logo bew web

BEW WEB AGENCY
- Agence Web Paris

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

Top 5 des indicateurs de performance pour une page web

indicateurs-de-performance

Il existe plusieurs indicateurs de performance (KPI) à prendre en compte pour une page web. La considération de ces éléments permet de vérifier l’efficacité de ses actions marketing. Il en est de même pour ses campagnes publicitaires en ligne.

Il faut toutefois bien choisir ses KPI pour éviter de fausser ses analyses. Pour ce faire, plusieurs outils digitaux comme Google Analytics permettent d’identifier les bons indicateurs.

Pour faciliter cette mission, voici 5 principaux indicateurs de performance qu’il faut suivre régulièrement pour une page web !

1.     Le trafic du site

Parmi les nombreux indicateurs de performance existants, le nombre de visiteurs obtenus par un site reste incontournable. Cet élément sert normalement à calculer le trafic généré par une page. Toutefois, il faut aussi considérer la pertinence de ces internautes. En effet, ces visiteurs peuvent ne pas provenir d’une campagne marketing. Dans ce sens, ils n’auront donc aucun impact sur l’efficacité de la publicité en question.

Pour y remédier, il est conseillé de vérifier les données de l’audience obtenue. Il peut s’agir d’informations sur leurs situations géographiques ou leurs statuts par exemple. Il suffit ensuite de comparer avec les véritables cibles de ses actions pour en tirer une conclusion. Des outils comme Google Analytics, Creator Studio ou Hubspot, par exemple, peuvent aider dans cette perspective.

2.     Le nombre moyen de visites

Le temps moyen passé par les utilisateurs sur un site est l’un des indicateurs clés de performance les plus importants. Cela traduit, entre autres, le taux d’engagement de l’audience. Si celui-ci est élevé, la présence en ligne en question suscite alors l’intérêt des visiteurs. Ce trafic et ce temps de session constituent de véritable levier de référencement pour le site internet.

Par ailleurs, il faut noter que ce phénomène contribue à obtenir un bon taux de rebond. Il s’agit d’un autre indicateur de performance important pour une page web. Cela ne peut donc qu’être bénéfique pour le positionnement sur les moteurs de recherche comme Google. Il suffit de vérifier la page la plus performante et d’analyser ses caractéristiques pour améliorer les autres pages web.

3.     Le taux de rebond

Ce type d’indicateurs de performance est le ratio qui traduit le nombre de personnes ayant visité une page sans avoir interagis. Ce calcul donne le pourcentage d’utilisateurs qui ont quitté directement le site sans visiter d’autres pages. Les raisons de ce phénomène sont nombreuses, mais elles peuvent toutes nuire au référencement naturel du site.

La plupart du temps, un mauvais taux de rebond résulte de :

  • Un temps de chargement de page lent (plus de 5 secondes) ;
  • Une mauvaise navigation internet (visite occasionnée par le fruit du hasard) ;
  • Informations obsolètes ou non pertinentes ;
  • Médias trop lourds à charger ;
  • Une fin de session satisfaisante.

Sur certains sites, un taux de rebond élevé ne correspond pas toujours à une mauvaise performance. C’est le cas notamment des sites e-commerce qui visent justement à donner toutes les informations du produit sur une même page.

4.     Le taux de conversion

Le taux de conversion indique le pourcentage d’utilisateurs qui ont réalisé une action sur un site. Cet indicateur de performance KPI calcule cette transformation, même si celle-ci se produit des jours après sa première session. Cela peut se traduire par un achat, un abonnement, un partage de contenu ou une requête via le formulaire en ligne. Toutefois, la plupart du temps, le taux de conversion désigne l’efficacité d’un site à transformer un visiteur en prospect.

Pour une entreprise, cet indice de performance est crucial pour assurer son chiffre d’affaires. Cet élément peut analyser si une stratégie marketing s’avère concluante ou s’il y a des modifications à faire. Tout dépend entièrement des objectifs fixés par la société en question. Il ne faut pas non plus hésiter à effectuer un A/B testing pour vérifier les pages ou éléments qui convertissent les mieux sur un site internet.

5.     Le taux de fidélisation

Le taux de fidélisation figure aussi parmi les indicateurs de performance les plus importants à considérer en ce moment. Il s’agit du nombre de prospects ne nécessitant plus d’actions marketing pour interagir avec le site. Ces internautes se présentent souvent comme des clients fidèles ou de véritables ambassadeurs de marques. La connaissance de ce pourcentage permet de savoir l’efficacité d’une campagne publicitaire.

D’ailleurs, le taux de fidélisation est intimement lié avec un autre KPI : le retour sur investissement (ROI). Pour améliorer ce ratio, il est conseillé de motiver les internautes à revenir sur le site. Cela peut se faire par des stratégies de récompenses, de points et d’avantages personnalisés. En général, ce système est très utilisé sur les plateformes de jeux en ligne comme les casinos.

Il faut noter qu’un site peut avoir des indicateurs de performance propres qui doivent être évalués. C’est la raison pour laquelle il est souvent conseillé de faire appel à un professionnel pour assurer cette mission.

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir chaque mois du contenu digital génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.