BEW WEB AGENCY

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

Votre site a t-il franchi les barrières de sécurité du “Mobile First” de Google ?

Mobile First de Google

Que doit-on attendre du Mobile First de Google ? Est-ce la suite du premier épisode post apocalyptique du “Mobilegeddon” ? Aura t’il le faible impact rencontré par ce-dernier ? Est-ce une façon pour Google de créer une fois de plus le buzz ?

Tout d’abord, il convient de rappeler la notion de “Mobile First de Google” : Jusqu’à aujourd’hui, Google se basait sur les contenus obtenus sur desktop pour classer ses pages de résultats. Avec le Mobile First, ce seront désormais les contenus obtenus depuis l’index mobile (sites internet mobile) qui seront favorisés ou privilégiés.

Le mobile first s’inscrit donc dans la logique des choses, puisque le nombre de mobinautes (34 millions d’utilisateurs d’internet mobile en France soit 60% des utilisateurs) à dépassé celui des internautes sur desktop (ce sont souvent les mêmes d’ailleurs). Cela s’explique en partie par la démocratisation du mobile et précisément de l’internet haut débit sur les smartphones. Autrement dit, il n s’agit que d’une histoire de terminal. 

Internet à bouleversé nos habitudes d’achat et à favorisé la mobilité. Ainsi, le phénomène de population “ultra connectée” est devenu mondiale. La montée des réseaux sociaux a contribué en ce sens.

À l’heure où la plupart des sites sont déjà compatibles pour mobiles (responsive design), Google vient renforcer son algorithme en lançant le “Mobile First”. Qu’elle en sera les conséquences dans l’index du célèbre moteur de recherche ? L’impact pourrait être lourd de conséquences si votre site n’est pas conforme au format requis par le géant américain.

Comme toujours, il y aura des gagnants et des perdants : Ceux qui verront leur site grimper dans les résultats et ceux qui au contraire verront leur positionnement rétrograder (voir disparaître), sans oublier les annonceurs qui se maintiendront dans les classements de recherche. Alors, les SEO et Webmaster ont-ils lieu de s’inquiéter ?!

Chronologiquement, l’application de ce “changement” (du nouvel algorithme) devait s’appliquer au second trimestre 2017 puis a été repoussé en 2018 dixit Google. Les portes paroles de Google ont pu se manifester pour donner plus d’informations sur la question. 

Au premier trimestre 2018, le Mobile First est en application. La mise en place de ce nouvel algorithme s’est fait progressivement par paquet de site. Nous l’avons tous remarqué que les Serp de Google ont depuis quelque peu changé, ce qui a provoqué pour certains un mini séisme dans le monde du SEO provoquant la perte de certain.

Nous connaissons aujourd’hui, les grandes lignes pour qu’un site reste dans les clous afin qu’il ne sombre pas dans les Abysse (éviter l’installation excessive de plug-ins (modules d’extension), utiliser des tailles de police lisibles, optimiser la vitesse de chargement des pages mobiles/desktop afin qu’elle soit inférieure à moins de 3 secondes, réduire la taille des ressources CSS-Javascript et Html, afficher en priorité le contenu visible au-dessus de la ligne de flottaison (UX/UI), insérer des contenus uniques et de qualité, recourir à des processus d’optimisation, assurer une campagne de netlinking en rapport avec ses thématiques,…).

Autant de choses, qui nous conforte dans l’avenir du SEO (référencement naturel) quand certains le déclare “mort”. Quoi qu’il en soit, votre agence SEO Bew Web a su se tenir prête à son arrivée puisqu’aucun des sites clients n’a été impactés !