Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Comment créer une stratégie de contenu adaptée à la recherche vocale ?

recherche vocale

Tout au long de l’évolution d’Internet, les utilisateurs ont exploré diverses technologies pour mener des recherches en ligne. Au nombre des tendances les plus récentes, vous retrouverez la recherche vocale. Elle offre aux internautes la possibilité d’effectuer leurs recherches de façon orale. De nombreux professionnels intègrent désormais cette manière de faire des recherches à leurs stratégies. Comment pouvez-vous créer une stratégie de contenu qui s’adapte à cette nouvelle technologie ? Quels sont les impacts que cela peut avoir sur le SEO ?

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

La recherche vocale est l’utilisation de la voie humaine pour effectuer des recherches en ligne, au lieu de saisir des requêtes manuellement. Pour y parvenir, il existe plusieurs assistants que vous pouvez utiliser. Parmi ceux-ci, vous avez Siri d’Apple, Ok Google de Google et Alexa d’Amazon. 

Ces outils utilisent la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle pour comprendre les commandes et les questions exprimées verbalement. Ils effectuent ensuite des recherches sur Internet afin de vous fournir des réponses ou des résultats pertinents.

Avec le développement de ces assistants vocaux et des enceintes connectées, la recherche vocale a gagné considérablement en popularité. Elle offre une meilleure alternative à la saisie manuelle, notamment dans les cas où l’utilisation des mains n’est pas pratique. C’est la raison pour laquelle plusieurs agences digitales proposent aujourd’hui à leurs clients l’intégration de cette technologie à leurs sites web.

Selon une étude réalisée en France en 2022, environ 70 % des Français utilisent régulièrement les assistants vocaux. Cela se justifie en grande partie par leur facilité d’utilisation dans le cadre des recherches en ligne. 

Recherche vocale et recherche textuelle : quelles sont les différences existantes ?

Avant de créer une stratégie de contenu adaptée à la recherche vocale, vous devez d’abord comprendre ses particularités par rapport à la recherche textuelle. La première spécificité de la recherche vocale est le fait que les utilisateurs formulent des requêtes plus conversationnelles comparativement à la recherche textuelle. En effet, lorsqu’une personne utilise la recherche vocale, elle pose des questions de façon plus naturelle, comme si elle s’adressait à une personne. 

Par exemple, au lieu de saisir une requête succincte comme « recette lasagnes », un internaute utilisant la recherche vocale peut formuler la question de manière plus naturelle. Cela peut donner « Peux-tu me donner une bonne recette de lasagnes à la viande ? ». Cette nuance dans la formulation des requêtes signifie que pour optimiser votre contenu pour la recherche vocale, vous devez prévoir des réponses aux questions spécifiques. Vous devez également rédiger le contenu de manière à correspondre à un langage plus conversationnel.

La deuxième spécificité est le fait que les réponses fournies par les assistants vocaux paraissent plus succinctes comparativement à la recherche textuelle. Par conséquent, lors de l’adaptation du contenu à cette technologie, vous devez veiller à fournir des réponses claires au public. Cela souligne la nécessité de structurer le contenu concerné à répondre efficacement aux interrogations courantes de manière concise.

Quel est l’impact de la recherche vocale sur le SEO ?

La montée en popularité de la recherche vocale a un impact significatif sur le SEO. En effet, les utilisateurs de cette technologie posent souvent des questions de manière plus conversationnelle. Cela conduit à des requêtes plus longues et détaillées. Les stratégies de référencement doivent alors tenir compte de ces types de requêtes et intégrer des phrases clés plus naturelles et plus contextuelles.

En outre, étant donné que les réponses vocales sont succinctes, les moteurs de recherche favorisent des extraits de réponse en position zéro. Pour être bien positionné, vous devez donc optimiser le contenu pour ces extraits et répondre de façon claire et concise aux questions fréquentes.

Il faut noter que la recherche vocale est fréquemment utilisée pour des requêtes locales. Si vous disposez d’une entreprise, vous devez alors vous assurer que vos informations sont correctes et bien référencées. Elles doivent pouvoir répondre aux besoins des utilisateurs qui effectuent des recherches vocales.


Lire aussi : La recherche vocale permettra-t-elle de changer le SEO ?


Comment adapter sa stratégie de contenu à la recherche vocale ?

faire une recherche vocale

Pour adapter votre stratégie de contenu à la recherche vocale, vous devez mettre en place plusieurs pratiques. Chacune d’elle est importante et peut concourir à l’amélioration de votre visibilité et votre positionnement dans les résultats de recherche.

Considérez l’intention de recherche

La première astuce consiste à considérer l’intention de recherche des utilisateurs. En effet, lorsque ces derniers effectuent des recherches vocales, ils ont souvent une intention spécifique derrière leurs requêtes. Par exemple, ils pourraient chercher des informations, poser des questions données ou chercher des directions. En comprenant ces différentes intentions, vous pouvez facilement créer des contenus qui y répondent de manière pertinente.

Créez une liste de recherches vocales

Vous devez créer une liste de recherches vocales que votre public cible peut utiliser. Cela devrait inclure des expressions, des questions et des termes spécifiques qui pourraient être prononcés. Pour le faire, vous devez tenir compte du langage naturel et conversationnel que votre audience utilise. L’une des meilleures façons d’y arriver est de vous mettre à la place de l’utilisateur et de penser à la manière dont il pourrait formuler ses questions à voix haute. 

Produisez un contenu conversationnel

Lors de la rédaction de votre contenu pour la recherche vocale, vous devez avoir un ton conversationnel. Ainsi, vous augmentez les chances que les utilisateurs de la recherche vocale vous comprennent. Vous devez éviter d’adopter un jargon technique, à moins que votre audience l’utilise fréquemment lors de recherches. 

De plus, vous devez opter pour de courtes phrases compréhensibles, car la recherche vocale favorise des interactions plus directes. Avec un ton conversationnel, vous optimisez votre contenu pour mieux correspondre aux attentes des utilisateurs. Cela peut améliorer la pertinence de votre site dans les résultats de recherche pour ces types de requêtes.

Optez pour des mots-clés de longue traîne

Avec la recherche vocale, les utilisateurs formulent souvent des requêtes plus longues et plus détaillées, lorsqu’ils utilisent des assistants vocaux. Par conséquent, si vous souhaitez mettre en place une stratégie de contenu, l’une des meilleures pratiques consiste à utiliser des mots-clés de longue traîne. 

En effet, les mots-clés de longue traîne sont des expressions plus détaillées qui se constituent de plusieurs mots. Ils reflètent plus précisément les intentions de recherche. Contrairement aux mots-clés génériques, ils peuvent comprendre des recherches plus précises et contextualisées. En les incorporant dans votre contenu, vous augmentez la probabilité d’aligner sur les requêtes spécifiques des utilisateurs de la recherche vocale.

Par exemple, au lieu d’optimiser simplement « restaurant Paris », vous pourriez utiliser une approche longue traîne. Cela peut inclure l’utilisation des expressions comme « meilleurs restaurants italiens à Paris ouverts le dimanche ». Le but de cette stratégie est d’anticiper les types de questions plus détaillées que les utilisateurs de la recherche vocale peuvent poser.

Limitez l’insertion excessive des tableaux et des liens externes

Lors de l’optimisation pour la recherche vocale, vous pouvez minimiser l’insertion des liens externes et l’utilisation excessive de tableaux. Les raisons à cela sont liées à la nature même de la recherche vocale et à la manière dont les assistants vocaux interagissent avec le contenu en ligne.

En effet, il faut rappeler que la recherche vocale se base sur des interactions plus naturelles et conversationnelles. L’assistant vocal peut ne pas interpréter correctement les tableaux complexes ou les données visuelles lors de sa lecture. 

De même, les assistants vocaux, Google Assistant par exemple, n’ont pas la possibilité de cliquer sur des liens externes. Ils ne peuvent également pas naviguer sur des pages web de la même manière qu’un utilisateur visuel. Si votre contenu contient trop de liens externes, cela peut compliquer l’expérience utilisateur avec la recherche vocale. 

Ainsi, pour optimiser votre contenu pour la recherche vocale, vous devez privilégier un format de contenu facilement compréhensible à l’oral. Cela garantit une expérience utilisateur plus fluide avec les assistants vocaux.

Créez une Foire À Questions

optimiser la recherche vocale

Lorsque vous envisagez une stratégie de contenu adapté à la recherche vocale, la création d’une FAQ est une excellente approche. Cela se justifie par le fait que les utilisateurs de cette technologie posent des questions plus naturellement. En structurant votre contenu sous forme de FAQ, vous pouvez répondre directement à ces questions de manière claire et concise.

En outre, si vous répondez bien aux questions posées dans votre FAQ, cela peut correspondre aux types de requêtes que les utilisateurs formulent oralement. Cela améliore la pertinence de votre site dans les SERP.

En créant la FAQ, vous devez vous assurer de couvrir les questions qui sont fréquemment posées par vos potentiels utilisateurs. Vous devez aussi organiser le contenu de manière accessible.


Lire aussi : Mise en place d’une FAQ : quelques astuces à connaître


Évitez de suroptimiser pour la recherche vocale

Pour la recherche vocale, vous devez trouver un équilibre lors de l’optimisation de votre contenu. En effet, Google accorde une importance capitale à la qualité du contenu. Vous n’avez donc pas besoin de surcharger le vôtre de mots-clés ou de créer du contenu court et peu informatif uniquement pour répondre aux requêtes vocales. Les moteurs de recherche peuvent percevoir cette façon de faire comme une tentative de manipulation. Cela peut avoir un impact négatif sur la manière dont ils perçoivent la qualité de votre site.

Par ailleurs, en plus de répondre aux questions vocales, vous devez veiller à ce que votre site propose une variété de contenus. Par exemple, vous pouvez y ajouter des articles approfondis, des guides ou des vidéos. Cela concourt à la crédibilité de votre site et offre une expérience utilisateur complète.

Quelles sont les autres pratiques SEO pour le référencement vocal ?

En dehors des pratiques requises pour une stratégie de contenu adaptée à la recherche vocale, vous pouvez aussi distinguer celles qui touchent au SEO. Parmi ces dernières, vous avez la responsivité et la rapidité du site et l’optimisation de la fiche Google My Business.

Assurez-vous de la responsivité du site

Une grande partie du trafic sur Internet provient désormais des appareils mobiles, tels que les smartphones et tablettes. C’est pour cela que vous devez vous assurer de l’adaptabilité de votre site à ces dispositifs pour une expérience utilisateur optimale. Dans le cas contraire, vous risquez de perdre une part importante de votre public.

Il faut préciser que les moteurs de recherche, y compris Google, tiennent compte de la convivialité mobile lors du classement des sites. Un site responsive a alors de meilleures chances d’obtenir un bon classement dans les résultats de recherches mobiles. Cela peut avoir un impact positif sur le référencement.

Par ailleurs, pour vous assurer que votre site est adapté aux mobiles, vous pouvez utiliser des outils en ligne ou des fonctionnalités intégrées dans certains navigateurs. Cela permet de simuler l’affichage sur différents appareils. Ainsi, vous assurez une lisibilité parfaite et une navigation fluide, quel que soit le type d’appareil utilisé par vos visiteurs.

Ayez un site web rapide

La vitesse de chargement d’un site est un facteur très important pour la satisfaction des utilisateurs et pour le référencement vocal. En réalité, les utilisateurs de la recherche vocale espèrent généralement des réponses plus rapides que d’habitude. En ayant un site web dont le chargement est rapide, vous pouvez donc satisfaire ces attentes.

De plus, les assistants vocaux recommandent des résultats dont le chargement et l’affichage sont plus rapides. Ces assistants ont tendance à plus suggérer un site web créatif aux utilisateurs. Cela peut améliorer la visibilité dans les résultats de recherche vocale.

En outre, la vitesse de chargement d’un site est un critère que prennent en compte les moteurs de recherche dans le classement des résultats. Par conséquent, avec un site rapide, vous pouvez bénéficier d’un meilleur positionnement.

Optimisez Google My Business

Si vous disposez d’une entreprise physique et vous souhaitez améliorer la visibilité dans la recherche vocale, vous devez également optimiser votre fiche Google My Business. En effet, la recherche vocale s’utilise souvent pour des requêtes précises, comme « restaurants près de moi » ou « services de plomberie à [ville] ». En optimisant votre fiche avec des informations précises, vous augmentez vos chances d’apparaître dans les SERP pour ces types de requêtes.

La recherche vocale est une pratique en vogue chez les internautes. Pour répondre à ce besoin, vous devez créer une stratégie de contenu qui s’y conforme. Cela implique la compréhension de l’intention de recherche des utilisateurs et la production d’un contenu conversationnel.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l'auteur

Celtis

Celtis est un rédacteur SEO et consultant en marketing digital certifié HubSpot et Google. Fort de plus de 5 ans d'expérience, il crée des stratégies digitales percutantes et des contenus optimisés pour attirer et convertir des audiences ciblées. Professionnel, ouvert d'esprit et organisé, il est un partenaire de choix pour optimiser votre présence en ligne.