte mail, ni de votre antivirus, nous vous recommandons de faire preuve de prudence. En effet, dès qu’un mail vous semble suspect, votre premier réflexe doit être d’examiner l’adresse de l’expéditeur. S’il s’agit d’un mail frauduleux, deux possibilités se présentent à vous :

  • L’adresse de l’expéditeur ne vous est pas familière puisque ce n’est ni une entreprise partenaire, ni un client de votre institution. Cela signifie dans la plupart des cas que les cybercriminels auxquels vous avez à faire ne disposent pas d’un accès à votre base de données. Ainsi, il leur est impossible de connaitre les structures avec lesquelles vous collaborez.
  • L’adresse de votre expéditeur est différente si vous tentez de répondre au message.

Dans chacune de ces réalités, il est fort probable que vous soyez confronté à une tentative d’hameçonnage.

Le contenu du courriel est suspect et alarmiste

Le contenu d’un mail peut vous révéler beaucoup sur son origine. Un message suspect est souvent écrit à la hâte et parfois truffé d’erreurs. Nous vous recommandons donc de les lire avec attention afin de ne pas confondre un mail professionnel avec une tentative de phishing. En réalité, il est rare voire impossible que votre banque ou votre entreprise partenaire vous envoie des mails remplis de fautes. La formulation est elle aussi un critère à prendre en compte. Faites attention au ton employé, à la formulation ou à la tournure des phrases d’un email.

Lorsque le ton d’un mail est alarmiste, il y a également de quoi craindre la tentative phishing. Ce sont en général des messages comme « Votre compte va expirer » ou « Merci de vérifier vos données personnelles ». Les tactiques pour vous leurrer sont diverses.

Le test phishing : comment ça marche ?

Le test phishing est une référence en matière de prévention contre le phishing. Cette démarche vous permet de détecter les faiblesses de votre entreprise en matière de cybersécurité et d’identifier les services les plus exposés à ce type d’attaques. Afin de disposer de données exploitables, il est préférable de confier le test aux professionnels en la matière. Ceux-ci se chargeront de créer des scénarios en totale adéquation avec l’entreprise et favorisant la difficulté du test.

C’est une sorte de simulation qui commence par l’identification des cibles du test. Il faudra en effet déterminer différents types de profils partants des plus exposés aux moins exposés de vos collaborateurs. Ensuite, ces groupes subiront des tests l’un après l’autre.

Après cette étape, des emails de phishing seront envoyés aux différents groupes sélectionnés. Avant même l’obtention de chiffres clairs, c’est le comportement de vos collaborateurs en situation réelle qui est observé. Au terme du test, vous détiendrez des données claires et représentatives de la vulnérabilité au phishing de votre entreprise.

Protéger son entreprise du phishing

La meilleure manière de protéger votre entreprise du phishing est de former vos collaborateurs. En effet, face à un mail douteux, il y a des réflexes à avoir. Des réflexes que tous vos collaborateurs n’ont pas. Les sessions d’informations sur le sujet permettront d’accroître la vigilance de vos collaborateurs afin qu’aucun d’eux ne cliquent sur un lien frauduleux.

Enfin, n’oubliez pas d’installer des solutions informatiques qui préviennent contre ce genre d’attaques. Il en existe qui permettent de renforcer votre sécurité et de vous protéger de tout un tas de menaces informatiques.

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir chaque mois du contenu digital génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.