Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Quelle solution pour corriger l’erreur « Votre site est inaccessible » ?

site inaccessible

Tous les internautes font face, à un moment ou à un autre, à des erreurs lors de la navigation sur le web. Il est facile d’interpréter certains code d’erreur, tels que le « 404 Error ». Cependant, d’autres types d’erreurs demeurent flous pour les internautes, car ils ne fournissent généralement aucune indication sur la méthode pour les résoudre. C’est le cas par exemple lorsqu’on saisit une adresse dans le navigateur et que la page retournée affiche un message d’erreur de site inaccessible. Si ce message s’affiche lorsque vous tentez d’accéder à votre site Internet, ne paniquez pas. Dans cet article, vous découvrirez quelques solutions relativement simples pour remédier à ce problème.

Les causes connues et éventuelles de l’erreur de site inaccessible

erreur site inaccessible

Les développeurs web ayant des sites Internet en production qui affichent l’erreur de site inaccessible ont souvent un sentiment de frustration. Cette irritation provient généralement du fait que le navigateur web ne renseigne pas sur les origines de l’erreur. Par ailleurs, il y a une kyrielle de codes d’erreur auxquels ce message peut être associé. Vous pouvez par exemple recevoir la notification “Ce site est inaccessible” si vous rencontrez l’erreur “DNS_PROBE_FINISHED_NXDOMAIN”.

Il faut noter que ce message apparaîtra aussi si votre connexion Internet s’interrompt ou lorsque vous rencontrez le code ERR_CONNECTION_RESET.

C’est généralement le navigateur Chrome qui renvoie le message « Ce site est inaccessible » en cas d’erreur. Il apparaît donc évident que Chrome utilise ce message pour décrire de façon générique différents types d’erreurs. Mais globalement, voici les causes qui peuvent entraîner la notification “Ce site est inaccessible” :

  • Erreurs de résolution du DNS (système de nom de domaine) ;
  • Interruption temporaire de connexion au réseau ;
  • Défaillance totale de la connexion Internet ;
  • Mauvaise configuration du réseau l’Internet, du réseau Ethernet ou du pare-feu.

Chrome propose quelques solutions vagues sur chaque écran d’erreur. Ces solutions ne sont que de probables pistes pour résoudre le problème. Mais elles ne sont généralement pas suffisamment détaillées. Il existe heureusement diverses méthodes pour résoudre ce problème lorsque l’approche proposée par le navigateur ne fonctionne pas.


Lire aussi : Erreur 404 : ce qu’il faut absolument savoir


Nos six solutions pour remédier à l’erreur de site inaccessible

Avant d’explorer les solutions que nous vous proposons ici, notamment celles relatives à votre connexion Internet et aux paramètres du navigateur, vérifiez le statut du site web. Même si la probabilité est faible, il vaut mieux confirmer initialement que l’erreur de site inaccessible n’est pas imputable à une indisponibilité momentanée du serveur web. En effet, certains hébergeurs, à des heures avancées (après minuit) procèdent à des maintenances de leurs serveurs. Cela entraîne généralement une indisponibilité temporaire des sites qui y sont hébergés et une erreur “Ce site est inaccessible”. Vous devriez donc vous assurer que le site n’est pas actuellement hors service. Vérifiez aussi qu’aucune erreur Chrome 102 n’apparaît à la place d’un message standard.

Pour corriger l’erreur de site inaccessible, vous pouvez utiliser les conseils de chrome ou appliquer l’une des méthodes que nous vous proposons ci-dessous. Pour vous aider, nous avons classé nos solutions du plus simple au plus complexe.

Procéder au redémarrage de votre connexion Internet

Tout d’abord, commençons par la solution la plus élémentaire, qui nécessite que vous vérifiiez votre connexion. Même lorsque votre connexion Internet est opérationnelle, l’erreur de site inaccessible peut survenir s’il y a un problème. Bien que cela semble relativement simple, le fait de redémarrer votre modem ou votre routeur peut vous permettre de résoudre ce problème rapidement.

Le redémarrage de la connexion Internet ne prend généralement qu’une ou deux minutes. C’est pour cela que c’est la première solution que vous devez envisager. Vous n’avez pas besoin d’être un administrateur systèmes réseaux avant de le faire. Les FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet) recommandent d’ailleurs de débrancher le câble d’alimentation du routeur et d’attendre environ 60 secondes avant de le rebrancher. Une fois que vous avez rallumé votre routeur ou votre modem, patientez jusqu’à la réinitialisation de votre connexion Internet. Vous venez ainsi d’essayer la première méthode pour corriger l’erreur de site inaccessible. Il ne vous reste qu’à réactualiser votre page ou à tenter à nouveau d’accéder au site. Si le message s’affiche encore, alors, il faudra essayer la deuxième méthode que nous vous proposons.

Désactiver les fonctionnalités du pare-feu et de l’antivirus pour résoudre l’erreur de site inaccessible

Dans de nombreux cas, l’erreur de site inaccessible est provoquée par le pare-feu de votre système d’exploitation. Certains logiciels antivirus bloquent les pages web de façon intempestive, bloquant ainsi la connexion de votre ordinateur avec ces pages. La méthode la plus simple pour savoir si le problème se situe réellement à ce niveau consiste à désactiver temporairement votre pare-feu ainsi que votre antivirus. Après une désactivation de quelques secondes, tentez à nouveau d’accéder au site.

En fonction de votre OS, les étapes pour désactiver le pare-feu intégré peuvent varier. N’hésitez pas à bien vous renseigner avant de désactiver votre pare-feu ou votre antivirus. En effet, il s’agit d’une opération qui peut s’avérer complexe selon le système. En général, il est rare que le pare-feu vous empêche de charger un site web, à moins qu’il (le site) ne soit réellement dangereux.

Si vous désactivez votre pare-feu et votre antivirus et que cela ne semble pas résoudre le problème, alors il vaut mieux essayer d’autres solutions. Mais avant de continuer, n’oubliez pas de réactiver les éléments désactivés avant de poursuivre.

Effacer les données mises en cache dans le navigateur pour corriger l’erreur de site inaccessible

Lorsqu’un internaute navigue sur le web, le navigateur Chrome enregistre une quantité importante de données et de fichiers issus des sites qu’il consulte. Ces fichiers sont stockés localement dans un cache. Le cache permet au navigateur d’éviter de recharger intégralement un site lorsque l’internaute l’a déjà visité une fois et le visite à nouveau.

Il arrive parfois que l’erreur de site inaccessible apparaisse à cause des problèmes liés aux fichiers en cache. Pour remédier à cette situation, il est nécessaire de supprimer le cache de votre navigateur. Techniquement, on appelle cette opération “vider le cache du navigateur”.

Supposons que vous utilisez le navigateur Chrome. Vous pouvez vider le cache en accédant à la section “Paramètres”, puis en allant dans la rubrique “Confidentialité et sécurité”, et enfin en sélectionnant l’option “Effacer les données de navigation”. Là, vous pourrez choisir “Effacer les données de navigation”. Sélectionnez ensuite l’option “Images et fichiers en cache” et cliquez sur “Effacer les données”. Patientez quelques secondes (ou minutes), le temps que Chrome vide effectivement le cache. L’opération peut durer quelques secondes ou quelques minutes. Tout dépend de la quantité de données en cache dans le navigateur. Après avoir vidé votre cache, tentez de rafraîchir la page du site qui rencontrait des difficultés précédemment.

Effacer les données du cache DNS (DNS flush)

site inaccessible cache DNS

Les systèmes d’exploitation conservent un volume important de données provenant des sites que les internautes consultent. Parmi ces données, il y a les adresses IP de ces sites. Ces dernières sont stockées dans ce qu’il convient d’appeler le “cache DNS”. Le cache DNS permet au navigateur d’éviter de rechercher les mêmes adresses IP via son serveur DNS à chaque tentative de connexion. Il faut noter que le cache DNS fonctionne pratiquement de manière similaire au cache du navigateur. En revanche, il stocke des types de données différents.

Cette fonctionnalité est extrêmement utile et permet aux utilisateurs de gagner du temps. Le cache DNS peut également être à la base de certaines erreurs, notamment si votre système d’exploitation conserve des données obsolètes pour votre site web. Dans une telle situation, il est nécessaire de le vider ou de le réinitialiser.

Le processus pour vider le cache DNS semble plus simple qu’il n’y paraît. Mais il est fonction de votre système d’exploitation. Selon l’OS que vous utilisez, voici comment procéder :

Sous Windows

Si vous utilisez un système d’exploitation Windows pour vous connecter à votre site Internet et que le message d’erreur apparaît, vous pouvez procéder comme suit. Appuyez simultanément sur les touches “Windows + R” de votre clavier. Cela ouvrira la boîte de dialogue “Exécuter” dans laquelle vous devrez taper “cmd”. L’invite de commandes de votre système devrait s’ouvrir dès que vous appuierez sur la touche « Entrer ». Dans l’invite de commandes de Windows, tapez la ligne de commande suivante et validez :

    Ipconfig /flushdns

Dès que vous appuyez sur la touche Entrer de votre clavier, le cache DNS se vide.

Sous macOS

Avec le système d’exploitation macOS, la procédure est aussi relativement simple. Il suffit d’ouvrir votre terminal et de taper la commande suivante :

   sudo killall -HUP mDNSResponder

Rappelons que dans macOS, le terminal se trouve généralement dans le dossier “Utilitaires” sous “Applications”. Pour aller plus vite, vous pouvez aussi le rechercher via Spotligh.

Sous Linux

Avec Linux, la procédure pour vider le cache DNS peut paraître difficile si on n’a pas l’habitude d’utiliser ce système d’exploitation. Selon la distribution Linux que vous exploitez, ouvrez le terminal et utilisez l’une des commandes que voici :

  • Pour systemd-resolved, utilisez : sudo systemd-resolve –flush-caches
  • Pour nscd, utilisez : sudo /etc/init.d/nscd restart
  • Avec dnsmasq, utilisez : sudo /etc/init.d/dnsmasq restart

Après avoir effectué ces étapes, le cache DNS du système d’exploitation que vous utilisez devrait être vidé. Vous pourrez alors réessayer d’accéder au site web.


Lire aussi : Blocage DNS : comment le contourner ?


Vérifier les configurations du proxy et apporter les ajustements nécessaires le cas échéant

Il existe de nombreux cas de figure pouvant entraîner l’erreur “Ce site est inaccessible”. Certaines causes sont liées au serveur proxy. Un serveur web peut délibérément bloquer un proxy ou son adresse IP. C’est le cas parfois lorsque les développeurs ne souhaitent pas que leurs sites soient vus par certains internautes situés dans une zone géographique spécifique. Par ailleurs, si le cache contient des données périmées, des erreurs de connexion peuvent surgir. De même, un proxy hors ligne, défaillant ou mal configuré peut aussi provoquer des échecs de connexion. Lorsqu’une erreur telle que Chrome Error 102 s’affiche, il est préférable de vérifier d’abord les paramètres du proxy. En cas de doute, supprimez simplement le serveur enregistré. Le navigateur Chrome propose généralement une option dédiée dans ses paramètres. Cela vous évite d’effectuer une recherche dans les paramètres du système.

Pour commencer, ouvrez les paramètres de votre navigateur Chrome. Cliquez ensuite sur “Paramètres avancés”. Cela vous permettra d’accéder au menu complet. Dans la section “Système”, repérez l’option “Ouvrir les paramètres de proxy”. Elle vous dirigera vers le menu correspondant de votre système d’exploitation. C’est à ce niveau que vous allez effectuer vos modifications. Si vous utilisez Windows, vous devrez ensuite sélectionner “LAN settings” et décocher, si nécessaire, la case “Use proxy server for LAN”. Pour les utilisateurs de Mac, c’est plus simple. Vous pouvez accéder directement au menu approprié. Il vous permettra de décocher tous les protocoles proxy disponibles.

Changer les serveurs DNS

Si aucune des méthodes précédentes ne fonctionne, il ne vous reste qu’à essayer l’ultime recours. Cette dernière consiste à changer vos serveurs DNS. Là encore, il s’agit d’une procédure technique qui devrait être effectuée par des professionnels. Mais avec une bonne technique, vous pouvez vous-même changer vos serveurs DNS.

Il faut savoir que votre FAI (Fournisseur d’Accès Internet) vous assigne toujours et de façon automatique des serveurs DNS pour vous connecter. Vous avez toutefois la possibilité de personnaliser vos paramètres Internet. Pour ce faire, vous devez utiliser un ensemble spécifique de serveurs DNS.

Sur Windows, vous pouvez faire cette configuration en allant dans le Panneau de configuration, puis en accédant à “Réseau et Internet”. Là, vous choisissez l’option “Centre de Réseau et partage”. Enfin, sélectionnez “Modifier les réglages de l’adaptateur”. Sur l’écran qui apparaît, faites un clic droit sur votre connexion Internet active et choisissez l’option “Propriétés”. A cette étape, une liste devrait s’afficher. Dans cette dernière, sélectionnez “Internet Protocol Version 4 (TCP/IPv4)”, puis effectuez un autre clic sur “Propriétés”. Une nouvelle interface apparaîtra, contenant une section qui vous permettra de spécifier vos adresses de serveur DNS personnalisées. Vous pouvez utiliser les adresses DNS publiques de Google. Il s’agit de « 8.8.8.8 » et de « 8.8.4.4 ». Cependant, il faut savoir qu’il existe plusieurs serveurs DNS gratuits intéressants dont vous pouvez faire usage.

Pour les utilisateurs du système d’exploitation macOS, la procédure n’est pas moins compliquée. Pour ajuster les paramètres DNS, il suffit d’accéder à “Préférences Système”, puis à l’onglet “Réseau”. Choisissez ensuite votre réseau, et cliquez sur “Avancé”. Pour finir, rendez-vous dans l’onglet DNS et changez les adresses.

Résoudre l’erreur de site inaccessible : bon à savoir

Si votre dernier recours pour corriger l’erreur « Ce site est inaccessible » est de changer votre serveur DNS, alors il faudrait savoir qu’il ne suffit pas de changer les adresses IP. Il faut aussi savoir bien intégrer le serveur DNS personnalisé au réseau. Il suffit pour cela de cliquer sur l’icône « + » après avoir choisi le serveur. Une fois que vous avez configuré les nouveaux paramètres DNS et les avez validés en cliquant sur le bouton OK, votre système devrait être opérationnel.

Votre connexion Internet demeurera fonctionnelle et l’erreur qui entraîne l’apparition du message “Ce site est inaccessible” devrait être résolue. Il arrive parfois que le changement de serveur DNS entraîne une amélioration de la vitesse de chargement des sites. Il facilite aussi l’accès à d’autres pages web qui étaient préalablement inaccessibles.

Concevoir un site web et ne pas pouvoir y accéder à cause d’une erreur “Ce site est inaccessible” est parfois frustrant. Avez-vous déjà fait face à ce problème ? Dites-nous en commentaire comment vous avez résolu le problème.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *