Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Survivre à un Core Update de Google : comment s’y prendre ?

survivre à un core update de Google

Conçues pour améliorer la pertinence des résultats de recherche, les Core Update de Google s’avèrent généralement redoutables pour les sites web. La dernière mise à jour a d’ailleurs alerté plus d’un éditeur de site. Pour cause, ces Core Update peuvent entraîner la chute du positionnement d’un site. Toutefois, vous pouvez parfaitement faire face à ces mises à jour et même améliorer votre positionnement grâce à elles. Découvrez donc ici, comment survivre à un Core Update de Google.

Qu’est-ce qu’un Core Update de Google ?

Le terme core update se réfère aux mises à jour majeures de l’algorithme de classement utilisé par le moteur de recherche Google. Elles servent à améliorer la qualité des résultats de recherche en ajustant la manière dont les pages web sont évaluées et classées. Elles peuvent avoir un impact significatif sur le classement des sites web dans les résultats de recherche.

Ces mises à jour algorithmiques visent généralement à fournir une expérience de recherche plus pertinente et utile pour les utilisateurs. À cet effet, elles prennent en compte divers critères tels que :

  • la qualité du contenu ;
  • la pertinence du site ;
  • le facteur d’autorité, etc.

Cet évènement favorise la concurrence entre sites web pour permettre aux internautes de bénéficier d’un contenu de qualité.

Google

Comment un Core Update de Google impacte-t-il vos efforts de référencement ?

Les Core Update représentent des ajustements majeurs de l’algorithme de recherche. Ils peuvent modifier considérablement les gains de référencement antérieurs. Ils peuvent rendre obsolètes certains signaux de classement, et donc remettre en cause toute votre stratégie de référencement.

Des mises à jour notables telles que Google Panda en 2011 ont entraîné des changements d’algorithme majeurs. Elles ont poussé nombreux de webmasters à repenser leurs tactiques. Toutefois ces évolutions perturbatrices, ont toujours stimulé l’efficacité de Google en tant que moteur de recherche. Et comme dit plus haut, il est tout à fait possible de survivre à un Core Update de Google.

Optimisez la qualité de votre contenu pour survire à un core update de Google

Bien qu’il ne dévoile plus les critères de classement de ses algorithmes, Google ne manque de rappeler aux éditeurs, l’importance d’accorder leurs sites avec ses guidelines. Il profite également de l’annonce des core update pour mettre l’accent sur la qualité du contenu. L’amélioration du contenu s’impose donc comme la première étape pour survivre à une mise à jour du coeur de l’algorithme Google.

Accordez vos mots-clés avec les intentions de recherche

Dans un premier temps, vérifiez si le contenu de votre site répond aux types de recherche de votre cible. Pour ce faire vous devez utiliser des mots-clés appropriés. Cela vous permettra d’attirer un trafic qualifié et vous démarquer de la concurrence.

Faites également attention à l’évolution des intentions de recherche, compte tenu du changement constant des attentes de l’internaute. Assurez-vous aussi d’avoir employé un champ sémantique étendu autour de vos mots-clés principaux. Vous faciliterez ainsi l’analyse et la compréhension du contenu par les algorithmes du moteur de recherche.

Insistez sur la fiabilité du contenu de votre site pour survivre à un Core Update de Google

Pour survivre à un Core Update de Google, votre site web doit contenir des informations fiables. Elles serviront en effet à optimiser l’expérience client. L’un des meilleurs moyens d’assurer cette fiabilité, c’est l’adoption de l’EEAT (Expérience, expertise, autorité et fiabilité).

Intégrez autant que possible des témoignages, des statistiques, des informations actualisées pour renforcer la confiance du lecteur. Indiquez les auteurs des publications, fournissez des liens vers des articles externes de ces auteurs et adoptez le rôle d’une autorité dans votre domaine.

La fréquence de publication des contenus dénotera également de la fiabilité de votre site. Vous pourrez donc non seulement survivre au core update, mais également bénéficier d’un meilleur positionnement. En effet, à mesure que vous renforcez votre présence auprès de Google, celui-ci sera davantage enclin à percevoir vos contributions comme des témoignages de votre expertise.


Lire aussi : Faut-il encore optimiser un contenu déjà existant d’un site web


Misez sur l’expérience utilisateur pour survivre à un Core Update de Google

L’expérience utilisateur (UX) est l’un des plus importants critères d’évaluation d’un site web. Pour survivre à un Core Update de Google, vous êtes tenu d’employer les techniques SEO basées sur cette expérience.

La structure en silo

Au-delà de la qualité du contenu, une structure de site bien pensée est nécessaire pour résister aux mises à jour majeures de Google. Introduite au début des années 2000, la structure en silo est une approche qui regroupe les contenus similaires selon la manière dont les utilisateurs effectuent leurs recherches.

Cette méthodologie confère à un site web une autorité et une expertise spécifiques en fournissant des réponses exhaustives à travers plusieurs pages de contenu de qualité sur un sujet donné. Ce qui va évidemment renforcer la pertinence de votre site. Pertinence qui comme vous le savez, permet aux moteurs de recherche d’évaluer la qualité d’un site web en réponse à une requête spécifique.

De plus, le silo facilite la navigation sur le site, tant pour les moteurs de recherche que pour les visiteurs, en facilitant la découverte du contenu. En outre, elle assiste les moteurs de recherche dans l’examen de la justesse des mots-clés employés par le site sur un domaine donné. Ce qui peut évidemment avoir une influence positivement sur le classement dudit site.

Cette approche est soutenue par Google. Le géant du web approuve et privilégie les sites à navigation fluide. Permettez aux utilisateurs de vite retrouver le contenu souhaité, en fournissant une vision d’ensemble du rôle de chaque page.

Optimisez la vitesse de chargement et la réactivité du site web

Accordez une attention particulière à la navigation fluide, à la qualité du design, à la compression des images et à la performance de votre hébergeur. En effet, le positionnement de vos pages dans les résultats de recherche Google dépend également de sa rapidité de chargement. Son optimisation est indispensable pour survivre à un core update de Google.

De plus, Google porte une attention particulière aux sites qui disposent d’une plateforme compatible avec les appareils mobiles. Un tel atout vous permettra lui aussi d’améliorer l’expérience et le référencement naturel de votre site. Assurez-vous que votre site soit réactif et vérifiez régulièrement son fonctionnement sur les appareils mobiles.

Gérez votre maillage interne

Le maillage interne, souvent associé au transfert de jus SEO en netlinking, joue un rôle essentiel dans le référencement sur Google. Il améliore l’expérience utilisateur et facilite l’identification des parties importantes du site par les moteurs de recherche. Cela contribue au renforcement de votre positionnement sur Google.

Pour une bonne gestion des liens internes, procédez à un audit régulier de leur structure. Pour ce faire vous devez rechercher :

  • les liens brisés ;
  • les nofollow ;
  • les liens insignifiants ;
  •  et les pages sans lien.

Servez-vous du fil d’Ariane et gérez les erreurs 404 pour optimiser vos liens internes. Vérifiez la profondeur des clics pour assurer un accès commode et placez des liens pointant seulement vers les pages importantes en partant de la page d’accueil. Assurez-vous également que le texte d’ancrage contienne les mots-clés de la page vers laquelle il dirige. La présence d’un sitemap XML et HTML est également recommandée.


Lire aussi : 6 façons d’utiliser les contenus pour améliorer l’expérience utilisateur


L’audit SEO : une excellente méthode pour survivre à un Core Update de Google

L’audit SEO se révèle une stratégie particulièrement efficace pour faire face aux Core Updates de Google. Cette démarche consiste à scruter en profondeur votre site ainsi que ceux de vos concurrents, afin d’identifier les aspects positifs et négatifs de chacun. L’objectif ultime est de formuler une stratégie SEO robuste en vue d’améliorer la visibilité de votre site.

À travers un audit SEO approfondi, vous serez en mesure de dépasser vos concurrents lors des mises à jour importantes de l’algorithme de Google, notamment lors des core updates. C’est un examen exhaustif qui vous permettra de prendre des mesures proactives pour optimiser votre site et le positionner de manière avantageuse dans les résultats de recherche. Il joue également un rôle important dans l’amélioration de l’expérience utilisateur.

Restez informé

Une fois tout cela effectué, vous pouvez attendre la mise à jour. Toutefois, maintenez une vigilance constante en consultant des newsletters SEO à forte autorité, telles que Search Engine Journal et Search Engine Land, ainsi que sur LinkedIn pour suivre les experts influents en SEO. Les leaders d’opinion et les responsables de grandes entreprises partageront leurs premières observations. Il est important de noter qu’il s’agit de premières impressions. Gardez votre calme et évitez d’agir précipitamment avant la finalisation de la mise à jour et une évaluation approfondie de la situation.

Vous pouvez également ne rien faire pour survivre à un Core Update de Google

Dans certains cas, Google recommande aux gestionnaires de sites web de s’abstenir d’entreprendre des actions immédiates en réaction à une mise à jour du coeur de son algorithme. Cette recommandation repose sur la difficulté à identifier de manière précise les modifications spécifiques apportées par la mise à jour et leur impact individuel sur chaque site. De fait, adopter une approche d’attente et d’observation peut constituer une stratégie judicieuse pour mieux cerner les effets d’un core upadte sur votre site.

survivre à un core update de Google

Que faire après le passage d’une mise à jour du coeur de l’algorithme de Google ?

Le meilleur moyen de survivre à un core update de Google c’est de maintenir l’amélioration de votre site web. La fréquence exacte des mises à jour de Google demeure inconnue. Toutefois, la plupart des experts estiment que des ajustements mineurs se produisent entre 500 et 600 fois par an.

Les mises à jour majeures quant à elles, qui sont d’ailleurs les plus redoutables, surviennent tous les deux ou trois mois. En d’autres termes, les core update restent assez réguliers, il est donc important d’y être bien préparé.

Évaluez la Situation

À la fin du Core Update (environ 2 semaines), prenez quelques jours pour rassembler des données stables et évaluer l’impact. Analysez les résultats pour votre entreprise : observez les changements, les améliorations ou les baisses. Identifiez si une page spécifique ou un type de page a été prise pour cible.

Il est en effet possible que la mise à jour ait ciblé des secteurs ou des pratiques spécifiques qui ne vous impactent pas. Revérifiez les pages les plus touchées et observez ce qui a remplacé vos pages dans les résultats les mieux classés. Essayez de comprendre les raisons de ces changements.

Vous pouvez maintenant agir

Une fois que la poussière est retombée, passez à l’action. Si vos résultats étaient positifs ou négligeables, continuez simplement vos bonnes pratiques. Éduquez-vous sur les éventuelles nouveautés introduites par la mise à jour et restez conforme aux meilleures pratiques. En cas de baisse, évaluez attentivement la situation, identifiez les erreurs éventuelles. À cet effet vous pouvez utiliser des stratégies SEO si la mise à jour a impacté votre secteur.

Vous pouvez :

  • observer les derniers changements ;
  • mettre à jour le contenu ;
  • ou mettre en œuvre des changements techniques nécessaires.

De plus, vérifiez quel contenu a remplacé le vôtre. Identifiez les pages mieux classées que les vôtres, et essayez de repérer un motif. Mettez à jour rapidement le contenu suivi d’une republication avec une date récente si cela s’avère nécessaire selon votre évaluation.

Si le problème est lié à des changements techniques récents, travaillez sur des améliorations techniques du site web ou juste des pages touchées. Si vous avez effectué des actions en contradiction avec les directives de Google, inversez la donne en vous mettant en accord avec elle.

En conclusion

Survivre à un core update de Google requiert une approche stratégique et méticuleuse. Afin de le traverser de manière sereine, il est impératif de continuellement améliorer la qualité de votre contenu. Perfectionnez aussi la structure de votre site, sans oublier d’explorer diverses sources de trafic.

En intégrant ces pratiques recommandées, vous renforcez votre préparation pour faire face aux core update. Soyez également proactif dans l’optimisation de votre contenu. La liste de ces recommandations est cependant loin d’être exhaustive. Tout éditeur de site peut développer sa propre méthode pour affronter les Core updates de Google. Si tel est votre cas, pourriez-vous partager ces techniques en commentaire ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *