Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Quels sont les 3 piliers du SEO ?

Piliers du SEO

Une étude effectuée sur un échantillon de 5 millions de recherche sur Google a mis à jour que plus de 90% des clics sont effectués sur les sites qui s’affichent dans la première page des résultats de recherches. Aussi, plus de 70% des clics concernent uniquement les trois premiers résultats de la SERP. Ces données confirment une fois encore l’importance d’être très bien référencé. En effet, occuper une position élevée dans les résultats de Google augmente grandement vos chances d’avoir du trafic de qualité et d’assurer des conversions. Votre objectif est donc certainement d’apparaitre dans la première page et de migrer vers les trois meilleures positions. Pour cela, vous devez avoir une stratégie SEO qui consistera à travailler et optimiser les trois piliers du SEO. Quels sont-ils ? Quels sont leurs impacts sur votre positionnement ? Comment les travailler ? Trouvez les réponses dans cet article.

La technique : le premier des piliers du SEO

La technique SEO est la base même de votre stratégie. Normal donc qu’il s’agisse du tout premier pilier. Celui-ci concerne la configuration interne de votre site ainsi que des pages qu’il contient. L’objectif principal de la technique est double.

D’une part, ce pilier SEO permet l’exploration et l’indexation de vos différentes pages par les différents moteurs de recherche. D’autre part, elle permet aux visiteurs d’avoir une navigation fluide. Pour cela, il y a quelques éléments clés qu’il importe de considérer lors de la création de votre site web.

L’ergonomie

Déjà plusieurs années que les tablettes et les mobiles sont devenus des outils de navigations de plus en plus usités. Il faudra donc que votre site web soit responsive design, c’est-à-dire qu’il s’affiche correctement sur toutes les plateformes et tous les appareils.

Le balisage

La notion de balisage est l’une des plus communes pour optimiser les piliers du SEO en général et la technique en particulier.

Ici, il est question du balisage sémantique. Il est non seulement relatif aux pages du site, mais également aux termes à l’intérieur. Ceci se rapporte par exemple au méta-titre que les internautes liront dans la SERP, la meta description, et les mots clés principaux de la page.

Evoquer aussi les balises hiérarchiques n’est pas superflu, puisque leur chronologie permet aux robots de comprendre la logique du site. Le titre de l’article, en l’occurrence le principal doit avoir la balise H1, les titres secondaires auront la balises h2. Quant aux sous-titres, ils auront la balise h3.

Toujours concernant le balisage, il est important que les moteurs de recherche retrouvent dans votre article des mots clés. Pour leur faciliter la tâche, ces derniers doivent être entourés par la balise strong.

SEO

La vitesse de chargement

Google met un point d’honneur à la vitesse de chargement de vos pages. Selon les chiffres, au moins 64% des utilisateurs perdent patience si le temps de chargement de vos pages excède 4 secondes. Vous devez donc compressez les fichiers CSS, HTML et JavaScript ainsi que les images afin qu’ils occupent moins d’espaces.

Toujours dans l’optique d’optimiser la vitesse de chargement, il est recommandé de :

  • supprimer les plugins qui alourdissent le site
  • installer un plugin de mise en cache
  • utiliser le chargement asynchrone.

Si vous ne pouvez pas le faire vous-même, faites appel à un professionnel de la conception de site internet.

L’optimisation d’images

Pour un site attrayant, il est important d’avoir des images de bonnes résolutions. Elles ne doivent pas pénaliser le temps de chargement sus-évoqués.

Pour les images :

  • choisissez les images au format jpg
  • utilisez une résolution de 72 pixels
  • utilisez des outils pour réduire le poids et les dimensions de plusieurs images

Pour une bonne optimisation des images, utilisez les balises alt. Ainsi, elles pourront être référencés par les algorithmes.

Les URL

Pour une bonne indexation des URL des pages, il est recommandé d’y insérer les mots clés principaux des contenus. L’usage du trait d’union en lieu et place des traits de soulignements est aussi préférable. Au maximum, évitez les majuscules.


Lire aussi : L’UX design : quelle est utilité pour votre SEO ?


La rédaction : le 2ème des piliers du SEO

Avec les fulgurantes avancées technologiques, les moteurs de recherches sont désormais en mesure de lire et de comprendre les différents sujets développés sur les sites. De ce fait, ils parviennent à estimer le degré de pertinence et d’expertise d’un site ainsi que ses chances d’intéresser les internautes.

Cela sachant, le rédacteur ou l’éditeur du site a le devoir de prendre en compte les attentes de l’utilisateur, car les moteurs de recherches veulent offrir la réponse à la question de chaque internaute avec la plus grande précision possible. Au cours de la rédaction des articles ou des contenus, il est donc important de considérer ses paramètres qui sont plutôt sensibles.

La cible

Pour réussir à créer un contenu utile, il faut connaître sa cible. Cette étape importante nous contraint donc à déterminer les personnas que l’on désire intégrer à notre stratégie web. Cela faisant, il devient relativement plus simple de rédiger des contenus pertinents et savamment orientés.

La rédaction de contenu de qualité, un incontournable parmi les piliers du SEO

S’il y a bien un élément de qualité internet c’est la précision des réponses qu’il donne aux internautes. Les moteurs de recherches attendent donc des sites qu’ils fournissent des éléments de réponses précises aux différentes questions posées. Cela commence déjà depuis les étapes sus-présentées. Vos articles apporteront par conséquent des réponses précises aux attentes des futurs prospects et clients. S’ils sont convaincus, la conversion sera plus élevée.

Pour réussir la rédaction, commencez par trouver les mots ou termes que votre cible utilise pour trouver votre entreprise, votre niche, vos produits ou vos services. Cela s’appelle les mots clés. L’article ou le contenu sera créé autour de ces expressions. Ainsi, vous améliorez votre positionnement auprès de l’audience. Pour réussir à trouver des mots-clés pertinents, voici quelques astuces qui vous seront utiles.

  • Se mettre à la place de l’internaute en faisant la liste des mots et expressions qui se rapportent à votre activité.
  • Partir des mots clés généraux (principaux) pour déboucher sur les secondaires.
  • Vérifier le volume de recherches desdits mots-clés avec des outils comme Google Keyword Planner, Ubersuggest ou encore AnswerThePublic.
  • Choisir les mots clés à fort volume et faible concurrence.

Si vous ne trouvez pas un mot clé à fort volume et à faible concurrence, vous pouvez choisir des mots clés de recherche moyenne avec peu de concurrence.

Après la détermination de la liste des mots-clés, vous pouvez vous mettre à la rédaction d’un certain nombre d’articles. Il suffit d’un article par mot-clé.

Organisation en clusters

On appelle clusters des groupes qui permette une structuration du contenu autour d’un thème. Les sujets seront donc reliés autour dudit thèmes. Le premier avantage de cela est de faciliter l’indexation par les robots. Le second avantage est l’amélioration de l’expérience utilisateur.

Dans la pratique, il s’agit de partir d’un thème pour déduire des sous-thèmes. Si par exemple le thème principal est « Réussir le SEO de son entreprise », vous pouvez en déduire des sujets comme :

  • C’est quoi le seo ?
  • Comment mettre en place une stratégie de SEO local ?
  • Comment le SEO peut-il faire augmenter vos ventes ?
  • Quelles sont les bonnes pratiques SEO en début d’année ?
  • Quelles sont les erreurs à éviter dans sa stratégie SEO ?

En travaillant le cocon sémantique, vous obligez dans une certaine mesure, les robots d’indexation à remonter vos pages.

Pertinence et originalité des articles

Chacun de vos articles et chacune de vos pages sont le reflet de votre expertise aux yeux de votre audience. Il n’est donc plus lieu de rappeler qu’ils doivent apporter des informations vérifiées et utiles. La recherche d’une bonne fluidité ne doit pas non plus vous poussez à négliger l’originalité. Car, Google n’hésitera pas à vous infliger des pénalités si vous proposez des articles qui ne sont pas originaux ou qui sont générés par des outils de rédaction automatique.

Aussi, servez-vous de vos contenus pour exprimer vos valeurs ainsi que la philosophie de votre entreprise. La solution quand vous traitez d’un sujet déjà évoqué par la concurrence est de le faire sous un angle nouveau, avec des exemples venant de votre expérience.

Le maillage interne, un élément clé parmi les piliers du SEO

Le maillage interne consiste à insérer dans vos articles des liens menant vers d’autres articles de votre site. Il est important que les articles traitent de sujets liés à la thématique principale. C’est la clé pour que l’internaute soit intéressé en cliquant dessus afin de continuer sa navigation. Aussi est-il important pour la fluidité de votre architecture que les liens internes soient cohérents.

Les liens sont placés sur des mots appelés ancres. Ils permettent au lecteur de prédire ce qui se trouve derrière le lien. Le message des ancres se doit d’être claire et concis pour amoindrir la tâche.

Le maillage externe

En dehors des liens internes, il faut aussi ajouter des liens qui pointent vers d’autres sites internet. Ici, vous devez faire très attention à ne pas choisir un lien au au hasard. La thématique des sites que vous choisissez doit être pertinente et reliée aux vôtres.

Qu’il s’agisse de lien interne ou externe, il faut en limiter le nombre sur une même page. Trop de liens sur une page augmente les chances d’avoir des liens inutiles et aussi le risque que la page perde en puissance.

Il est utile de retenir qu’il est impossible de faire du SEO sans contenu. C’est avec et dans les articles rédigés qu’on procède à la structuration et la hiérarchisation des pages, l’optimisation des mots-clés, le placement des balises title et meta-description.

C’est donc la rédaction web qui apportera la réponse aux questions des internautes, prospects et clients. Elle est le moyen de fournir les informations à valeur ajoutée qui vont conduire à la conversion. Pour attirer du trafic de qualité sur votre site, vous devez alors publier régulièrement des articles de blog qualitatifs et pertinents pour votre cible.

En outre, les contenus de qualité sont étoffés par des exemples et des chiffres qui vous distinguent. Vous vous positionnez donc comme un candidat au profil idéal pour recevoir des backlinks, parce que d’autres sites vous citeront dans leurs propres articles.

Piliers du SEO

La notoriété : le 3ème des piliers du SEO

Pour mesurer la popularité de votre site, rien de mieux que le nombre de liens qui proviennent d’autres sites et qui pointent vers votre site. C’est du moins le paramètre le plus utilisé par les moteurs de recherche. Ces derniers estiment donc que plus votre site est populaire, plus il mérite un meilleur positionnement.

Les backlinks

Plus haut, nous avons évoqué les liens sortants dans la stratégie SEO. Mais ici, Il est question des liens entrants. Ce sont donc des liens hypertextes qui sont insérés dans des sites autres que le vôtre et qui pointent vers vous. Cela signifie tout simplement que plus des sites utilisent des liens pointant vers vous, plus vous êtes considérés comme un site de qualité par les robots d’indexation. Les experts recommandent donc de faire des audits réguliers des backlinks pour être certains que votre site respecte les normes des moteurs de recherches. Pour avoir un bon profil de lien, il faut optimiser plusieurs points.

  • La qualité des sites : vous devez vérifier que les sites d’où les liens proviennent sont riches en contenus.
  • Les landings pages et ancres : pour paraitre plus naturel, variez vos ancres. Que votre page cible aussi soit atteignable par des liens puissants.
  • La qualité des contenus : vous devez avoir du contenu qualitatif pour donner du poids aux liens qui pointent vers vous. Vous devez donc organiser votre contenu SEO et vos pages pour que les liens entre les pages soient pertinents pour donner une arborescence de site cohérente.

L’une des meilleures solutions pour avoir une bonne stratégie de backlinks est de recourir aux services d’une agence web SEO. Mais, il vous faut prévoir un budget conséquent. Certains privilégient simplement l’achat de lien sur des plateformes spécialisées.


Lire aussi : Content mapping : qu’est-ce que c’est ?


Les piliers du SEO : Quid du SEO local ?

Les statistiques rapportent que le quart des requêtes sur Google concerne des éléments de géolocalisation. Pour cela, il est bien de se concentrer sur le référencement local. Vous aurez besoin alors de Google My Business pour renseigner votre lieu d’activité. Remplissez avec le plus de précision possible la fiche de renseignement pour que Google soit convaincu de la pertinence de vous proposer dans les résultats de recherche. Cet outil est entièrement gratuit.

Les canaux de diffusion

Ici, vous devez déterminer avec exactitude les réseaux de diffusion que vos cibles utilisent. Dès lors que cela se fera, utilisez-les pour partager votre contenu. Ainsi, votre audience saura que votre site est à jour et que vous y apportez du contenu régulièrement.

La veille concurrentielle

Le dernier élément de ce troisième pilier du SEO est la planification d’une veille de vos proches concurrents. Vous devez donc mettre des alertes pour suivre l’actualité des :

  • Entreprises rivales ;
  • Des actions marketings et publicitaires ;
  • Des pratiques commerciales ;
  • Tendances, etc.

Cela vous permettra d’ajuster votre stratégie SEO afin de continuer d’être visible auprès de votre audience.

Les trois piliers du SEO se présentent donc comme des éléments sans lesquels vous ne pouvez être concurrentiels ni sur internet, ni dans votre niche. Il s’agit de la technique, la rédaction et la popularité. La première se rapporte à la conception en amont de votre site. Le deuxième concerne la rédaction de contenu. Quant à la dernière, elle est relative à votre popularité.

Ces trois éléments agiront conjointement pour offrir une bonne expérience utilisateur aux internautes qui visiteront votre site. En travaillant votre SEO technique avec les bonnes pratiques, vous augmentez votre taux de conversion et votre visibilité sur internet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *