Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Qu’est-ce que le Drag and Drop ?

Drag and Drop

Le Drag and Drop est une technique de navigation informatique qui permet d’interagir avec un outil technologique de manière intuitive et conviviale. Avec cette fonctionnalité, les développeurs de sites Internet peuvent offrir une meilleure expérience aux utilisateurs desdits sites. Que faut-il donc savoir du Drag and Drop ?

Que savoir du Drag and Drop ?

Le Drag and Drop est une expression anglaise qui signifie « glisser-déposer » en français. Il s’agit d’une fonctionnalité très courante dans les systèmes d’exploitation modernes et les applications de productivité. Vous pouvez également la retrouver dans les applications de développement logiciel, les outils de conception graphique ainsi que dans les navigateurs web.

Aujourd’hui, la technique du Drag and Drop est largement utilisée dans l’interface des téléphones portables et des tablettes. Il est ici question de faire un clic gauche sur l’objet à déplacer et un relâchement sur l’application de destination avec une souris. Sur les interfaces tactiles, vous pouvez le faire simplement avec votre doigt.

Par sa simplicité, le glisser-déposer est devenu un élément très présent sur les interfaces utilisateurs modernes. Il a grandement contribué à la qualité de l’expérience utilisateur sur les tablettes numériques et sur les applications. Cette fonctionnalité a gagné et continue de gagner une place importante dans les outils technologiques.

D’où vient le Drag and Drop ?

définition drag and drop

Le Drag and Drop tire ses origines des recherches effectuées par le centre de recherche de Xerox, le PARC, dans les années 70. Cette approche 100 % graphique incluait notamment la notion d’affichage WYSIWYG, les icônes et l’utilisation d’une flèche guidée avec une souris mécanique. Dans le temps, ce fut une véritable révolution dans le monde des interfaces utilisateurs.

Peu de temps après, Steve Jobs a repris ces travaux pour concevoir l’interface utilisateur d’Apple, de Lisa et de Macintosh. Il s’agit des premiers micro-ordinateurs à disposer d’une interface graphique en grande série. Le succès mondial de ces ordinateurs a largement popularisé l’usage de la souris et du Drag and Drop.

Ensuite, tous les concepteurs d’interfaces, dont Microsoft avec Windows 1.0 en 1985, choisissent d’adopter cette approche. Si IBM et OS/2 suivent ce mouvement en 1987, plusieurs autres systèmes d’exploitation ont attendu le début des années 90. Ainsi, le Drag and Drop s’est rapidement généralisé sur les desktops, puis sur les smartphones avec l’arrivée de l’iPhone d’Apple en 2007.

Quels sont les usages possibles du Drag and Drop ?

Le Drag and Drop a été initialement utilisé pour déplacer des icônes de fichiers et d’applications sur le bureau. De même, il avait servi à déposer des fichiers dans la corbeille pour symboliser leur suppression. Il permet également de déplacer des fichiers vers un autre répertoire pour les copier. Dans certains systèmes d’exploitation, déplacer une application vers la corbeille signifie aussi la désinstaller du système.

Une autre utilisation courante du glisser-déposer consiste à déplacer un fichier sur l’icône d’une application. Cette action a pour effet de lancer l’application et d’ouvrir le fichier. Certains systèmes d’exploitation permettent aussi un Drag and Drop réactif. Dans ce dernier cas, le simple survol d’un répertoire avec un fichier provoque automatiquement son ouverture, simplifiant ainsi la navigation.

Le Drag and Drop est désormais pris en charge par tous les navigateurs Internet. En effet, il permet aux utilisateurs de déplacer des éléments d’une page HTML, y compris les images. Concrètement, ces utilisateurs peuvent s’en servir pour enregistrer les éléments sur leur bureau ou dans un répertoire.

Vous pouvez glisser-déposer l’URL d’une page sur le bureau pour créer un raccourci. De même, vous pouvez déplacer les onglets pour un changement d’ordre sur l’écran ou pour la création d’une nouvelle fenêtre. Les développeurs et les experts en UX peuvent mettre leur imagination à contribution pour interpréter le Drag and Drop.

Sage, le leader sur le marché en matière de comptabilité intégrée, l’utilise par exemple pour permettre aux utilisateurs de personnaliser les écrans de leur solution. De façon concrète, ces derniers peuvent ajouter ou supprimer des champs de données simplement en les déplaçant à l’écran avec la souris.

De nouveaux usages du Drag and Drop apparaîtront encore à l’avenir. Il s’agit d’une fonctionnalité qui continuera à faire partie de votre quotidien, probablement pendant de nombreuses années à venir.

Quel est le fonctionnement du Drag and Drop ?

Le Drag and Drop est un processus simple en apparence. Cependant, sa configuration peut différer selon les applications et les systèmes d’exploitation utilisés. Quoi qu’il en soit, il existe une procédure que vous pouvez appliquer.

L’opération du cliquer/glisser

Pour commencer, vous devez sélectionner l’élément que vous souhaitez déplacer en cliquant dessus avec votre souris. Après cela, vous devez maintenir le bouton gauche de la souris enfoncé jusqu’à ce que vous commenciez à faire glisser l’élément. Si vous utilisez un écran tactile, vous devez simplement sélectionner l’élément avec votre doigt.

Une fois que vous avez franchi cette étape, vous devez déplacer l’élément en le faisant glisser sur le lieu de destination souhaité. Enfin, vous devez relâcher le bouton de la souris ou l’écran pour déposer l’élément à l’endroit sélectionné.

Les conditions requises pour la réalisation du Drag and Drop

La réalisation du Drag and Drop exige que les éléments concernés revêtent certaines caractéristiques. En effet, vous devez nécessairement disposer d’un élément en mouvement appelé glissable et d’un conteneur désigné par zone de dépôt.

Grâce au composant glisser-déposer, vous avez la possibilité de créer un glissable et de définir une zone de dépôt. De même, le composant vous permet de définir des actions inhérentes à cette fonctionnalité.

Ainsi, vous pouvez créer un objet glissable en sélectionnant le composant glisser-déposer dans la fenêtre « Composants ». Une fois que vous avez inséré le composant, il vous suffit d’effectuer un double-clic et d’ajouter l’objet à glisser à l’intérieur. 

Ensuite, vous devez activer l’option « Déplacement » dans les propriétés du glissable. Notez que vous pouvez effectuer cette configuration de diverses manières. Si vous décidez de le faire en position supérieure, vous devez placer l’objet au-dessus des autres éléments lors de son déplacement.

Au cas où vous optez pour un verrouillage après dépôt, vous ne pourrez plus déplacer l’objet une fois que vous l’aurez déposé. L’autre possibilité est que vous pouvez ignorer les états après dépôt. Cette option vous permet d’afficher une grande liste d’objets glissables au sein d’un composant multi-état.

Quels sont les logiciels de création de sites en Drag and Drop ?

Les logiciels de création de sites en glisser/déposer sont très populaires. Chacun de ces éléments offre des fonctionnalités et des niveaux de personnalisation différents. Vous pouvez donc les consulter individuellement pour trouver celui qui correspond le mieux à vos besoins. Pour vous aider dans le choix, voici une présentation de quelques logiciels de création de sites web en Drag and Drop.

Wix

Wix est l’un des logiciels les plus connus pour la création de sites web en Drag and drop. Il offre une grande variété de modèles préconçus pour les sites et dispose d’un éditeur visuel intuitif pour faciliter la personnalisation.

En plus de cela, l’éditeur propose une fonctionnalité de commerce électronique, des outils de blog et des options avancées. Toutes ces fonctionnalités vous aident à optimiser votre site pour les moteurs de recherche.

WordPress

éditeur drag and drop

WordPress est un système de gestion de contenu très populaire. Il propose un grand nombre de thèmes et de constructeurs de pages en glisser-déposer comme Elementor, Beaver Builder et Divi. WordPress offre également une grande flexibilité en matière de personnalisation et de fonctionnalités. À cela s’ajoute une grande sélection d’options, d’extensions et de plug-ins disponibles.

Shopify

Shopify est une plateforme de commerce électronique connue qui permet de créer facilement des boutiques en ligne en Drag and Drop. Il propose des thèmes attrayants, des outils de gestion des stocks, des intégrations de paiement sécurisées. Vous retrouverez de nombreuses fonctionnalités dédiées au commerce électronique avec Shopify.

Squarespace

Squarespace est un logiciel de création de sites web doté d’un visuel élégant et professionnel. Le programme propose une variété de modèles, un éditeur de glisser-déposer convivial et plusieurs fonctionnalités. Au nombre de celles-ci, vous pouvez noter le commerce électronique, les blogs, les intégrations de médias sociaux et bien plus encore.

Weebly

Weebly est une plateforme de création de sites web facile à utiliser avec une interface conviviale. Il propose des modèles réactifs et modernes, une variété de fonctionnalités et une intégration transparente des boutiques en ligne. Avec ce logiciel, vous pouvez créer facilement votre site web en Drag and Drop et profiter des avantages de cette création.

Jimdo

Jimdo est unlogiciel de création de sites web en Drag and Drop qui convient aux débutants. Il propose des modèles personnalisables, des fonctionnalités de commerce électronique, une intégration aisée avec les médias sociaux et une compatibilité mobile. Si vous êtes novice, n’hésitez pas à essayer cet éditeur. Par ailleurs, il peut également convenir aux exigences d’un expert du domaine.

Webflow

Webflow est aussi une plateforme de création de sites web avancés permettant aux utilisateurs de concevoir des sites entièrement personnalisés. En effet, il se sert d’un éditeur de glisser-déposer. Le logiciel dispose aussi d’une interface de codage pour les personnes qui ont des connaissances en HTML. Webflow offre une grande flexibilité et de nombreuses fonctionnalités avancées.

Tilda

Tilda est un logiciel pouvant vous aider à créer votre site en glisser-déposer. Il s’agit d’un constructeur gratuit que vous pouvez utiliser même si vous ne disposez pas de compétences en programmation. En effet, Tilda adopte une approche adaptable grâce à Zero Block, un éditeur graphique pour concepteur. L’outil met à votre disposition plus de 450 blocs préconçus afin de vous permettre de réaliser vos envies plus facilement.

Quels sont les avantages du Drag and Drop ?

Le Drag and Drop présente plusieurs avantages pour les utilisateurs et les développeurs. En plus d’être facile à utiliser, la fonctionnalité vous permet de gagner un temps considérable dans la réalisation de vos tâches. Voici quelques-uns des autres avantages.

Un caractère intuitif

Le glisser-déposer est une technique intuitive qui fonctionne suivant le principe de la métaphore de l’interface utilisateur. Grâce à cette fonctionnalité, les utilisateurs peuvent interagir avec leur ordinateur comme s’ils le faisaient avec des objets physiques. Cela leur facilite la compréhension et la manipulation des objets.

Une facilité dans l’utilisation

En tant qu’utilisateurs, vous n’avez pas besoin de connaissances techniques pour utiliser le Drag and Drop. Vous pouvez simplement déplacer des éléments à l’aide d’une souris ou d’un écran tactile. En réalité, cela rend l’expérience utilisateur plus facile et plus agréable.

Un gain de temps et de productivité

Le Drag and Drop permet de déplacer des éléments rapidement et facilement. En pratique, cela vous permet de gagner du temps. Parallèlement, cela vous aide à réaliser plus de tâches que si vous prenez le temps de réitérer les actions répétitives. En fin de compte, vous gagnez en temps et en productivité.

Une accessibilité large

Le Drag and Drop est une caractéristique courante dans une multitude d’applications et systèmes d’exploitation. Bien que la fonctionnalité puisse nécessiter une configuration dans certains cas, certains systèmes en disposent à la base. Aussi, pour les besoins de configuration, la technique ne présente pas une grande complexité. Cette large accessibilité fait du glisser-déposer une méthode universelle pour les utilisateurs.

Quels sont les inconvénients du Drag and Drop ?

Bien que le Drag and Drop soit une caractéristique pratique, il peut présenter quelques inconvénients. Concrètement, les utilisateurs peuvent sélectionner accidentellement des éléments en les glissant des emplacements, ce qui peut entraîner une confusion. 

De même, il faut noter la complexité du processus dans certains cas. En réalité, certains processus de Drag and Drop peuvent être plus compliqués que d’autres. Cet état de choses peut rendre l’expérience utilisateur plus difficile.

La surcharge de contenu est un autre inconvénient que peut présenter le Drag and Drop. En effet, les utilisateurs peuvent se sentir submergés par la quantité de contenu à glisser et à déposer. Cela peut affecter leur productivité.

Le Drag and Drop est une technique de navigation informatique conviviale. Il permet aux utilisateurs de manipuler facilement des éléments numériques à l’aide de la souris ou de l’écran tactile. Même si son utilisation présente quelques inconvénients, il demeure une méthode intuitive d’interaction avec les outils technologiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *