Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris
mise en cache

La vitesse de chargement des pages est un véritable enjeu pour les sites WordPress. Beaucoup de plateformes web réalisées avec ce CMS par des développeurs peu expérimentés sont moyennement ou trop lentes. Or, la vitesse de chargement constitue un facteur important favorisant le référencement naturel des plateformes web. Près de la moitié des internautes s’attendent à ce qu’un site qu’ils visitent se charge en moins de trois secondes. À partir de quatre secondes, les visiteurs ont tendance à fermer la page. Google en est conscient et a conséquemment mis l’accent sur la vitesse de chargement des sites dans son algorithme de crawl et de référencement. La mise en cache sur WordPress peut permettre d’améliorer considérablement la vitesse des pages web et le classement des sites dans les moteurs de recherche. Dans ce billet, nous vous proposons quelques outils essentiels pour gérer les caches sur votre site web WordPress.

Mise en cache : qu’est-ce que c’est ?

La mise en cache est une opération qui consiste à sauvegarder des copies de fichiers dans un “cache”, c’est-à-dire dans un emplacement de stockage temporaire. Cette opération vise concrètement à accéder plus rapidement aux fichiers stockés. De manière technique, un cache est donc un lieu de stockage temporaire pour des copies de données ou de fichiers. Toutefois, c’est un terme généralement associé aux technologies Internet. Par exemple, les navigateurs web peuvent mettre en cache des images ou encore des fichiers HTML et JavaScript afin de charger les sites web plus rapidement. Par ailleurs, les serveurs DNS utilisent également la mise en cache pour stocker de façon temporaire les enregistrements DNS afin d’accélérer les recherches. De même, les serveurs RDC font usage du cache pour stocker temporairement du contenu et augmenter la vitesse.

Importance de la mémoire cache d’un navigateur

mise en cache et navigateur web

Chaque fois qu’un internaute consulte une page web, son navigateur télécharge un nombre important de données. Ce chargement de données s’avère indispensable pour que la page s’affiche. Afin de réduire la durée de chargement, les navigateurs conservent en mémoire cache la plupart du contenu de la page. Pour ce faire, ils enregistrent une copie des fichiers sur le disque dur de l’appareil client. Ainsi, la prochaine fois que l’internaute charge la page web, la partie importante du contenu mise en cache localement se chargera beaucoup plus rapidement.

En général, les navigateurs stockent les fichiers jusqu’à ce que le « time to live » (TTL) expire ou jusqu’au remplissage (du cache) du disque dur de l’appareil client. Il faut noter que le TTL indique la durée pendant laquelle un contenu doit être placé en cache. Les utilisateurs ont évidemment la possibilité de vider le cache du navigateur.

Pourquoi a-t-on besoin d’un plugin ou d’un outil de mise en cache WordPress ?

Le classement dans les moteurs de recherche et l’accroissement du trafic organique sont fonction de plusieurs paramètres dont la vitesse de chargement des pages web. La vitesse d’un site web WordPress dépend bien souvent de la qualité du plugin de mise en cache que l’on utilise. Les plugins WordPress destinés à la mise en cache ont plusieurs avantages.

Le fait d’ajouter un outil de mise en cache à votre site permet à vos visiteurs de charger rapidement les pages dans leurs navigateurs. Un plugin WordPress de mise en cache peut par exemple générer des versions statiques en HTML des pages de votre site web. Pour ce faire, l’extension procède généralement en sauvegardant ces versions statiques sur votre serveur. Dans la pratique, lorsqu’un visiteur accède à votre site, le plugin WordPress de mise en cache lui fournit automatiquement la version HTML statique. Le traitement des scripts PHP de WordPress par le navigateur peut s’avérer plus lourd. La mise en cache grâce à un plugin adéquat permet en conséquence d’améliorer considérablement les performances générales du site. Parmi les avantages d’un outil de mise en cache WordPress, on peut citer :

  • Réduction des temps de chargement des pages et augmentation de la vitesse du site web ;
  • Navigation plus fluide et rapide sur le site ;
  • Optimisation de l’expérience utilisateur et du taux de conversion ;
  • Renforcement du référencement naturel.

Après avoir installé un plugin de mise en cache sur votre site WordPress, il se charge de toutes les tâches techniques. En général, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur certains boutons pour rendre votre plateforme web incroyablement rapide.

À présent, explorons ensemble notre sélection des meilleurs outils de mise en cache pour WordPress.


Lire aussi : Comment améliorer la vitesse de chargement d’un site internet ?


Nos meilleurs outils de mise en cache pour les sites WordPress

De nombreuses entreprises s’intéressent de plus en plus à la question du référencement SEO et plus particulièrement à la vitesse de chargement des pages web. Dans la bibliothèque officielle des extensions WordPress, vous ne rencontrerez donc aucune difficulté pour trouver un plugin de mise en cache pour votre site Internet. Toutefois, il faut nécessairement choisir un outil de qualité qui, non seulement jouera bien son rôle, mais qui n’endommagera pas les fichiers de votre site. Nous avons alors sélectionné quelques outils, des plugins WordPress essentiellement, afin de vous aider à bien gérer les caches.

WP Rocket : le must-have en matière de plugin de mise en cache

Il est aujourd’hui difficile de trouver une extension de mise en cache aussi qualitative que WP Rocket. Il s’agit sans nul doute du plugin de cache premium le plus utilisé par les développeurs WordPress. La facilité exceptionnelle de configuration est le principal facteur qui différencie l’extension WP Rocket de ses concurrents. En effet, la mise en cache des pages de votre site s’active automatiquement dès que vous activez le plugin. L’extension dispose de plusieurs fonctionnalités avancées et sophistiquées. Le crawler de WP Rocket récupère systématiquement les pages de votre site WordPress pour constituer le cache. Les paramètres de cache prédéfinis dans le plugin sont par exemple :

  • La compression Gzip ;
  • Le cache de page ;
  • Le préchargement du cache.

Outre la configuration, la fonction de chargement paresseux est une autre caractéristique remarquable de WP Rocket. Grâce à cette fonction, les images et d’autres types de médias sur votre site ne se chargeront que lorsque l’utilisateur fait défiler la page. Cela améliore en conséquence la vitesse ainsi que les performances de votre site. Ce plugin est spécialement optimisé pour les sites de commerce électronique, ce qui signifie qu’il exclut automatiquement du cache les pages cruciales telles que la page de paiement et la page de compte utilisateur. Cela garantit qu’aucune perturbation n’intervient dans le processus d’achat sur votre boutique en ligne.

WP Rocket regorge de nombreuses fonctionnalités et reste très simple à utiliser. Il est optimisé pour tout type de sites, y compris les sites e-commerce. C’est sans conteste le meilleur plugin de cache disponible pour WordPress. Pour utiliser WP Rocket, il faut souscrire un abonnement annuel de 59$ pour une licence de site unique.

WP-Optimize : un plugin tout-en-un permettant d’optimiser WordPress

L’extension WordPress freemium WP-Optimize a été conçue par les développeurs du célèbre plugin de sauvegarde UpdraftPlus. À ce jour, on compte plus d’un million d’installations actives de WP-Optimize. C’est incontestablement l’un des plugins WordPress de performance les plus prisés sur le marché. Les développeurs peuvent utiliser WP-Optimize pour accélérer les sites qu’ils réalisent. L’outil de mise en cache nettoie la base de données, compresse les images et met en cache les pages web. Il dispose d’une fonction particulière de mise en cache qui est relativement simple, mais très puissante. Cette fonction génère automatiquement un cache lorsque les utilisateurs visitent un article ou une page sur le site. WP-Optimize offre d’autres fonctionnalités très utiles comme le préchargement du cache, la mise en cache du navigateur et la mise en cache spécifique aux appareils clients.

Le plugin WP-Optimize peut également vous assister pour optimiser la base de données de votre site web. A cet effet, il élimine toutes les données superflues telles que les commentaires indésirables/spams, les révisions d’articles et bien d’autres données. En outre, l’extension est dotée d’un module de compression d’images. Grâce à ce dernier et aux fonctionnalités de mise en cache, la charge du serveur est considérablement réduite. Cela améliore donc le temps de chargement des pages. La version premium de WP-Optimize offre des fonctionnalités supplémentaires plutôt intéressantes. Vous aurez notamment droit à un support multisite, à un service client prioritaire et à un “chargement paresseux”. Il faut noter que la version gratuite de WP-Optimize est disponible sur WordPress.org. Pour obtenir et utiliser la version premium, il faudra débourser 49$ par an.

WP Super cache : un plugin simple à utiliser

mise en cache avec wp super cache

WP Super Cache fait également partie des plugins de mise en cache les plus prisés par les développeurs et les webmasters. C’est un outil qui bénéficie, comme WP-Optimize, de l’adhésion de plus d’un million d’utilisateurs actifs. WP Super Cache est géré par Automattic, le groupe de développeurs qui gère WordPress.com, WooCommerce, et bien d’autres outils. Cette extension WordPress facilite la génération de fichiers HTML statiques à partir d’un site WordPress dynamique. Dans un premier temps, WP Super Cache traite les scripts PHP complexes et lourds de WordPress sur votre site. Ce n’est qu’après cela que le plugin fournit les fichiers HTML statiques aux visiteurs de votre site web.

WP Super Cache propose principalement trois modes de mise en cache. Le premier, nommé mode simple, est la méthode la plus recommandée pour la mise en cache des fichiers. Avec le mode simple, l’édition de fichiers PHP n’est pas nécessaire. En outre, vous n’avez pas besoin de reconfigurer votre fichier .htaccess. Le deuxième mode de mise en cache proposé par WP Super Cache est le mode Expert. Il s’agit d’une méthode de mise en cache très rapide qui fournit des fichiers HTML super-cachés aux utilisateurs. Toutefois, cela implique la modification des fichiers .htaccess.

Enfin, la troisième méthode de mise en cache proposée par ce plugin WordPress est appelée WP Super Caching. C’est une méthode utilisée pour mettre en cache les pages à destination des utilisateurs identifiés. Les utilisateurs identifiés dont il s’agit ici sont ceux qui se connectent à votre site régulièrement, laissent des commentaires, etc. WP Super Caching est sans doute la méthode de mise en cache la plus souple. Malgré cela, elle paraît légèrement plus lente que les deux autres méthodes.

SG Optimizer : un plugin WordPress proposé par SiteGround

SiteGround est un fournisseur d’hébergement web qui bénéficie d’une grande popularité. Il propose un plugin de mise en cache gratuit appelé SG Optimizer ou SiteGround Optimizer. C’est un plugin qui a vocation à connecter un site Internet WordPress à des fonctionnalités de performance propres à SiteGround. Il faut souligner que SiteGround Optimizer ne sera fonctionnel que si vous avez hébergé votre site WordPress chez SiteGround. C’est donc une extension qui ne dispose d’aucune compatibilité avec d’autres fournisseurs d’hébergement. En utilisant l’extension SG Optimizer, vous améliorerez considérablement les performances de votre site web. Il suffit, pour ce faire, de configurer la mise en cache dynamique ainsi que la mise en cache basée sur les fichiers. Vous devez aussi, au besoin, utiliser la méthode spécifique « Memcached ».

Par ailleurs, il est possible d’activer et de désactiver la purge automatique du cache avec SG Optimizer. Vous pouvez aussi spécifier des URL à exclure lors de la mise en cache. De plus, l’extension vous offre la possibilité de tester vos pages web afin de vérifier si elles sont correctement mises en cache. Pour finir, SG Optimizer autorise l’optimisation des images de manière individuelle ou en masse. Ainsi, votre site se chargera plus rapidement, ce qui améliorera son positionnement dans les moteurs de recherche.


Lire aussi : Quels sont les facteurs qui impactent votre positionnement sur Google ?


W3 Total Cache : un plugin de mise en cache adopté par beaucoup de développeurs web

Si vous souhaitez gérer vous-même votre serveur web ou si vous utilisez un hébergement web mutualisé, W3 Total Cache est une un outil qui vous conviendra. Avec plusieurs millions d’installations dans le monde, il s’agit d’une extension de cache WordPress assez populaire. Les développeurs l’apprécient d’abord parce que c’est une solution gratuite et open source. Mais le plugin W3 Total Cache séduit aussi par ses fonctionnalités. C’est un outil qui a l’avantage de s’intégrer parfaitement aux sites avec un CDN. L’extension fonctionne aussi bien pour les sites de bureau (ordinateur) que pour les sites mobiles. W3 Total Cache peut également être fier de sa compatibilité avec les plateformes web disposant de certificats SSL.

Par ailleurs, W3 Total Cache est une solution idéale pour les sites e-commerce et pour tout type de sites lents. Etant un plugin open source, W3 Total Cache n’exige aucun paiement pour son utilisation. C’est probablement l’une des raisons principales pour lesquelles il a un grand nombre d’utilisateurs. Toutes les fonctionnalités sont incluses dans l’extension de base. Il ne sera donc pas nécessaire de procéder à des mises à jour ultérieures payantes. En outre, la bonne nouvelle avec W3 Total Cache, c’est que c’est un plugin qui permet d’économiser de la bande passante. Il propose des fonctionnalités telles que la minification, l’optimisation des flux, et la compression HTTP.

En conclusion

Nous n’avons pas nécessairement une préférence en matière d’outil de mise en cache WordPress. Il y en a d’ailleurs plusieurs sur le marché, avec chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Mais s’il faut choisir, nous recommandons vivement d’opter pour l’un des plugins que nous avons présentés dans cet article. Ils sont soit payants, soit gratuit, garantissent une mise en cache correcte et n’endommageront pas les fichiers de vos sites Internet. Et vous, quel outil utilisez-vous sur votre site WordPress pour gérer les caches ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *