BEW WEB AGENCY
- Agence internet & SEO Paris

09.54.62.71.43 APPEL GRATUIT

WordPress est-il un CMS sécurisé ?

Wordpress

Pour créer et gérer un site web, WordPress est l’un des meilleurs CMS utilisés. Il s’agit d’un outil de gestion reconnu pour les nombreux avantages qu’il offre. Toutefois, de nombreux cas de piratage ont pu être enregistrés avec l’utilisation de ce CMS. Dès lors, il convient de se questionner quant à la sécurité offerte par l’emploi de WordPress.

Que faut-il savoir sur WordPress ?

WordPress est un logiciel de gestion disposant d’une grande communauté d’utilisateurs. Aussi bien les particuliers que les professionnels s’en servent pour gérer leur entreprise en ligne. Il présente des atouts tels que :

  • Logiciel open source ;
  • Une utilisation simple et facile ;
  • Une interface adaptée à l’amélioration du référencement naturel du site web ;
  • Une diversité de plug-ins ;
  • Une polyvalence liée au type de site internet pouvant être créé et géré par ce système ;
  • Une pluralité de templates

C’est un CMS puissant grâce à sa facilité d’accès. De ce fait, il jouit d’une communauté remarquablement active. Par ailleurs, cette fonctionnalité fait de WordPress, un système de gestion en permanente évolution. Les développeurs web ainsi que tous les professionnels dotés de compétences requises peuvent y apporter des arrangements.

Niveau de sécurité et WordPress : l’essentiel à retenir

En général, les failles exploitées par les hackers ne proviennent pas de l’accès facile au code source de WordPress. Elles sont relatives au nombre important d’extensions, de thèmes liés à ce logiciel. En effet, ces derniers font l’objet d’un travail effectué par des développeurs fonctionnant indépendamment de l’équipe WordPress.

Le développement de ce manager de contenus repose sur un système informatique sécurisé. Sa mise en place prend compte des réalités actuelles liées au piratage. À ce titre, ce CMS s’adapte à tout type de projets et de site web. Il est en mesure d’exécuter efficacement des tâches pour des types variés de plateformes.

Depuis son avènement, il subit continuellement un renforcement technique grâce à son équipe de sécurité. Elle s’occupe de l’identification et de l’atténuation des bugs informatiques liés au logiciel. À chaque résolution de dysfonctionnement, une publication est faite. Elle a pour but d’amener les détenteurs de sites web à exécuter des pratiques de sécurité basiques.  

Renforcer la sécurité de WordPress : les bonnes pratiques

WordPress se présente comme la crème des logiciels de gestion. Toutefois, aucun système ne se montre sans coquilles. Pour prévenir la survenue d’un potentiel piratage, des règles de base peuvent être appliquées.

Utiliser des mots de passe de forte densité

L’un des facteurs sur lesquels les hackers peuvent jouer est le mot de passe. Il est préférable d’effectuer un mélange de caractères (lettres, chiffres, symboles). Cela concerne aussi bien le compte WordPress que celui de l’hébergement par exemple. Une génération aléatoire de mots de passe contribue à la protection du logiciel de gestion. 

Faire des mises à jour et sauvegardes régulières

Les développeurs web apportent des améliorations aux versions de WordPress. Ainsi, la bonne démarche à suivre est de prendre connaissance des mises à jour du système disponibles. Cela rend davantage performante la gestion des pages web. Par la même occasion, cette procédure réduit l’exploitation d’une quelconque faille liée à une version antérieure de ce CMS.

Gérer le site à travers un environnement sécurisé

Ici, il est question de limiter le nombre d’administrateurs sur l’interface du logiciel de gestion. Les identifiants doivent être également gardés confidentiels. Par ailleurs, il faut veiller à se servir d’un site d’hébergement sécurisé. Pour ce faire, des critères essentiels sont à prendre en compte :

  • L’existence de pare-feu et d’antivirus pour les serveurs dudit site ;
  • La réalisation régulière des sauvegardes.

Se servir d’extensions et de thèmes fiables

Les outils de gestion comme les CMS s’utilisent généralement avec des extensions, des plug-ins. Ce sont des supports technologiques utiles à de bonnes performances du système de gestion. Par conséquent, s’assurer de leur fiabilité et de la bonne qualité de leur provenance s’avère essentiel. En outre, il est plus approprié que WordPress fonctionne avec des thèmes officiels.

Miser sur une authentification sur deux étapes

Ce type de procédé confère une double sécurité au CMS. Dans un premier temps, le mot de passe sera utile pour accéder aux différentes informations. Par la suite, un code de confirmation à partir d’un autre périphérique sera déterminant pour une connexion à WordPress. Il est sans nul doute peu évident qu’un hacker puisse avoir accès à l’interface de cette manière.

En somme, la popularité de WordPress fait de ce CMS, une cible prisée pour des piratages. En témoigne le nombre fulgurant de sites ayant connu des attaques. Toutefois, une équipe technique composée d’experts et de développeurs assure la sécurité de ce logiciel de gestion. Elle détecte et corrige les bugs faisant de WordPress un CMS sécurisé au possible.