Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Tout savoir sur les données first-party     

données first-party

Les données first-party jouent aujourd’hui un rôle important dans le paysage numérique des entreprises. Elles sont très précieuses, car elles permettent de cerner les comportements des clients. Contrairement à d’autres types de données, ces données sont plus fiables et pertinentes dans l’optimisation de l’expérience utilisateur. Leur utilisation est donc indispensable pour l’élaboration d’une stratégie marketing efficace. Découvrez tout sur ce type de données.           

Au programme de cet article
  1. Les données first-party : Mieux comprendre
  2. Quels sont les avantages des données first-party ?
    1. Les données first-party sont des informations fiables
    2. Personnaliser l’expérience client
    3. De réduire les risques liés à la confidentialité
    4. De faire des analyses plus approfondies
  3. Comment se fait la collecte des données first-party ?
    1. Sur le site internet de l’entreprise
    2. À travers les applications mobiles
    3. Grâce aux interactions directes
    4. Par le biais des objets connectés ou les services en ligne

Les données first-party : Mieux comprendre

Les données first-party (encore appelée 1P data) représentent les informations collectées par une entreprise directement auprès de ces clients. Celles-ci sont prélevées des interactions directes que l’enseigne entretient au quotidien avec ses acheteurs via ses différents canaux de communication. Elles permettent de mettre en place une relation client efficace avec le marketing digital. Elles ne viennent donc pas de sources externes.

Elles proviennent de sources internes et sont par conséquent plus fiables que n’importe quelles autres données. Parmi elles, vous pouvez avoir :

  • Les historiques de navigation ;
  • Les préférences d’achat ;
  • Les canaux d’interactions préférentiels ;
  • La fréquence d’achat, etc.

La first-party data constitue alors des informations à prendre très au sérieux lorsque vous souhaitez améliorer vos services. Car elle vous aide à mieux comprendre vos clients et par conséquent à mettre en place une stratégie commerciale plus pertinente.

Quels sont les avantages des données first-party ?

Provenant directement des sources internes de l’entreprise, les données first-party offrent de nombreux avantages.

Les données first-party sont des informations fiables

La first-party data permet à votre entreprise d’avoir à sa disposition des informations fiables sur sa clientèle. Étant collectées par le biais des interactions directes, elles sont plus vraies et plus détaillées. Vous pouvez alors les exploiter pour faire des prévisions commerciales plus précises et éditer des stratégies de conversion plus efficaces. Elles serviront également à accroître l’engagement des clients et de surcroît renforcer la fidélité de la clientèle. Elles permettent aussi de :

Personnaliser l’expérience client

La fiabilité des données first-party peut aider votre entreprise à faire des recommandations positives à ses clients. Mieux, elle permettra de faire une personnalisation précise de l’expérience utilisateur. Vous pourrez élaborer tous les profils de clients que vous avez. Ainsi, en s’appuyant sur les données first-party, vous fournirez les informations détaillées sur les préférences de chaque profil de client.


Lire aussi : Comment adapter votre marketing aux étapes du parcours des clients ?


De réduire les risques liés à la confidentialité

Les données first-party réduisent considérablement les risques liés à la confidentialité et à la conformité réglementaire. En effet, les entreprises ont généralement un contrôle total sur le processus de collecte, de stockage et l’utilisation même de la first-party data. Elles ne craignent donc pas que des tierces personnes utilisent celles-ci à des fins malveillantes.

De faire des analyses plus approfondies

La fiabilité et la précision de ce type de données permettent aux entreprises de mener des analyses plus approfondies. Elles servent par exemple à identifier des insights commerciaux plus significatifs. Ce qui permet de cerner les comportements des clients et de mettre en place un marketing prédictif plus efficace.

Comment se fait la collecte des données first-party ?

Maintenant que vous connaissez les avantages des données first-party, il est opportun que vous ayez des informations sur leur collecte. En réalité, la technique de collecte de la first-party data dépend essentiellement du canal ou du point de contact entre l’entreprise et le client. De manière générale, les informations sont collectées :

Sur le site internet de l’entreprise

Sur ce canal digital, l’entreprise se sert des cookies pour suivre le comportement de l’utilisateur lorsqu’il navigue sur le site. Elle parvient à enregistrer :

  • les pages visitées ;
  • les produits consultés ;
  • les articles ajoutés au panier, etc.

L’entreprise se sert également des formulaires d’inscription ou la création de compte sur le site pour prendre des informations comme le nom, l’adresse e-mail, l’âge et bien d’autres.

À travers les applications mobiles

Les entreprises peuvent aussi se servir des applications mobiles pour recueillir des données first-party. Celles-ci permettent de collecter des informations sur l’utilisation de l’application et les fonctionnalités préférées des utilisateurs. Mieux, certaines applications mobiles permettent aux entreprises d’enregistrer les contacts téléphoniques, les photos et même la position géographique du client via son GPS.

Grâce aux interactions directes

Les données first-party sont également collectées grâce aux interactions directes avec les clients. Elles peuvent être enregistrées pendant les achats en boutique physique, les prises de contact avec le service ou encore lors des sondages. Certaines entreprises collectent également des données first-party pendant les promotions commerciales. Les réseaux sociaux constituent également des interfaces sur lesquelles les interactions sont courantes. Plusieurs données sont alors collectées.


Lire aussi : Comment protéger les données clients ?


Par le biais des objets connectés ou les services en ligne

Il est aussi possible de faire la collecte de la first-party data par le biais des objets connectés ou les services en ligne. Des informations comme les temps d’utilisation, les erreurs techniques et les pannes y sont constamment enregistrées. Quelle que soit la méthode utilisée, la collecte, le stockage et l’utilisation des données first-party doivent être en conformité avec le RGPD en Europe. Ainsi, l’entreprise respecte la protection et la confidentialité.

En somme, ces données constituent un véritable atout pour les entreprises qui souhaitent améliorer leur stratégie marketing. Par la collecte et l’exploitation efficace de ces informations, elles peuvent augmenter leur ROI, fidéliser leurs clients, et se démarquer de la concurrence. Connaissez-vous les avantages que proposent les données first-party sur les données third-party ? Vous pouvez les partager avec notre communauté.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *