Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Les erreurs à éviter qui freinent le développement de son réseau professionnel sur LinkedIn

erreur LinkedIn

Parmi les réseaux sociaux qui existent aujourd’hui sur la toile, certains se sont spécialisés dans un domaine particulier. C’est le cas de LinkedIn, une plateforme sociale principalement dédiée à la vie professionnelle de ses utilisateurs. À ce jour, LinkedIn rassemble plus de 650 millions d’inscrits dans le monde. En France, il y a près de 20 millions d’utilisateurs. Avec ces chiffres, la plateforme se positionne comme l’un des réseaux professionnels les plus en vogue. D’aucuns diraient même que c’est le réseau professionnel par excellence. Lorsque l’internaute l’utilise bien, il peut bénéficier de plusieurs avantages, dont le plus évident : la signature d’un contrat professionnel. Malheureusement, il y a certaines erreur LinkedIn qui peuvent inhiber votre notoriété sur la plateforme et empêcher d’éventuels employeurs de vous recruter. Nous les avons recensées afin de vous permettre de vous distinguer et de séduire l’ensemble de votre réseau professionnel.

Erreur LinkedIn numéro 1 : le manque de stratégie 

Pour commencer, il faut savoir que le réseau social LinkedIn ne fonctionne pas totalement de la même manière que des plateformes comme Instagram et Facebook. En fait, LinkedIn est moins spontané et surtout plus formel que les autres réseaux sociaux. Les recruteurs, des collègues, les managers et d’autres catégories de personnes peuvent passer votre profil au peigne fin pour en savoir plus sur vous. C’est principalement pour cette raison qu’il convient de savoir utiliser la plateforme et, mieux encore, d’éviter certaines erreurs. La première erreur LinkedIn que beaucoup de personnes commettent, c’est de foncer tête baissée, sans aucune stratégie.

Aucune stratégie – Aucune visibilité

Contrairement à ce que certaines pensent, LinkedIn n’est pas une plateforme qui recense de façon chronologique les expériences professionnelles de ses utilisateurs. Il s’agit d’un réseau que les entreprises et les recruteurs explorent afin de dénicher des compétences difficiles à trouver sur le marché de l’emploi. En tant qu’utilisateur, votre situation professionnelle peut changer à tout moment et vous devez avoir les arguments pour attirer les potentiels recruteurs. Sans une bonne stratégie, comment y arriver et comment augmenter votre visibilité ? Vous devez penser votre profil LinkedIn comme un canal de marketing. Pour ce faire, il faut nécessairement le présenter de façon cohérente. Ne présentez jamais votre profil sans les expertises, les domaines professionnels et les mots-clés pour lesquels vous souhaitez être reconnu. C’est une erreur LinkedIn qui, forcément, vous désavantagera.

Retenez que le profil est aussi un outil de communication puissant. Et comme tout support de communication, soit il convainc et séduit le lecteur, soit il le déçoit. Votre stratégie doit donc, premièrement, tenir compte de ce détail important.

Présenter ses objectifs de façon claire

Du titre à la présentation, en passant par la section « À propos », vous devez donner suffisamment de détails tout en étant explicite et cohérent. N’oubliez pas d’ajouter vos objectifs professionnels et plusieurs keywords qui vous aideront à vous retrouver facilement. En revanche, il n’est pas nécessaire de mettre 20, voire 30 mots-clés dans la description de votre profil. Si vous intégrez une kyrielle de mots-clés, LinkedIn ne saura pas lesquels privilégier. Les keywords qui vous semblent les plus importants doivent être répétés de manière pertinente, et ce, dans les différentes sections. Cela renforcera leur poids.

Erreur numéro 2 : photo de profil peu ou pas appropriée

Sur les réseaux sociaux, la photo de profil ne passe jamais inaperçue. C’est l’une des premières choses qu’un visiteur regardera sur votre page de présentation. Sur LinkedIn aussi, les visiteurs (CEO, managers, collègues, etc.) n’hésiteront pas à cliquer sur votre photo de profil pour voir à quoi vous ressemblez. L’erreur LinkedIn que malheureusement beaucoup d’utilisateurs font, c’est de ne jamais changer cette photo. En 10 ans, vous avez forcément changé d’aspect physique.

Que vous soyez en quête d’un emploi ou non, vous devez privilégier une photo de profil qui vous met en valeur. Elle doit être récente et, autant que possible, accordée à l’industrie dans lequel vous travaillez ou souhaitez travailler. Attention, un cliché clair et non pixélisé est indispensable.

En règle générale, le tailleur ou le costume est de rigueur. Il est préférable d’éviter la photo en blouse à sequins et en jean. C’est une photo qui doit nécessairement être faite par des spécialistes. Sur la page de présentation de votre profil LinkedIn, on ne doit voir aucune photo de vacances ou Lifestyle. Ces types de clichés sont plus adaptés aux réseaux sociaux Facebook, Instagram et TikTok. Mais sur LinkedIn, les photos doivent rester professionnelles. Le portrait idéal doit montrer votre visage et votre buste.

Les photos d’identité sont parfaites pour les dossiers physiques de candidature à des postes administratifs. Mais sur le réseau social LinkedIn, elles peuvent réduire vos chances de séduire de potentiels recruteurs qui ne cessent de prospecter. En effet, généralement, sur ces portraits d’identité, on ne sourit presque jamais. Or, l’absence de sourire peut témoigner de votre caractère antisocial. Il faut donc être souriant sur votre photo de profil.

Par ailleurs, le selfie est un type d’image qui ne doit jamais figurer sur un profil LinkedIn. C’est dévalorisant.

Erreur LinkedIn numéro 3 : ne pas mettre une localisation

La localisation fait partie des éléments descriptifs de tout profil sur les réseaux sociaux. Pour des raisons de confidentialité, certaines personnes préfèrent ne pas ajouter une localisation à leur profil LinkedIn. Pourtant, lorsque cette case n’est pas remplie, votre profil n’apparaîtra pas parmi les premiers résultats de recherche. La zone géographique doit être très précise. Par exemple, on déconseillera de mettre une localisation large. Evitez donc de laisser « France » ou « Europe » comme zone géographique. Soyez plus précis. À titre illustratif, si vous résidez à Paris, vous pouvez mettre comme localisation : Paris, Île-de-France, France. Vous avez même la possibilité d’être plus précis que ça.

En outre, même si vous êtes suffisamment mobile, n’indiquez pas simplement « France ». Vous avez certainement un point d’attache quelque part dans l’Hexagone. La mobilité est un autre critère que les recruteurs peuvent expressément rechercher. Vous n’aurez qu’à préciser cela dans la rubrique “À propos”.

Erreur LinkedIn numéro 4 : une fonction trop tendance ou de plus de 12 lignes

Voilà une erreur LinkedIn très fréquente aujourd’hui sur la plateforme. Le titre de votre profil et votre fonction en entreprise sont normalement assez explicites. Mais curieusement, beaucoup de personnes mettent des fonctions et des titres qui n’ont pas vraiment de sens. Des fonctions telles que « Employees Success Manager », « Pourvoyeur de bonheur », « Chief Officer Hapiness » n’ont pas de sens véritable. Pourtant, de nombreux utilisateurs LinkedIn affichent fièrement ces titres alors qu’ils ne sont peut-être que de simples Directeurs de projets.

Avant d’indiquer une fonction fantaisiste, réfléchissez d’abord à l’impact que cela peut avoir sur votre profil. Certains titres et fonctions ont le don de ne pas être suffisamment clairs. Ils n’inspirent pas confiance et sentent le bullshit job. D’un autre côté, LinkedIn est un réseau social ouvert au monde entier. Pour mettre en évidence votre profil, choisissez de préférence un titre et une fonction correspondant aux différents standards de votre secteur d’activité professionnelle. N’oubliez surtout pas que les recruteurs utilisent de plus en plus la plateforme pour trouver des candidats à des postes vacants dans leurs entreprises. Ils ne vont certainement pas chercher « Pourvoyeur de bonheur ». Ils préféreront chercher « DRH » ou « RH ».

De façon générale, en plus d’être simple et précis, un titre de profil LinkedIn doit aussi évoquer deux choses :

  • Votre expertise : ce que vous faites ou savez faire réellement,
  • Votre expérience : votre niveau dans ce que vous faites.

Vous pouvez y intégrer un ou deux mots-clés de votre domaine d’expertise. Mais faites attention à ne pas avoir un titre trop long ou qui comporte trop de slash. Soyez le plus synthétique possible. Si vous mettez trop de détails dans le titre, les recruteurs auront du mal à vous identifier à un domaine spécifique.

Erreur LinkedIn numéro 5 : ne pas utiliser une URL personnalisée

Lorsque l’adresse URL de votre profil sur LinkedIn est sous la forme “https://linkedin.com/in/prenom-nom/xxxxxxxxx/”, vous aurez beaucoup de mal à apparaître dans les résultats de recherche Google. Les « xxxxxxxxx » représentent une suite de chiffres. Ces chiffres semblent avoir plus d’importance que votre prénom et votre nom. Or, pour identifier votre profil, les robots de Google doivent tenir compte du prénom et du nom. Sur la plateforme LinkedIn, vous avez la possibilité de personnaliser votre URL de profil. Il suffit pour cela, de vous rendre dans vos paramètres afin de la customiser, de sorte à avoir une adresse sous la forme : https://www.linkedin.com/in/prenom-nom.

Erreur numéro 6 : laisser la section « à propos » vide

Généralement, la plupart des utilisateurs de LinkedIn laissent la section “À Propos” vide. Les salariés semblent ne pas accorder une grande importance à cette section. En revanche, les entrepreneurs la mettent à profit pour se faire valoir. Le fait de rédiger la section “À propos” vous permet de vous mettre en évidence et de vous démarquer de 95% des individus. Par ailleurs, cela aide aussi les algorithmes de LinkedIn à vous reconnaître comme un expert. Vous remonterez alors plus facilement dans les résultats de recherche des chasseurs de têtes et des recruteurs. Mais que mettre dans la section “À propos” ?

C’est une section destinée à faire votre autopromotion. C’est donc le lieu de parler de vous, de vos compétences et de vos expériences. Autant que possible, vous devez raconter votre histoire professionnelle. N’hésitez pas à jouer avec les émotions afin que le lecteur s’intéresse profondément à votre profil. N’oubliez pas non plus d’intégrer quelques mots-clés dans votre « À propos » et de donner quelques moyens pour correspondre avec vous. Même si vos coordonnés se trouvent déjà ailleurs sur votre page de profil, il est toujours intéressant de les mettre aussi dans la section « À propos ». Les potentiels recruteurs pourront ainsi facilement vous contacter sans scroller la page. Pour finir, faites des phrases courtes et laissez des espaces entre les paragraphes.

Erreur LinkedIn numéro 7 : ne pas avoir un bon plan de production ou de partage de contenus

Parfois, lorsqu’un lecteur lambda vient sur la page d’un utilisateur de la plateforme, il ne sait pas où se trouve un contenu à lire. Être inscrit sur LinkedIn, c’est bien, mais encore faut-il y partager régulièrement du contenu pertinent. La création et le partage de contenus est une excellente stratégie. Comme sur d’autres plateformes, sur LinkedIn, il est aussi possible de toucher jusqu’à 65% de vos abonnés, uniquement grâce à vos contenus. C’est une opportunité que beaucoup d’utilisateurs de la plateforme ne saisissent pas, certainement parce qu’ils ne sont pas assez informés. Pour attirer beaucoup de personnes, n’hésitez pas à alterner entre les différents types de contenus. Vous aurez notamment le choix entre les articles, les vidéos avec de courtes descriptions, les images,… Par contre, n’utilisez pas le format “image” de façon abusive.

Par ailleurs, s’il est bon de produire et de partager du contenu, il est recommandé de ne pas le faire tous les jours. L’erreur linkedIn que certaines personnes commettent, c’est de publier des contenus régulièrement sans aucune ligne éditoriale. Publiez principalement des contenus sur des sujets de votre domaine d’expertise.

Erreur numéro 8 : ne pas avoir un profil adressé à un public anglophone

On constate que beaucoup de personnes décrivent leur profil exclusivement en français et d’autres en anglais. Afin de vous permettre d’attirer les recruteurs ou les entreprises de locution différente, LinkedIn vous permet désormais d’avoir un profil dans chaque langue. Le profil s’affichera au lecteur en fonction de sa langue. La seule contrainte, c’est que vous devez mettre à jour chacune des versions de profil chaque fois qu’il y a un changement d’expérience ou de parcours professionnel.

Erreur numéro 9 : Liker et commenter sans stratégie

LinkedIn est l’une des plateformes sociales les plus ouvertes au monde professionnel. C’est donc un réseau qui met en valeur les compétences et les domaines d’expertises des utilisateurs. Vous devez savoir que vos amis, vos collègues et les potentiels recruteurs vous suivent pour votre expertise. Vous devez donc toujours agir avec précaution. Un collègue peut partager un contenu qui n’a aucun rapport avec votre expertise. Pour ne pas altérer votre crédibilité, gardez-vous de le partager ou même de le liker. En revanche, si le contenu publié par votre collègue a rapport à votre secteur d’activité, vous pouvez le partager et le liker.

En conclusion, LinkedIn peut sembler intimidant. Mais il suffit de respecter quelques principes et d’éviter certaines erreurs pour décupler votre visibilité sur le réseau social. Normalement, vous connaissez mieux que quiconque vos compétences, vos expériences et tout ce qui peut vous mettre en valeur d’un point de vue professionnel. Vous êtes donc la personne la mieux placée pour gérer au mieux votre réseau professionnel. Mais si vous ne savez pas comment gérer votre compte LinkedIn, pas de panique. Vous pouvez aussi confier cette tâche à une agence professionnelle qui vous rendra visible auprès des décideurs et des recruteurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l'auteur

Blaise

Ayant une véritable passion pour l'écriture et doté d’une plume créative, Blaise est un rédacteur expérimenté qui excelle dans la création de contenus web engageants. Blaise a pour mission de transformer vos idées en articles captivants et percutants qui intéressent vos lecteurs et qui respectent les exigences des moteurs de recherche. Il a l’intime conviction que le contenu web de qualité ne doit pas être ennuyeux, mais plutôt stimulant et plaisant à lire. C’est pourquoi il fait l’effort de créer des textes fluides, informatifs et divertissants.