Le blog qui vous aide à maîtriser le digital et développer votre visibilité en ligne !
401, rue des Pyrénées 75020 Paris

Comment gérer les données first-party grâce à Google Ads ?

gérer les données first-party

La gestion des données clients est aujourd’hui un paramètre déterminant dans le paysage numérique. C’est d’ailleurs, l’un des moyens les plus efficaces pour mieux cerner les comportements des consommateurs et comprendre leurs besoins. Aujourd’hui, il est possible de gérer les données first-party grâce à l’une des plus grandes plateformes de publicité : Google Ads. Mais comment procéder exactement ? Voici des astuces qui vous seront très utiles.  

Au programme de cet article
  1. Les données first-party : il s’agit de quoi exactement ?
  2. Quelle est l’utilité des données first-party ?
    1. Gérer les données first-party afin d’élaborer une stratégie commerciale plus pertinente
    2. Renforcer l’expérience client
    3. S’assurer d’une bonne utilisation des données clients
    4. Identifier des insights
  3. Google Ads : De quoi s’agit-il ?
  4. Google Ads : Comment ça fonctionne concrètement ?
  5. Google Ads : Pourquoi y recourir pour vos annonces publicitaires ?
    1. La réalisation d’un ciblage précis
    2. L’accessibilité de la publicité
    3. Renforcer votre visibilité en ligne
  6. Quelles sont les astuces pour gérer les données first-party avec Google Ads ?
    1. Importer la liste des clients sur Google Ads pour gérer les données first-party
    2. Créer des audiences ayant les mêmes caractéristiques que votre first-party data
    3. Extraire des audiences non ciblées
    4. Faire du remarketing
    5. Suivre les conversions pour mieux gérer les données first-party

Les données first-party : il s’agit de quoi exactement ?

Avant de vous plonger dans l’univers de la gestion des données first-party par Google Ads, il faut clarifier ce qu’est donnée first-party. En réalité, la First-party data ou les données first-party constituent les données obtenues directement par votre marque chez ses clients. Il s’agit de toutes les informations que vous parvenez à obtenir via vos interactions avec vos acheteurs. Ce sont des données que vous recevez par vos canaux digitaux ou de vos boutiques physiques.

Pour une entreprise Pure Player, vous comprenez que l’obtention des données first-party se fait uniquement via :

  • les réseaux sociaux ;
  • adresses mail ;
  • le site web ;
  • les plateformes de chats etc.

Les données first-party sont aussi collectées par les entreprises via les cookies implantés sur votre site web. Ce qui permet d’avoir une idée précise sur les préférences d’achat et l’historique de navigation de chaque client. Les données qui proviennent de sources externes à votre entreprise ne sont donc pas des données first-party.

Data

Quelle est l’utilité des données first-party ?

Les données constituent aujourd’hui le socle même des entreprises. Une enseigne qui n’exploite, ni ne sauvegarde pas ses données clients est vouée à la faillite. Mais quelle est particulièrement l’importance des données first-party ?

Gérer les données first-party afin d’élaborer une stratégie commerciale plus pertinente

Les données first-party sont des informations très fiables car elles proviennent directement des acheteurs. Elles sont prélevées des sources internes de votre entreprise. Elles sont donc vraies et permettent d’avoir une meilleure connaissance de votre clientèle. Ce qui vous permet d’élaborer une stratégie commerciale plus pertinente et précise. Avec ces types de données, vous pouvez facilement recueillir les avis clients et améliorer vos produits ou services.

Les données first-party peuvent aussi vous permettre de mettre en place un programme de fidélité cohérent et efficace. En effet, la fiabilité de ces données, vous permet d’apprécier aisément les clients qui sont vraiment attachés à votre marque. Elles aident à connaître ceux qui sont réellement les ambassadeurs de votre entreprise. Vous savez alors comment mettre en place une stratégie de récompense plus utile.

Renforcer l’expérience client

Grâce aux données first-party, vous parvenez à avoir une idée sur l’historique de navigation de chaque client. Mieux, vous comprenez leur préférence d’achat et leurs centres d’intérêts. Cela vous permet de renforcer l’expérience client. Selon le profil des consommateurs dont vous disposez, vous pouvez personnaliser votre offre. Ce qui attire davantage les clients et améliore leur expérience d’achat auprès de votre marque.

S’assurer d’une bonne utilisation des données clients

Les données first-party proviennent des sources internes de l’entreprise. À ce titre, elle a un contrôle total sur sa collecte, son stockage et surtout son utilisation. En effet, les données personnelles des clients sont sensibles et les dispositions du RGPD exigent qu’elles restent confidentielles.

D’après les mêmes dispositions, l’entreprise doit prévoir un cadre d’utilisation sain aux données tout en assurant leur protection. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est exigé que les entreprises disposent d’un système informatique performant qui garantit la sécurité aux données. 

Identifier des insights

Les données first-party sont des informations fiables et précises que vous collectez auprès de vos clients et prospects. Elles font le point sur les habitudes de navigation et sur les préférences d’achat. Grâce à elles, vous parvenez à cerner clairement les besoins de vos clients et vous recherchez des stratégies appropriées pour les assouvir. Vous détectez des insights pertinents qui vous permettront de mettre en place des techniques commerciales très efficaces.

Google Ads : De quoi s’agit-il ?

Si vous êtes un habitué du marketing digital, vous avez déjà sûrement entendu parlé de Google Ads. Sinon, sachez qu’il s’agit d’un géant programme de publicité mis en place par Google pour appuyer les entreprises dans la vente. C’est une régie publicitaire qui vous permet de diffuser des annonces sur la SERP. Elle est basée sur l’achat de mots-clés où les internautes peuvent atteindre vos publicités en faisant des recherches en ligne.


Lire aussi : Google Ads : quelle différence entre les campagnes Display et Recherche ?


Depuis 2003, date de sa création, Google Ads offre à ses clients (les entreprises) des services publicitaires de plus en plus performants. Ceux-ci sont basés sur un système de ciblage ultra-précis où l’entreprise contrôle parfaitement son budget publicitaire. Avec Google Ads, en tant qu’annonceur, vous ne payez que lorsque les internautes cliquent sur vos annonces.

Google Ads : Comment ça fonctionne concrètement ?

Vous l’aviez compris, Google Ads est la régie publicitaire payante de Google. Elle fonctionne selon le principe d’achat de mots-clés. En effet, pour démarrer votre campagne publicitaire sur Google Ads, vous devez d’abord acheter les mots-clés de vos annonces publicitaires. C’est-à-dire les requêtes courantes sur lesquelles vos clients peuvent accéder à votre page de vente. En général, le prix de ces mots-clés varient en fonction du nombre d’entreprises qui sont intéressées.

De toutes les façons, Google Ads dispose d’une interface où vous pouvez voir les prix en temps réel. À partir des mots-clés achetés, vous devez créer ensuite des annonces publicitaires que Google positionne sur son moteur de recherche. Vous payez les coûts de la publicité à chaque fois qu’un internaute clique pour accéder à votre annonce. Il vous revient alors de rédiger des landing pages captivantes qui retiendront vos prospects et les poussent à acheter.

Google Ads : Pourquoi y recourir pour vos annonces publicitaires ?

Google Ads est l’une des régies publicitaires les plus sollicitées au monde. Si les entreprises s’accrochent à ces services, c’est justement parce qu’elles tirent un certains nombres d’avantages. Il s’agit entre autres de :

La réalisation d’un ciblage précis

Si autant d’entreprises se servent de Google Ads, c’est avant tout parce que la régie permet de réaliser un ciblage précis. Avec les campagnes publicitaires sur cette plateforme, il est rare de toucher des prospects qui ne manifestent aucun intérêt pour vos offres. Les mots-clés permettent d’accéder directement aux personnes intéressées par vos offres. Ce qui vous offre un accès à des prospects qualifiés que vous pouvez convertir plus facilement.

Mieux, vous parvenez à faire un ciblage dans votre zone géographique. Les annonces publicitaires sur Google Ads vous permettent d’identifier votre cible selon sa tranche d’âge, sa langue, ses centres d’intérêts etc. Ce qui vous permet d’atteindre vos objectifs de vente en un temps record. Vous avez la possibilité de choisir la durée de votre campagne selon les défis publicitaires que vous souhaitez relever.

L’accessibilité de la publicité

Google Ads propose de la publicité pour tous les budgets. Ce qui est intéressant avec cette régie, c’est que vous pouvez créer des annonces et les diffuser quel que soit votre budget. Le paiement se faisant par clic, vous avez le temps d’ajuster vos annonces selon les résultats que vous obtenez. De plus, si une campagne publicitaire ne répond pas à vos attentes, vous pouvez éviter la perte de ressources financières. Vous avez la possibilité d’interrompre la campagne.

Renforcer votre visibilité en ligne

Google Ads positionne les annonces sur les premières pages de son moteur de recherche pour les mots-clés ciblés. Pour une campagne publicitaire basée par exemple sur le mot-clé “bomber jacket en wax”, vous êtes positionné sur les premiers sites. En effet, lorsque les internautes insèrent une requête sur ce mot-clé, vous devenez aussitôt visible. Cela permet à votre entreprise de gagner une forte visibilité sur la toile. Plus votre campagne dure et plus vous restez visible sur les premières pages de Google.

Quelles sont les astuces pour gérer les données first-party avec Google Ads ?

Maintenant que vous maîtrisez les notions sur Google Ads et les données first-party, comment pouvez-vous mieux gérer les données first-party ? Quelles sont les astuces que vous pouvez utiliser pour assurer une bonne gestion de la first-party data avec Google Ads ? Voici des techniques efficaces pour tirer le meilleur de vos données clients avec la plus grande régie publicitaire en ligne.

Importer la liste des clients sur Google Ads pour gérer les données first-party

L’une des premières options pour gérer les données first-party que Google Ads offre, c’est l’importation de la liste des clients. En effet, la régie publicitaire vous permet de transférer les contacts de vos clients depuis votre CRM vers sa plateforme de publicité. Ainsi, vous pouvez adresser des annonces publicitaires à vos anciens clients pour les motiver à réitérer l’acte d’achat.

C’est une astuce très pratique pour lancer des offres promotionnelles sur Google et vos différentes plateformes digitales. Les clients fidèles peuvent par exemple s’informer de votre nouvelle grille tarifaire via cette campagne. Vous pouvez solliciter une agence web comme Bew Web Agency pour vous aider à gérer vos données first-party par cette approche.

Créer des audiences ayant les mêmes caractéristiques que votre first-party data

Vos données first-party reflètent exactement les caractéristiques de votre cible. À partir de l’importation de ces données sur la plateforme publicitaire de Google Ads, vous pouvez créer une audience similaire. En effet, cette régie peut directement intégrer les caractéristiques de votre marché cible avec votre first-party data. Les annonces publicitaires que vous allez générer seront adressées à des personnes ayant des profils identiques à vos clients.

Mieux, Google Ads peut faire du ciblage en tenant compte de la zone géographique où vos acheteurs se trouvent majoritairement. Autrement dit, vous parviendrez à atteindre des prospects qui correspondent à votre Buyer Persona. Ce qui vous permet d’avoir des prospects qualifiés pour votre tunnel de conversion. Conséquence : vous aurez plus de facilité à vendre vos produits ou services.

gérer les données first-party

Extraire des audiences non ciblées

Les données first-party sur Google Ads permettent de réaliser un ciblage plus précis. En effet, elles aident à faire l’extraction des audiences non ciblées. Quand vous lancez une campagne publicitaire pour attirer de nouveaux clients, vous pouvez extraire les anciens clients de votre cible. Mieux, vous pouvez faire une segmentation de votre cible et procéder à la personnalisation de vos annonces publicitaires.

Notez que l’importation des données first-party sur la plateforme Google Ads vous permet de disqualifier certains profils. En général, les algorithmes de cette plateforme intègrent toutes les caractéristiques de vos clients. Et sur cette base, ils font l’exclusion des profils qui ne s’ajustent pas à votre cible. Conclusion, vous touchez presque toujours des prospects faciles à convertir dans votre tunnel de vente.

Faire du remarketing

Une bonne gestion des données first-party sur Google Ads vous permet de faire du remarketing. C’est-à-dire que vous pouvez mener des campagnes publicitaires orientées vers des personnes qui ont déjà eu des interactions avec votre site. La plateforme de publicité utilise les données liées aux cookies ou autre outil de tracking pour accéder à ces prospects. Ce qui vous permet d’élaborer des annonces publicitaires personnalisées pour cette cible.

En réalité, les personnes qui ont déjà interagi avec votre site en laissant leur mail ou numéro de téléphone, ont certainement besoin de vos offres. Elles n’ont pas acheté la première fois à cause de diverses raisons. Le simple fait de lancer une campagne qui les relance, leur permet de se rappeler de vous et si possible de prévoir acheter. Faire du remarketing sur Google Ads grâce aux données first-party, vous permet d’avoir des retours sur investissement assez intéressants.


Lire aussi : Réussir votre stratégie de retargeting


Suivre les conversions pour mieux gérer les données first-party

Une dernière astuce pour mieux gérer vos données first-party avec Google Ads, c’est de suivre les conversions. En réalité, lorsque la first-party data est intégrée aux campagnes publicitaires, vous pouvez voir le comportement de chaque internaute après avoir lu votre annonce. Vous avez alors des informations importantes sur les préférences de vos prospects et vous parvenez à mesurer l’impact de vos campagnes.

Grâce aux données first-party, vous voyez les intentions des internautes et vous pouvez ajuster vos annonces pour mieux les accrocher. En somme, pour mieux gérer vos données first-party avec Google Ads, vous pouvez les importer vers la plateforme de publicité. Faites l’extraction des cibles qui ne correspondent pas aux caractéristiques de votre audience. Cela vous permet d’avoir des campagnes plus ciblées, personnalisées et efficaces.

Grâce aux données first-party sur Google Ads, vous pouvez faire du remarketing. Autrement dit, vous pouvez prospecter à nouveau les personnes qui ont déjà eu des interactions avec votre marque. Cela fait office de relance et peut vous permettre d’accroître considérablement votre chiffre d’affaires sur une durée assez courte.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *