Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Chrome, Edge, Safari : quel est le meilleur navigateur web ?

meilleur navigateur web

À bien des égards, le navigateur web est l’un des logiciels les plus importants de tout appareil électronique. Véritable passerelle entre vous et le net, il va conditionner une grande partie de votre expérience d’internaute. Ce n’est donc pas un choix à prendre à la légère. Conscientes de cela, les grandes compagnies du monde numériques, notamment les GAFAM proposent pour la plupart leur navigateur fait maison. Ainsi, Google, Microsoft et Apple s’affrontent avec leurs navigateurs respectifs, Chrome, Edge et Safari. Mais, laquelle de ces trois compagnies a le mieux réussi cet exercice ? Lequel de ces trois navigateurs est le meilleur navigateur web du marché ? Découvrez-le dans ce dossier complet.

Quel est le meilleur navigateur web : est-ce Chrome, le bébé de Google ?

Déterminer le meilleur navigateur web demande d’effectuer une opposition de nos trois concurrents sur leurs forces et leurs faiblesses. Commençons par Chrome, le navigateur made by Google.

quel est le meilleur navigateur web

Petite présentation de Google Chrome

Lancé en 2008, Chrome s’est rapidement imposé comme une référence au point d’être aujourd’hui le navigateur le plus utilisé au monde. En effet, c’est l’option choisie par 63% des internautes (selon une étude menée par W3counter). Chrome sert par ailleurs de référence et d’inspiration à tous ses concurrents.

Sur le plan technique, Chrome se base sur l’architecture de Chromium, un navigateur open source. Il s’agit là d’une stratégie très audacieuse de la part de Google, mais elle s’est avérée payante.

En effet, d’un côté, Google offre à des développeurs externes une architecture très proche de celle de son navigateur. Mais de l’autre, la compagnie bénéficie également de leurs travaux, notamment lors de la recherche de failles et du développement de nouvelles fonctionnalités. Chrome est ainsi régulièrement mis à jour et les faiblesses détectées sont corrigées en un temps record.

Coté performances, le Chrome fait office de bon élève sur la plupart des aspects clés d’un navigateur. C’est l’un des navigateurs les plus rapides du marché et il arrive souvent premier dans les tests. Chrome garantit donc à ses utilisateurs une navigation rapide et fluide.

En ce qui concerne, l’ergonomie, Chrome est assez simple à prendre en main. Sa prise en main est assez intuitive et explique en grande partie sa popularité. Chrome intègre également une foule d’extensions ce qui permet à ses utilisateurs d’ajouter de nouvelles fonctionnalités non natives à leur navigateur.

Enfin, Chrome est un navigateur disponible sur plusieurs plateformes (téléphones, ordinateurs, tablettes). Google offre donc une option de synchronisation entre tous ces appareils. Cela passe par le compte Google de l’utilisateur qu’il doit connecter sur tous les appareils.

Les points forts de Google Chrome

En dehors de ces fonctions (qui sont pour la plupart communes à tous les bons navigateurs), Chrome possède quelques fonctionnalités qui lui permettent de se démarquer.

Par exemple, Google Chrome embarque un gestionnaire de mots de passe assez complet. Ce dernier peut retenir pour vous vos identifiants et vos mots de passes sur des dizaines de sites web. Mais, ce n’est pas tout. Il peut également retenir les informations de votre carte bancaire, vous permettant d’effectuer vos achats plus rapidement.

De même, profitant de sa position hégémonique, Google Chrome dispose d’une bibliothèque d’extensions bien plus large que ses concurrents. Cela représente un véritable avantage à la fois pour le navigateur et pour ses utilisateurs.

Une autre fonctionnalité clef de Google Chrome, c’est sa barre de recherche. Cette dernière, en plus des fonctions classiques, permet par exemple de rechercher directement des fichiers dans son compte Google Drive.  

Les points faibles de Google Chrome

En dépit de ces performances exceptionnelles, le navigateur de la firme de Mountain View est loin d’être parfait. L’expérience sans heurts qu’il veut offrir à ses utilisateurs est diluée par ses défauts. Ces derniers s’ils ne diminuent pas la qualité de Chrome constituent néanmoins un écueil pour de nombreux internautes.

Parmi les reproches qu’on peut adresser à Chrome figure au premier plan sa politique de gestion des données et de la vie privée de ses utilisateurs. En effet, sous couvert de personnalisation de l’expérience, Google collecte une grande quantité d’informations sur les habitudes des internautes.

Grâce à ces données, Google est à même de se faire une idée assez précise du profil de chaque utilisateur de Chrome. La firme est ainsi capable de lui présenter les publicités les plus susceptibles de le faire craquer. Cela constitue une véritable mine d’or pour les annonceurs et pour Google qui leur propose une cible adaptée à leur produit.

En dehors du point de vue éthique (largement bafoué), cette pratique représente un frein à l’adoption de Chrome pour les personnes soucieuses de leur vie privée. Ce n’est toutefois pas le seul défaut de Chrome.

Chrome est aussi un navigateur très gourmand en ressources et plus particulièrement en mémoire RAM. Cela se ressent assez vite sur des PC peu puissants et assez ironiquement sur les Chromebooks (ordinateur exécutant l’OS de Google). Sur ces derniers, l’utilisation de Chrome peut très vite dégrader l’expérience utilisateur.

De plus, même si c’est dans une moindre mesure (comparé à certains de ces concurrents), Chrome est un navigateur d’écosystème. Ainsi, certaines fonctionnalités ou extensions sont exclusives (ou fonctionnent mieux) à la suite Google ce qui oblige les utilisateurs à rester sur Chrome.


Lire aussi : Pourquoi utiliser la Google Search Console ?


Quel est le meilleur navigateur web : est-ce Edge, l’héritier d’Internet Explorer ?

Lancé en 2015 suite à la « mort » d’Internet Explorer, Edge est une tentative de Microsoft de repartir sur de nouvelles bases. Pour cela, la firme s’est inspirée de ce qui se faisait de mieux (Chrome) tout en ajoutant à son navigateur des technologies maison. Cette expérience rencontre un franc succès jusque-là, mais peut-on dire qu’Edge est le meilleur navigateur web ?

Quels sont les avantages de Microsoft Edge ?

Edge partage de nombreux points similaires avec Chrome, notamment du point de vue de l’architecture. Les deux navigateurs sont en effet basés sur l’architecture de Chromium, le navigateur open source de Google. Cela s’observe assez nettement dans les performances où les deux navigateurs sont au coude à coude.

C’est donc sur les apports de Microsoft qu’il faut se tourner pour juger Edge. Ces derniers se manifestent dans l’interface du navigateur par des raccourcis vers les plateformes associées à Microsoft 365 (Teams par exemple).

De même, sur le plan des fonctionnalités, la patte de Microsoft se fait sentir. Par exemple, Edge dispose depuis 2022 d’un VPN intégré, Edge Secure Network pour la sécurité de ses utilisateurs.

Cependant, le véritable argument massue de Microsoft Edge, c’est son avance sur ces concurrents dans l’intégration des intelligences artificielles. En effet, suite aux investissements massifs de Microsoft dans la société Open AI, Edge et son moteur de recherche Bing bénéficient d’une intelligence artificielle intégrée.

Cette dernière permet notamment aux utilisateurs d’obtenir la réponse à une question directement dans le moteur de recherche. Elle peut aussi tenir une réelle conversation avec l’internaute donnant à la navigation un côté plus organique et plus créatif.

Outre ces quelques innovations, Microsoft Edge possède également quelques particularités du fait de son appartenance à Microsoft. La synchronisation des données se fait cette fois-ci via un compte Microsoft qu’il faut activer sur tous ses appareils.

Le navigateur dispose bien évidemment d’un gestionnaire de mots de passes et peut également retenir les informations de votre carte bancaire.

Quels sont les défauts de Microsoft Edge ?

En choisissant d’utiliser Chromium pour développer son navigateur web, Microsoft a pour le meilleur et pour le pire lié Edge à Chrome. Ainsi, les deux navigateurs ne partagent pas seulement des performances et une stabilité similaire mais aussi de nombreux défauts.

Le premier concerne notamment la sécurité des données des utilisateurs. Etant à la fois intégré aux serveurs de Microsoft et à ceux de Chromium, Edge est deux fois plus exposé aux fuites. Si les efforts de Microsoft sont louables (notamment via l’intégration du VPN), le risque ne peut pas être nié.

De même, malgré l’intégration d’un IA, Bing reste inférieur à Google en tant que moteur de recherche. Cela est d’autant plus inquiétant étant donné que la riposte de Google sur le terrain de l’intelligence artificielle s'est fait sentir.

Enfin, comme tout logiciel, Edge n’est pas à l’abri de bugs et il arrive que certaines pages ne se chargent pas. Ces derniers sont néanmoins assez rares et subissent des corrections rapides.

meilleur navigateur web

Quel est le meilleur navigateur web : est-ce Safari, le navigateur de la marque à la pomme ?

Créé en 2003 par la firme de San Cupertino, Safari est le navigateur web installé par défaut sur les Macs, les iPhones et les iPads. Comme tous les produits de la pomme, le navigateur d'Apple est populaire auprès des utilisateurs et subit de sévères critiques de la part de ses détracteurs. Qu’en est-il vraiment ? Safari peut-il postuler au titre de meilleur navigateur web ?

Quels sont les points forts de Safari ?

En ce qui concerne les fonctionnalités classiques d’un navigateur Web, Safari n’a rien à envier à ses concurrents.

Ainsi, pour un utilisateur de Mac ou d’iPhone, aucun navigateur n’est aussi rapide que Safari. Mieux, du point de vue performance et efficience, le Safari est meilleur que ses concurrents. Par exemple, une utilisation prolongée de Safari drainera moins la batterie que celle d’un autre navigateur tout en affectant moins les performances de l’appareil.

De même, contrairement à ses adversaires, Safari bénéficie de l’obsession d’Apple en ce qui concerne la protection des données de ses clients. Safari est en effet probablement le navigateur web le plus sécurisé au monde. Il intègre des fonctions comme la prévention intelligente du suivi et vous délivre régulièrement des rapports de confidentialité. Ainsi vous êtes informé en temps réel de la façon dont il agit pour protéger votre vie privée.

Encore mieux, Safari progresse de plus en plus sur des facteurs qui constituaient autre fois ses points faibles. Le navigateur est de plus en plus personnalisable avec par exemple le support des groupes d’onglets ou la possibilité d’avoir une image en arrière-plan. Ses utilisateurs peuvent ainsi, pas à pas, créer leur version de Safari ce qui améliore grandement leur expérience.

Sur le plan productivité, Safari supporte de plus en plus d’extensions, ce qui n’est pas pour déplaire au professionnels. À l’instar de Google Chrome, Safari bénéficie des avantages d’être un navigateur d’écosystème. Cela passe par exemple par une intégration native d’Apple Pay, de l’application Notes et du trousseau iCloud.

Ainsi, effectuer un paiement sécurisé ou gérer ses mots de passe n’est absolument pas difficile sur Safari. L’application Notes quant à elle permet de prendre rapidement des notes lors de recherches par exemple et d’en disposer sur l’ensemble de ses appareils sans quitter son navigateur.


Lire aussi : Google Search Essentials : tout savoir à propos


Quels sont les inconvénients de Safari ?

Malgré des efforts dans la bonne direction, Safari souffre de défauts qui l’empêchent d’être incontestablement l’un des meilleurs navigateurs web.

Pour commencer, contrairement à Google Chrome, Safari n’est disponible que sur les appareils de la marque Apple. Le navigateur dispose effectivement d’une version sur Windows, mais cette dernière n’est plus mise à jour depuis plusieurs années. Elle ne peut donc pas être recommandée.

Il est impossible de bénéficier de la synchronisation du navigateur entre appareils si l’on n’a pas que des appareils Apple. C’est un point négatif quand on sait qu’un utilisateur de Chrome peut synchroniser ses pages quelles que soit les marques de ses appareils.

De même, les performances exceptionnelles de Safari sont à relativiser. Le navigateur est toujours évalué dans un environnement favorable et ne bénéficie pas de la même versatilité que Google Chrome par exemple.

Le meilleur navigateur web : Que faut-il retenir ?

En résumé, Edge, Chrome et Safari possèdent chacun des arguments en leur faveur. Le meilleur navigateur pour vous dépendra de nombreux facteurs comme votre système d’exploitation ou la marque de vos appareils.

Par exemple, Safari convient à toute personne ne possédant que des appareils Apple. De même, pour le moment, si vous tenez à exploiter les capacités de l’IA dans votre navigateur, Edge est la meilleure option.

Toutefois, en dehors de ces situations particulières, Chrome semble être le meilleur choix du fait de sa versatilité. Alors, quel navigateur allez-vous choisir ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *