Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Quels sont les types de m-commerce ?  

22 novembre 2023
-
m-commerce

Les smartphones se sont répandus à une vitesse incroyable grâce à leur capacité à faciliter l’accès à internet partout et à tout moment. En plus d’améliorer les interactions sociales, ces appareils sont devenus des atouts pour les entreprises. Ils sont d’ailleurs au centre du commerce mobile, le m-commerce. Mais c’est quoi réellement le m-commerce ? Quels sont les différents types de m-commerce ? Ce billet de blog vous apporte plus de précision à ce propos.            

Au programme de cet article
  1. M-commerce : La définition
  2. Les différents types de m-commerce ? 
    1. Les portefeuilles numériques
    2. Les banques mobiles
    3. Les paiements mobiles

M-commerce : La définition

Le m-commerce est simplement le commerce qui se fait via un appareil mobile notamment un smartphone ou une tablette. Vous êtes impliqués dans ce circuit de vente dès que vous engagez un processus d’achat avec votre téléphone portable. Mais le m-commerce est un concept beaucoup plus global. Il désigne toutes les transactions commerciales réalisées avec un mobile qui vise à améliorer l’expérience client. Le m-commerce aide les marques à ne pas ruiner leur taux de conversion.

Mieux, le développement des smartphones et l’accès facile à internet facilitent la mise en place de cette forme de commerce en entreprise. Le m-commerce est d’ailleurs considéré comme une version améliorée du e-commerce. Il permet aux clients de faire leur achat depuis n’importe quel point de la terre, à tout moment.


Lire aussi : E-commerce : vers quels agrégateurs de paiement se tourner ?


Avec cette forme de commerce, faire du shopping est devenu un véritable plaisir. Les clients sont informés à temps des nouveaux arrivages. Ils profitent donc des articles de premier choix.

Les différents types de m-commerce ? 

Le m-commerce est aujourd’hui tout un dispositif mis en place par les entreprises pour optimiser les ventes. Il se déploie en trois différentes catégories à savoir :

  • les portefeuilles numériques ou le mobile shopping ;
  • les banques mobiles ;
  • les paiements mobiles.

Avec un appariement de ces différents types de m-commerce, les marques arrivent à satisfaire leur clientèle.

Les portefeuilles numériques

Les portefeuilles numériques ou électroniques sont des applications mobiles qui servent à la vente en ligne. Ils permettent aux clients d’accéder aux magasins d’achat par leur canal préféré depuis leur smartphone. Les marques parviennent ainsi à mettre en œuvre le marketing multicanal approprié. Elles proposent toutes les fonctionnalités utiles pour optimiser le parcours client. Dans le m-commerce, ce sont les portefeuilles électroniques qui permettent l’adaptation des services aux appareils mobiles.

Les banques mobiles

Le net banking est aujourd’hui une catégorie de m-commerce qui facilite les ventes en ligne. Encore appelé banque mobile, il fonctionne comme les banques en ligne. En effet, avec le net banking, il est aujourd’hui possible d’avoir toutes les informations sur votre compte bancaire en temps réel. Ce qui vous facilite la réalisation de vos différentes transactions commerciales en ligne. En général, le net banking est lié à votre numéro de téléphone. Vous pouvez ainsi :

  • faire la demande du relevé bancaire ;
  • transférer les fonds d’un compte à un autre sans difficulté ;
  • consulter le solde de votre compte bancaire ;
  • lancer des prêts bancaires depuis votre smartphone etc.

Il est même possible de bénéficier de tous ces services en échangeant simplement avec le chatbot WhatsApp.

Les paiements mobiles

Les paiements mobiles sont des moyens de paiement sans contact qui permettent d’assouvir les besoins de vos consommations en m-commerce. Ils sont généralement substitués aux techniques de transfert d’argent courantes brisant ainsi la barrière de distance. Grâce aux paiements mobiles, vous pouvez acheter avec votre smartphone sans recourir à votre banque. Même en week-end, les opérations sont faisables car elles ne sont pas liées à votre compte bancaire.

Avec les paiements mobiles, les entreprises parviennent alors à faire des ventes conséquentes même aux heures de fermeture. Ce qui permet aux clients de profiter également du système click and collect pour faire leur ravitaillement. Cette catégorie de m-commerce participe à la sécurisation des différentes transactions commerciales. Elle permet aux acheteurs d’acheter des biens et services à tout moment sans bousculer leur compte bancaire.


Lire aussi : E-commerce : intérêt du click and collect


En définitive, le m-commerce est le commerce effectué via les appareils mobiles que sont les smartphones et les tablettes. Il peut se dérouler entre deux entreprises, une entreprise et sa clientèle ou entre les clients. C’est un modèle commercial éclaté en trois catégories dont les portefeuilles numériques, le net banking et les paiements mobiles. Il optimise le parcours du client en lui permettant de faire ses achats partout et n’importe quand.

Avez-vous apprécié ce contenu sur ce modèle commercial ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *